Suite de la page précédente:Quelques haïkus d'Hubert Haddad....

Publié le par M'amzelle Jeanne

.......... perdus au fils des pages du "Peintre d'éventail"

 

Bec et plumes

l'encre est à peine sèche
qu'il s'envole déjà

peinture-d-oiseaux.jpg

 

 

Bientôt en cendre

dans cette brume d'un soir -

vol de grues cendrées


Grues-cendrees.jpg

 

Traversera-t-il

l'épée tranchante du temps

le vieux samouraï


Samurai_with_sword.jpg



Chant des mille automnes

le monde est une blessure

qu'un seul matin soigne 

 

 

 

Rosier.jpg

 

Ni tourment ni deuil

sur les roses du jardin

dispersez mes cendres***

 

" C'est ce qu'on pouvait lire sur le dernier éventail peint d'une tige épineuse et dessiné de caractères très fins et tremblés"

 

Recopié  par M'mamzelle Jeanne du livre d'Hubert Haddad
Le 6 juillet 2013

Publié dans HAIKUS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
C'est magnifique, ces haïkus. Merci.
Répondre
M


Merci pour ton passage..
J'aime beaucoup l'écriture d'Hubert Haddad et c'est vrai que ses haïkus sont superbes !
Belle journée à toi
que les "petits bonheurs du jour" soient nombreux



E
élégant et délicat, merci, Jeanne
Répondre
M


Je suis heureuse d'avoir pu présenter le dernier livre et le travail d'hubert Haddad
Merci d'être passée!
Bonne soirée Emma !



J
Un très joli partage Jeanne, reposant et calme...inspirant...

Agiter un éventail
pour rafraîchir des idées
peindre ses idées
pour immortaliser sa pensée
et partager ses pensées
pour se raconter.
Sur l'éventail de ma vie
pour vous j'écris.

Belle et douce journée
Répondre
M


Emue de  lire..  ton gentil commentaire.
Je te remercie pour le joli poème dont tu me fais cadeau !
Bonne soirée et au plaisir de se lire encore ici ou là



M
Merci de nous faire découvrir ce haïjin.
Bises
Marie-Alice
Répondre
M


Merci à vous chère Marie-Alice pour ce gentil commentaire
Hubert Haddad n'a pas  fait sa specialisté dans ce style de poème.. il écrit beaucoup, le livre sur le Japon est un petit joyau. Je suis heureuse d'avoir pu vous en parler.
Bonne soirée chère Marie-Alice et au plaisir de se lire encore



C
Ils sont très beaux, ces haïkus, merci Jeanne.
Répondre
M


Merci chère Carole pour ton gentil commentaire si matinal !
Bonne journée !



B
Merci, chère Jeanne, pour ces dessins ciselés et ces haïkus qui le sont tout autant. C'est très reposant en cette torride après-midi d'été.
Bisous et bonne semaine,

Lorraine
Répondre
M


Ta visite est un bonheur..et je t'en remercie chère Lorraine.


Le temps est très orageux ici et c'est difficile aussi.. Je file te voir .. Mais en attendant je t'envoie un doux bisou
Jeanne



L
Mots sur éventails,
semis de gouttes de vie,
écrits d'infini !

Merci beaucoup, Jeanne, de nous faire goûter ! Bises.
Répondre
M


Heureuse de lire ton joli poème
Bon dimanche ma belle amie
et a une autre fois
Je t'envoie un bisoudoux



J
quel or ces tourments
par l'éventail dispersés
comme rose flétrie
Répondre
M


Excellent..
Un joli poème merci pour tout
et ton passage et ta visite



J
Oh là c'est du grand art... Merci Jeanne, bonne soirée, bises, jill
Répondre
M


Toujours fidèle chère Jill :
Merci pour ce gentil commentaire..
Belle soirée et bon dimanche
 bisous