ENERGIES

Publié le par M'amzelle Jeanne

 

DRÖLE D'HISTOIRE........... à la Pierre Bellemar !

 

 

Réveillée en sursaut, par Isis, ma gentille petite chatte, je ne comprends pas ce qui m'arrive. Pelotonnée dans le vieux fauteuil de cuir, enroulée dans le plaid écossais que m'a laissé ma grand-mère, je me souviens très bien avoir fermé le bouton de la télévision après les dernières informations. À 22 hrs 3o je crois… Maintenant, la pendule marque  I hrs 3O. Cela ferait 3 hrs que je dormirais, là, le chat sur mes genoux…que m’est- il arrivé ? Dormir ainsi n'est pas dans mes habitudes, et ce chat qui est complètement révolté, agressif tout poil dehors….

Un groupe de personnes sur l'écran me sourit… ils sont en noir et blanc…comme dans une photo de mariage du siècle dernier. Ils me font des signes. Quel est ce cauchemar ? Le plus âgé du groupe semble s’avancer. Je n'ai jamais vu ces gens. que font-ils chez moi ? Enfin le poste est bien éteint. La télécommande est fermée ! Et pourtant une luminosité exceptionnelle se dégage du cadran. Je suis en plein rêve… il me faut me réveiller et aller au plus vite m'allonger.

Isis gronde, elle ne peut se calmer… télécommande en main, j'essaie une autre fois de fermer ce poste qui je crois est resté branché…

Une voix douce me parle m'appelle par mon prénom, me dit :

"N'aies pas peur nous ne te voulons aucun mal, mais nous avons besoin de communiquer. Nous savons que nous pouvons le faire avec toi sans détours, nous avons une grande confiance en toi".

Cette fois, je sais que je suis réveillée, et qu'il se passe quelque chose d'extraordinaire.

- Que puis-je faire… ? 

 "Seulement nous écouter"

C'est incroyable, je suis folle, complètement folle. Les derniers médicaments, donnés par le médecin pour mes maux de tête sont trop….

"Il ne s'agit aucunement d'effets médicamenteux." me dit une voix.

"Nous avons dû dégager des énergies formidables afin de pouvoir arriver jusqu'à toi,  s'il te plaît écoute nous."

"C'est ta force de pensée, ton énergie personnelle qui nous a fait nous diriger vers toi, nous sommes dans une sphère d'énergie très puissante, nos ingénieurs ont pu travailler sur des courants énergétiques particuliers ou il nous est possible de nous manifester, nous pouvons ainsi  passer de l'autre côté du miroir grâce aux moyens des ondes. En nous servant du numérique. Nous sommes en fait des pionniers"

Je me sentais défaillir, les joues blêmes, la moiteur de mes mains était telle que je ne pouvais plus toucher Isis.  J'étais atterrée d'être la cible, la personne choisie pour participer à cette expérience.

Je savais depuis bien longtemps. que l'esprit de nos défunts pouvait communiquer avec les esprits restants sur terre, c'est à dire, nous les humains. Eventuellement ils pouvaient nous transmettre. Certains messages…se manifester sur une photo, déplacer des objets… mais là…… c'était du concret…… Je les voyais me sourire. !

Pourquoi m'avoir choisi… moi… je n'ai fais aucune étude scientifique ? Personne ne me croira… et vais passer pour être dérangée.

Je savais que sur l'un des rayons de mon armoire. "L'homme Superlumineux" du professeur Régis Dutheil et de Brigitte Dutheil  était là bien en place. Mais il y avait si longtemps que je ne l'avais lu… je ne me souvenais plus du contexte… pour moi accélérateurs de particules, propulsions de "neutrinos" à une vitesse proche de celle de la lumière… était un langage qui ne m'appartenait pas.

"Nous sommes dans le second univers complémentaire" me dit le plus âgé, pendant que les autres me souriaient avec bienveillance. "Dans cet univers, la notion de temps n'existe plus puisqu'on peut se déplacer de manière instantanée dans le passé, le présent ou le futur."

"Nous sommes heureux que tu puisses nous écouter. tu fais partie de la conscience de toute l'humanité."

Je me sentais bien petite, devant une telle affirmation et la conscience de l'humanité actuelle me semblait en limite extrême de tomber dans  la barbarie.

"Dans l'Antiquité la notion de naissance et de mort était affirmée par de nombreux philosophes"

"Tu es notre porte parole, à toi de reprendre contact avec ton moi lumineux, d'autres consignes te seront données."

J'étais sous le choc…. je ne pouvais croire ce que je venais de vivre.

Petit à petit, la luminosité du poste de télévision s'en alla, sans avoir eu la peine de tourner un quelconque bouton. Le poste était de nouveau éteint comme j'avais cru le laisser… au moment de m'endormir.

Etait-il possible avoir vécu une telle expérience ?

J'ouvris avec une certaine crainte l'armoire aux livres "étranges" et de suite "l'Homme super lumineux " de Régis Dutheil était là devant moi.

Isis se calma, se mit de nouveau à ronronner…

Quant à moi, ce soir là, il me fut difficile de retrouver le sommeil.

                                                                       Jeanne.

Juillet 2004

.

 

 

 

 

Publié dans PETITES NOUVELLES

Commenter cet article

mf.ehret 25/01/2012 15:58

voilà un joli texte de science friction ou de spiritualité au choix, qui enchantera les jeunes lecteurs... et dans lequel je te reconnais bien.Bravo jeanne

M'amzelle Jeanne 25/01/2012 16:28



Oh! Marie Flo.. merci de ce compliment. J'ai écrit ce petit texte en 2004... Hubert devait être dans les parages ! Je t'embrasse tendrement.


Jeanne