BASHÖ : " Sans sincérité, il n'y a pas de haïkaï"

Publié le par M'amzelle Jeanne

Pris dans L'art du Haïku (Vincent Brochard/Pascale Senk)

Pour une philosophie de l'instant

 

 

 

"... De mes propos il ne faut pas conclure que j'ai un amour démesuré de la solitude au point de me retirer au fond des montagnes. C'est à cause de ma santé fragile, de ma fatigue du commerce des hommes, que j'ai l'air de quelqu'un qui hait le monde. Sans cesse je pense aux écarts que je commis au fil des années. Il fut un temps où j'enviais la trempe de ceux qui ambitionnent des postes officiels; j'ai même songé à entrer dans les ordres. Puis je me suis livré sans but aux nuages qu'entraînent le vent. J'ai travaillé mes sentiments au contact de la fleur et de l'oiseau, et cela même est devenu mon moyen de subsistance. Aussi peu talentueux et habile que j'étais, j'ai finalement embrassé la voie de la poésie."

page 161 

 

Heureuse de pouvoir partager cette page avec vous, chères et chers Haïkaï

 

Sans discontinuer

Egale à l'eau du ruisseau

Les jours passeront

Jeanne

Publié dans HAIKUS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
même quand les auspices semblent défavorables, une voie peut se tracer
merci pour ce partage
bises
Répondre
M


C'est certain.. je veux y croire ! Merci d'être passée


Je t'embrasse.


 Jeanne



M
Ce grand maître a su à travers ses voyages faire partager sans cesse des émotions .Merci de l'évoquer ici, merci à toi pour ce haïku .Bises
Répondre
M


Heureuse de lire ton commentaire Mamylilou. J'apprécie beaucoup m'imprégner de la vie de ces maîtres, ces philosophes qui ont passé dans nos chemins bien avant nous !


Je t'mbrasse.


Jeanne



M
tant de modestie - et de lucidité - ont assuré son bonheur, et le nôtre de surcroît
Répondre
M


J'aime beaucoup... et suis heureuse de ton passage!


Bonne nuit et à quand tu le souhaites.


Jeanne



M
Merci pour ce partage , c'est toujours bon de s'imprégner des intentions des auteurs ..
et le haïku est très subtilement dit , j'aime beaucoup
Marie-Alice
Répondre
M


Heureuse de savoir que cette lecture partagée a été appréciée. Je te remercie du gentil commentaire.


Avec amitiés de Jeanne



L
Cette page que tu nous donnes à lire est très belle et dessine l'existence de celui qui l'a écrite. Et ton haïku me plaît beaucoup. Bises, Mamzlle Jeanne
Répondre
M


Je suis heureuse chère Lorraine que tu aimes cette page .. à mes yeux c'était trop beau pour ne pas être partagé !


Je te souhaite une superbe journée et un magnifique dimanche ensoleillé.


Bizzouxx de Jeanne.



J
J'adore aussi les haïkus. comme vous avez dit ici, sans sincérité, sans haïku.
bonne journée ~~
bises
Répondre
M


Heureuse de te lire chère Janina.. j'espère que tout va bien pour toi.. que tes vacances sont formidables !


Pour moi les Haîkus sont de toute pureté .. un simple regard sur la vie, exprimé.. mis en mots justes .


Je t'embrasse ma belle petite amie !


Jeanne 



H
Ils passeront en illusion puisqu'ils seront toujours redistribués à même le jour suivant, comme les nuages au ciel et l'eau à la terre.

Hélène*
Répondre
M


Exactement Hélène... c'est l'impermanence de la vie !


Belle journée à vous !


Jeanne



R
j'aime beaucoup
merci
Répondre
M


Je suis heureuse de lire ton petit mot qui confirme que tu aimes ce passage de ma lecture.


Où peut-on voir ton blog ?


Belle journée.


Jeanne



J
Merci beaucoup Jeanne ! J'aime ! Bises de jill et bonne soirée !
Répondre
M


AH Jill!! Cela ne m'étonne pas que tu aimes... Merci d'être passée pour me le dire !


Je te souhaite une belle journée.. la nuit de la Saint Laurent fut superbe.. je me suis levée pour aller voir les étoiles dans le ciel.. quel spectacle.. mais pas une n'a filé..?? Donc je n'ai pu
faire de voeux.


Bizzouxx de Jeanne



L
Bonjour Jeanne,

Un bien joli texte, trés agréable à lire. Un excellent moment de lecture. Merci. Bises bien amicales.

Henri.
Répondre
M


Merci d'être passé Henri !  J'ai bien aimé cette lecture, qui parle de la solitude recherchée.. à cause d'une santé devenant fragile avec l'âge,  mais aussi à cause d'une  fatigue
morale imposée par la vie qui nous entoure..  cela a donc existé et  rien ne change..


Je te souhaite une belle soirée.


Jeanne