DEFI n°94 "MELANGE des GENRES"

Publié le par M'amzelle Jeanne

 

th-silence-on-tourne.jpg

       

 
 
 Silence..
On tourne...
Moteur !!

 

Et dans ma tête ça tourne terrible !!
Je ne suis pas cinéphile.. phile.. phile.. Ca me gêne.. ça me gêne!!
Les films que j'ai eu le plaisir d'aller voir son gravés à jamais.. certaines  scéances sont très anciennes.. mais seulement comme un flash et  je ne me souviens jamais du mot de la fin..
Alors comment refaire un sinopsis et donner une autre fin..une autre vie à un film qui a déjà vécu ?
Comment faire évoluer .. "La rivière sans retour" par exemple.. redonner vie à Marilyn Monroe et Robert Mitchum.... Film de 1954  d'Otto Preminger  Aucun retour possible.. trop de morts.. trop de haine. Ils ne pouvaient continuer une autre histoire, le rapide les emmenait.  Sans retour possible..  Pas de flash back!
Quand à Scarlett O'Hara, dans "Autant en emporte le vent.". Rhett Butler ne voulait plus d'elle.. et lui a dit clairement à la fin du film :"Franchement ma chère,  c'est le cadet de mes soucis" ! Elle lui en avait trop fait voir.. Mais qu'ils étaient beaux tout deux..Vivien Leigh et  Clark Gable.. et leur baiser.. Immortel ! On le voit encore sur des affiches de collection. Margaret Mitchell a vraiment fait un beau roman.. et il n'y a rien à ajouter !
Dans un autre cas.. Celui de "Marius et Jeannette",  film de Robert Guédigian 1997. Ariane Ascaride était Jeannette et Gérard Meyland:  Marius. Leur vie à tous deux n'était pas de toutes joies, écorchés par la vie dans les quartiers nord de Marseille, le film décrit la renaissance et la capacité d'être heureux.. Qu'en dire de plus ? Je trouve qu'en rajouter une couche serait trop !
J'ai adoré le film "Ce que le jour doit à la nuit", j'avais lu le roman de Yasmina Kahdra et n'avais qu'une hâte celle de le voir en film.  Alexandre Arcady a réalisé  cette fresque, au mieux de ce qui pouvait être fait ! L'Algérie coloniale, la guerre d'Algérie, le départ des pieds noirs.. Et tout cela nous est dit par un petit garçon de 9 ans Younés, en 1930, qui voit la ferme de son père être brûlée par un incendie criminel. Ils doivent quitter leur terre pour trouver du travail.. qui est rare. L'enfant est confié a son oncle, marié à une Française.. Il devient Jonas et est pied noir. Il découvre l'amitié entre ses quatres amis.. mais aussi la misère des siens... la guerre.. l'injustice... Nous ne pouvons changer ce qui a découlé de tout ce marasme.. et c'est bien dommage !!
Un film beaucoup plus ancien m'a vraiment marqué aussi..  nous l'avons revu de nombreuses fois à la télévision, c'est le "Salaire de la Peur.".film de G.H.Clouzot,  qui se passait au Guatémala en 1951. Avec Yves Montand, Charles Vanel, Peter Van Eyck, Folco Lulli. Dans de  vieux camions tout déglingués pour : Un gros salaire... et aussi celui de la peur ! ces hommes devaient conduire ...pour éteindre le feu d'un puit de pétrole,  400 Kgs de  nitroglycérine.. à convoyer sur des routes improbables,  boueuses et caillouteuses, ce mélange qui au moindre choc pouvait sauter.. se volatiser.. partir en fumée !! Je tremble encore en écrivant la peur qui était ressentie. Dans la poche de l'un d'eux un tiket de métro les faisait rêver de Paris... Pourrais-je encore dévier leur chemin.. le plus simple aurait été que le feu du puits ne s'allume jamais.. mais tout cela est en amont !!
Non je ne pourrai pas écrire un autre sinopsis de ce qui a déjà été fait!
Je pourrais vous citer encore et encore les films qui m'ont troublés,ont  retenus mon attention, amusés mais les fins ont toujours été à mes yeux ce qu'elles devaient être !
Je sens que je vais recevoir un zéro pointé par Hauteclaire notre Maître d'Equipage à Bord de la Communauté , je n'ai pas respecté les consignes!
So sorry !!th-copie-2.jpg


Publié dans DEFIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Tu n'es pas cinéphile mais tu parles des films qui ont marqué le cinéma avec une telle sensibilité qu'on en ressent toute les émotions que le 7ème art sait nous donner ... Bravo à toi pour cet
exercice de style qui n'était pas facile ...
A bientôt Jeanne,
PS : s'il reste une p'tite part de gâteau ....
Bisou
Valdy
Répondre
M


Mes joues se sont empourprées.. ton compliment me va droit au coeur.
Très fière, (hihi)  je te remercie beaucoup.


