Saurez vous planter un arbre ?

Publié le par M'amzelle Jeanne

 

 

 

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.frPour le blog zéro carbone

 

 

 

 

Geste Ecologique ?

Pourtant

Quelle merveilleuse idée de sauver la forêt

Et de replanter des arbres

Lorsque celle-ci a été dévastée

Par des hommes sans scrupules

Avec des engins qui en quelques minutes abattent des géants

Qui ont mis des siècles à grandir

Pourtant

C'est la moindre des choses

Qu'auraient nos petits enfants en héritage

S'il n'en restait rien

La forêt est le poumon de la planète

Il faut si longtemps pour qu'un arbre devienne adulte

Et lorsque je vois des forêts coupées à blanc

Une révolte gronde en moi

J'ai la chance d'habiter dans un département

Où la forêt est la principale richesse.

Onze mille hectares d'un seul tenant

Souvent j'allais m'y promener 

 J'avais l'impression de pénétrer dans une cathédrale

Je retenais mon souffle

Pour ne pas déranger

Domaine où de grands animaux

Et des petits oiseaux

Vivent et se cachent

Merci à ceux qui ont eut cette idée généreuse

 

 

Publié dans POEMES

Commenter cet article

pimprenelle 02/02/2012 11:18

Les petits enfants devenus grands veulent de l'espace autour d'eux. La famille est loin mais ne vous inquiétez pas ils sauront d'où ils sont. Arbre ou pas, cela ne les empêchera pas de vous avoir
dans le coeur, même de l'autre côté des mers !
Bonne journée et un gros bisou pour vous M'amzelle Jeanne.
Pimprenelle

M'amzelle Jeanne 02/02/2012 12:10



J'espère..


Merci pour le bisou je suis très touchée.


Jeanne



niddanslaverdure 02/02/2012 10:47

A mon tour je viens visiter votre site. Le respect de la forêt vous tiens à cœur et combien vous avez raison.
Vous avez pu voir les commentaires à la suite de mon article "Les chênes qu'on abat". La politique et la gestion de l'O.N.F. nous rendent malades. Sans parler des bûcherons. Quand je pense aux
anciens qui racontaient leurs coupes avec toutes les précautions prises pour ne pas abîmer les arbres voisins…… Aujourd'hui tout n'est que profit maximum et le plus vite possible. Alors tout est
saccagé.C'est lamentable.

M'amzelle Jeanne 02/02/2012 12:09



.. Je suis entièrement de votre avis, mais que pouvons nous y faire ? 


"l'Administration" a la main basse sur tout, et "ILS" sortent tous de la même école.. qui n'est pas celle du bon sens.. tout est fait d'avance !


Ne nous rendons pas malade.  Je vous souhaite de passer une belle journée


Jeanne



pimprenelle 01/02/2012 22:46

J'ai fait comme vous, je me suis précipitée. Peut-être parce que à la naissance de notre deuxième fils, c'était la campagne un bébé/un arbre. Nous en avons planté pour les petits enfants.
Voilà, je suis arrivée près de vous pour la tisane et pour une petite causerie.
D'une région à l'autre les arbres sont différents. Je crois qu'il va falloir que je fasse un petit article sur certains arbres tordus que j'aime particulièrement.
Je dis beaucoup qu'il faut que je fasse un article mais j'en fais si peu.
Bonne nuit M'amzelle Jeanne

M'amzelle Jeanne 02/02/2012 07:38



Comme j'ai regretté ne pouvoir vous offrir la tisane à votre passage, il était un peu tard pour moi! C'est intéressant ces arbres tordus... en général ils recherchent la lumière. Oui, j'ai pensé
à la naissance de mes arrières petits enfants faire planter un arbre pour chacun.. afin de leur donner une racine dans notre région. Ils vont tous si loin... sauront-ils
revenir ? peut-être que l'arbre saura les retenir?


Belle journée à vous chère Primprenelle



mansfield 28/01/2012 15:48

Merci de nous faire partager ce bel amour de la forêt, un séjour dans les bois vaut 10 consultations chez le psy à mon avis.

M'amzelle Jeanne 28/01/2012 16:43



C'est tellemnt vrai ! Ce sont des endroits magiques.. où le silence règne.. où l'on est à l'écoute.. on retient son souffle pour ne pas gêner.. et toute une symponie se mets en place.. les
oiseaux se répondent, un  bruissement de feuilles .. c'était un chevreuil !


Amitiés et bisous.



lili 28/01/2012 12:06

Je me suis souvent perdue moi aussi dans les labyrinthes de la forêt hautmarnaise parmi les chênes, les hêtres et toutes ces essences qui font la beauté du lieu... Tu es comme ce grand chêne qui
continue à grimper doucement mais sûrement pour trouver le soleil .
Merci de ce beau texte,
pensées vertes.

M'amzelle Jeanne 28/01/2012 13:51



Nous y retournerons ensemble si tu le veux... si tu le peux !*


Ah! la recherche du soleil... pour moi,  même dans la nuit, il luit.


Je te fais un énorme bizouxx