Avec mes bisous très doux..  émue de la nouvelle anoncée.
Jeanne



D
J'aime quand tu dis que à tes yeux la fin des films sont ce qu'ils doivent être. Je suis bien d'accord. Mais parfois la fin est si triste qu'elle nous poursuit dans la nuit. Ce que je n'aime pas,
c'est de regarder un film et de comprendre à la fin, qu'il n'y a pas de fin, qu'elle est laissée à la liberté de penser de chacun qui doit faire sa propre fin. Ça me frustre. Alors j'essaie
d'imaginer la fin et ça m'empêche de dormir. Bisous Jeanne.
Répondre
M


C'est vrai,  tout ce que tu dis je le pense aussi !
C'est comme dans un livre.. je n'en aime pas deviner la fin .. !
Dans tes histoires ce n'est pas le cas,  tout est si imprevisible.. tu as une imagination débordante !
Cela me plait.. mais quelques fois.. chutt.. je ne comprends pas tout !! hihi
J'espère que tu n'as pas trop froid!
Bisous à toi chère amie lointaine !


Jeanne



T
Un petit coucou matinal je l'avoue mais sincère

Douce journée Jeanne
Bisous
timilo
Répondre
M


Et moi... avec retard je viens te remercier !
C'est tellement agréable ce petit mot au réveil


J'espère que ta journée est agréable!
je t'embrasse fort



E
tout à fait d'accord !
nous regardons les Julie Lescaut ,Navarro et autres
j'enregistre ,et nous regardons ça !! on ne nous comprend pas toujours,mais c'est ainsi !!
bonne soirée
Eliane
Répondre
M


Chère Eliane.. au diable les médias et leurs polémiques.. au diable les films imposés que nous ne pouvons nous passer.. Ecouter le feu craquer dans la cheminée tout en ayant un bon livre sur les
genoux.. quelle  merveilleuse soirée !
Je te souhaite une superbe journée..et une magnifique soirée!


Jeanne



E
Chère Jeanne ,
j'aurais bien voulu changer la fin de "Scarlett" ...

la Marquise des Anges ,qui est toujours aussi belle !!
tu nous parles d'un temps que les moins de 20 ans .....
à bientôt
Eliane
Répondre
M


Oh.. oui nous avons connu de beau film.. notre regard était subjugué par la beauté des acteurs par les costumes, les décors ..  l'histoire aussi qui avait été prise dans un beau roman. Même
les (Tontons Flingeurs) avaient un charme fou ! Je suis triste.. maintenant aucun film ne m'agrée Trop de violence, de crimes, de laisser aller de vulgarité.. de sang à la une ! je ne veux pas
être rabat-joie.. ni dire c'était mieux avant.. Mes yeux ont changés.. c'est tout !


Merci pour ton passage et ton gentil commentaire.



T
Véhiculer une émotion , c'est le sens d'un film ,
Et du coup ce défi tu l'as bien relevé et ton article est joliment écrit.
Douce journée , Jeanne

Bisous

timilo
Répondre
M


Heureuse de te lire cher Timilo..
Merci pour le compliment de ton gentil commentaire


Avec amitiés de Jeanne



F
des grands films que tu citent
Répondre
M


... et combien d'autres nous ont faits rêver .. Nous y pensons encore n'est-ce pas !



S
Mais non, jeanne, elle ne va pas te donner un zéro car, par ton écrit, tu as tellement su faire passer l'émotion !

Les films qui nous marquent (je le pense) ne sont pas anodins ...Ils sont souvent des morceaux de nous, enfouis !

Parmi les films qui m'ont le plus marquée il y a "Out of Africa", "Le cercle des poètes disparus" "Le papillon" (avec Michel Serrault) "Sur la route de Madison", "L'ours" (que je ne peux même pas
regarder !), "Greystoke" ...

Chez moi, sur l'alcôve murale destinée aux films, j'ai mis cet écriteau "Le cinéma est l'écriture moderne dont l'encre est la lumière" : Jean Cocteau.

Je te souhaite une douce soirée, jeanne, te remercie pour ce merveilleux partage et te fais un gros bisou : sabine.
Répondre
M


OUf ! Je suis réconfortée.. Merci chère Sabine !
Ton commentaire m'a fait un grand plaisir et je te remercie beaucoup. Oh! tant de beaux films qui quelques fois en nous manquant si fort ont pu faire changer le cours de notre vie..Le docteur
Jivago..Un homme et une femme...Le grand maulne..


Bonne soirée et au plaisir de te lire encore


Bises de Jeanne



M
Et bien moi, j'en ai eu pour mon plaisir. Lire ces résumés de films qui me sont pour la plupart inconnus fut un régal. Autant en emporte le Vent, j,ai lu le roman et loué une copie de ce classique
du cinéma. Du beau travail apprécié. Si j'avais joué, j'aurais choisi " Les Uns les Autres " et nous serions tous dans son jeu de fin. Bon mardi, bises.
Répondre
M


Oh.. non.. ma réponse ne s'est pas enregistrée !!


Je reviendrai demain pour te dire tout ce que ton commentaire représentait pour moi !



J
eh bien, pour quelqu'un qui dit d'elle "je ne suis pas cinéphile" ... je trouve que tu résumes très bien les films choisis et ton choix m'agrée.
bises et belle journée
Répondre
M


Ah! Chère Jeanne.. C'est un bonheur de lire ce gentil commentaire merci.. merci !


A notre époque nous regardions les films avec un autre plaisir.. car les scéances de cinéma n'étaient pas tous les soirs... chez nous dans un fauteuil.. il fallait prendre la bicyclette et faire
quelques kilomètres revenir dans le froid.. On ne zappait pas d'un film sur l'autre... sans rien y comprendre à la fin ..
Autre époque.. autre plaisir
Je te souhaite une belle soirée et t'envoie une grosse bise.


Jeanne



E
Bonsoir,

Non tu ne seras pas collé...Car tu as su garder les mots et tu nous as livré tes pensées et ton désir le plus fou que tu ne pouvais te substituer aux réalisateurs tant les films que tu as choisi tu
as trouvé que leur fin leur allait bien.

Tu as participé et je ne sais ce que l'on te diras, mais j'ai été enchanté de relire tous ces très beaux films que j'ai vu il y a fort lontemps.

Belle soirée et bises d'EvaJoe
Répondre
M


Bonjour EvaJoe !
Ta visite et ton commentaire me font rougir de plaisir (!) Je te remercie pour ces mots si gentils qui me réconforte.. dans le doute. Paticiper est l'important disait Roland G. Ce Blog et ses
bloggeurs sont d'une grande importance pour moi.. je trouve chez chacun de vous beaucoup de bonheur à vous lire.. Merci beaucoup.


Au plaisir de pouvoir te rencontrer ici ou là.
Avec Amitiés, je t'embrasse.


Jeanne



H
Bonjour Jeanne,
La capitaine par intérim est ravie de ce que tu as écrit ! Une très belle façon de redécouvrir des films qui nous ont marqués, que nous avons aimés et qui nous ont émues.
Alors consigne ou pas (d'ailleurs ce n'est jamais qu'une indication) défi superbement relevé.
Gros bisous, en te remerciant
Répondre
M


Tu me fais rougir, de bonheur avec une petite pointe d'orgueil (!) et je te remercie beaucoup! J'ai pris un grand plaisir a reprendre des infos sur ces films ici ou là et cela m'a fait le plus
grand bien.. Alors un grand merci à toi !
Est-ce toi aussi Geneviève M. ? Je n'arrive pas a répondre OUI a la demande qui m'a été faite  par?
La neige qui était presque partie semble revenir.. et c'est dommage.. rude est l'hiver pour tous!


Je t'embrasse.


Jeanne



J
Oui Jeanne ! Explorer, firefox, google et j'en oublie ! Ceux qui sont partis sur le nouvel OB on ne peut les commenter que par firefox que j'ai dû installer !!! Par explorer ton texte se mélange,
impossible à lire... Voilà voilà ! Bizzzzz
Répondre
M


C'est trop compliqué pour moi.. Mais ce matin, je me suis débattue comme un Lion .. Tu sais celui qui rugit avant la présentation du film..


Belle soirée à toi.. La neige retombe ici


Jeanne



J
peu importe la consigne quand tout ce que tu écris est intéressant ! des souvenirs de films à travers ton billet
les derniers pour moi ont été Amants qui malgré JL.Trintignan et Emmanuelle Riva m'a laissé de marbre; et Renoir qui est très esthétique, un film pour les amoureux de cette peinture...ce film là
peut avoir une suite avec jean Renoir ...
Merci Jeanne je ne ma suis pas risquée à cet exercice difficile
bonne journée la neige redouble !
Répondre
M


Heureuse de lire ton gentil commentaire ! Ah! Emmanuelle Riva dans "Iroshima mon Amlour" moi j'en rêve encore ! Je ne regarde plus beaucoup de films! Par contre j'ai vu dernièrement.. "Ce que le
jour doit à la Nuit" et c'était beau.. J'ai lu le livre.. et mettre des visages..  j'ai aimé !


Ici la neige s'en va à petits pas.. et il fait moins froid !! Youpi... car je viens de rentrer du fuel et j'aimerais pouvoir le faire..durer !!
Avec amitiés je t'embrasse.


Jeanne



J
Bonjour Jeanne ! Par explorer impossible à lire, par firefox oui là je sais lire... C'est vrai qu'il est des films où il n'y a rien à rajouter... Ceux que tu cites je les connais pour les avoir vu
au moins une fois ! La consigne n'était pas des plus faciles alors Hauteclaire ne t'en voudra pas, tu as participé pour moi ! Je t'embrasse, jill
Répondre
M


Merci pour tout chère Jill... et de ta bénédiction pour la participation !!
Je ne sais jamais quel est mon.. moteur de recherches ? C'est comme cela que se nomme firefox ou explorer ??


Bon après midi et au plaisir de se lire encore.. je file chez toi ! J'ai pris du retard !!!


Bisous de Jeanne



D
pas grave .. et cela remue ma mémoire ... car tant de films nuit aux souvenirs
Je garde AUTANT EN EMPORTE LE VENT que j'ai tant vu jusqu'à 30 ans ... je pense que si j'ai l'occasion de le voir aujourd'hui, je n'aurais plus le même regard.
Bises enneigées
Répondre
M


Merci chère Andrée d'être passée me voir.. Oui.. nous changeons et ce que nous avons aimé dans notre jeunesse n'est plus regardé avec les mêmes yeux !
Ici la neige fond les routes sont redevenues noires !!


Je t'embrasse


Jeanne



M
moi je me suis dégonflée devant le thème. Mais tu as réussi un tour de force là ! bravo bisous
Répondre
M


Je te remercie pour ton compliment.. Mais ce n'était pas facile.. surtout que je ne suis pas cinéphile!
Au plaisir de se lire encore!
Je te souhaite une belle journée


Jeanne



M
bravo Jeanne il faut savoir garder son indépendance et une fois de plus tu nous prouves ta liberté d'esprit!!
Répondre
M


Ah.. mais !! quand on a la possibilité de dire ce que l'on pense .. et tu sais que je ne vais guère au cinéma.. que ma mémoire n'est pas fidèle.. Je ne me souviens plus du titre du film que nous
avons été voir ensemble dernièrement..Si... peut-être "Du vent dans les mollet" ??
Belle journée "exceptionnelle" à toi !


Je t'embrasse fort.


Jeanne



L
Que de souvenirs et c'est vrai que trouver une autre fin à un film magnifique et bien mis en scène, c'est un peu faire offence au réalisateur... Je suis de tout coeur avec ta belle idée de texte
même si ce n'est pas la contrainte (bien que le thème soit respecté). Le principal c'est de partir dans l'écriture, en cela fidèle à la démarche de l'atelier d'écriture.
Bravo et belle journée mon amie, lili





Bonne journée mon amie lili
Répondre
M


Surprise..! Ta visite ce matin.. Alors que je me débattais pour mettre ce défi en page.. Il y a eu un bug et je n'arrivais pas à mettre en ligne !


Merci ma chère Lili de ton long commentaire qui me conforte dans mes difficultés à ajouter quelques longueur de plus !!


Je t'embrasse bien fort Ma chère amie Lili !


 



L
Aaaaaah ... ouf ! Le grand silence blanc enfin rompu, il avait son charme, au fond, à condition de ne pas durer trop longtemps !
Je comprends bien ton point de vue, j'ai apprécié aussi les films que tu évoques très bien. Je crois que les films les plus susceptibles d'avoir une suite se situent plutôt dans le fantastique et
la science-fiction, que j'apprécie beaucoup également, Hauteclaire nous a fait un scénario digne d'être considéré par Ridley Scott, c'est ce qu'elle souhaite ! Ou alors on peut toujours faire des
suites aux bons films, sur le ton comique, décalé, peut-être ...
Merci beaucoup pour ta jolie réflexion très réussie, ton point de vue relève impeccablement le défi, merci beaucoup et gros bisous.
Répondre
M


Et bien... je peux dire que.. j'ai connu l'angoisse de la page blanche!
Tu sais Hélène.. je n'aime pas trop les changements.. les dérives.. alors en fait c'est ce que je pense rien changer à ce qui a été ou est ! Mais il faut dire que je vais rarement au cinéma et
que les films proposés à la télé ne m'enchante pas ... et que je dors avant la fin !!


Voilà la bonne raison de mon NONdéfit !!


Bisous et merci pour tout !