POUR L'ANNUAIRE DES NULS

Publié le par M'amzelle Jeanne

  Le JEU de la SAINT VALENTIN !!!


Pour DOMINIQUE  DIM DAM DOM

 

Les 14 mots imposés pou le jeu de la Saint Valentin


ILLUSIONS - ESCROQUERIES - CONFERENCE - VIE  - UTILATEUR -  TELEPHONE-   GLACE -  POINT HASARDA - CAMBRURE - SOLEIL - REFLECHIR - PARSEMEE -  ANNEE

 


Je n’avais pourtant plus guère d’illusions, à mon âge j’en avais vue des escroqueries de tous genres ! Mais le cœur  à ses raisons que l’âge ne veut pas connaître !
Pour la Saint Valentin notre curé avait organisé une conférence à la salle paroissiale sur le brave saint. Je n’y croyais guère !
Mon amie Germaine me vantant  cette conférence faite par un grand ponte   m’incite à l’accompagner  aimablement,  en m’offrant le prix de la place. J’étais un peu nerveuse n’ayant pas l’habitude de sortir dans le grand monde,  menant une vie recluse  et n’étant point « utilisateur » de tous ces genres de réunions  intello.
Le jour dit Germaine me téléphone pour me prévenir qu’elle venait  me chercher, un coup d’œil vite fait à la glace.. je me pomponne une seconde fois !
Arrivées dans la salle.. Ce n’était point ce que j’avais supposé être !
Des guirlandes.. des fleurs.. des cœurs partout.. Un buffet dressé et superbement garni.. des rafraichissements,  des bouteilles de champagne dans les seaux de glace.. J’étais stupéfaite !
L’abbé avait bien fait les choses !
De nombreuses personnes étaient déjà arrivées.. Aimablement nous nous sommes saluées en se reconnaissant. Du fond de la salle une haute silhouette se hasarda à rejoindre notre groupe me regardant dans les yeux. C’était le prédicateur !
Mon dieu comme tout change.. J’avais dans ma mémoire des vieux bonhommes en soutanes vert de grisées,  tout grincheux,  nous annonçant les pires horreurs si nous ne suivions pas le droit chemin !
Mais alors là.. C’était un « crooneur » qui nous était envoyé !
Aussitôt,  j’ai regretté ne pas avoir mis ma petite robe cintrée, celle qui me fait tout mignonne ..  enfin presque ! celle qui fait remarquer ma cambrure..
D’un seul coup le soleil devint plus beau et plus chaud !
Le discours sur ce Saint Valentin  faisait réfléchir, était passionnant.. d’autant plus que je n’avais d’yeux que pour notre conférencier..  que je mangeais des yeux.. (en attendant les petits fours !)

« La veille de son martyr  Saint Valentin fit passer à la fille de son geôlier un Valentin… » c'est-à-dire un mot doux..
Comment puis-je faire passer un mot doux à cet admirable conférencier ??

D’un seul coup  voici ma vie pâle et terne parsemée d’un tapis de fleurs  féeriques..
Même si je ne reçois pas de réponse à mon petit mot….cette année va être une des plus belles dans mon souvenir !

M’mamzelle Jeanne

 

Ce texte a été primé... 2eime sur 26 !!!!
C'est mon Sotchi à moi !!prairie-bleurie.jpg
Merci à  Dominique, à vous qui avez voté pour moi
Je n'y croyais vraiment pas.. cette description de la fête de Saint Valentin étant tellement farfelue!!

Publié dans DEFIS

Commenter cet article

Ely40 09/03/2014 09:38

Bonjour M'amzelle Jeanne,
Je te remercie pour ta visite et ton message sur ma lettre L.
Je ne connaissais pas ton blog et je vois que tu es très imaginative avec les mots. Bravo pour cette jolie histoire pour le jeu de la St Valentin et aussi pour ta superbe 2ème place bien
méritée.
Bon dimanche et à très bientôt.
Ely

clara65 22/02/2014 17:13

Ravie de faire la connaissance de ce blog !
Et bravo pour la place dans ce concours sympa auquel j'ai aussi participé.
Si tu souhaites participer à la chronique de 1914, j'en serai ravie, vraiment !
D'ailleurs je compte l'élargir à toute l'année 14 et à tout ce qui peut s'y rapporter : la façon de vivre, la place des femmes, la littérature, la poésie, les sciences, tout domaine quoi !
Très bon dimanche et à très bientôt.

M'amzelle Jeanne 22/02/2014 22:30



Merci d'être passée.. merci pour ton commentaire..
J'ai vu que c'était préférable de parler au jour le jour .. je ne peux faire ainsi!
J'ai recopié un petit carnet de mon père.. mais situé en fin de guerre lorsqu'il part en occupation en Allemagne.. J'ai quelques bribes de souvenirs.. en vrac! Mon père avait I8 ans lorsqu'il est
parti en 15.. Il a fêté ses 20 sous les bombes il était dans l'infanterie..et les plus grandes batailles il les a essuyées.. Craonne/Verdun/Douaumont/Fleury. Il ne voulait jamais en parler.
Et moi.. je sens qu'elles sont un peu vagues mes connaissances !
Bon dimanche aussi, et au plaisir de se lire !
Je t'embrasse.



Catheau 22/02/2014 15:32

Ah, l'éloquence des prédicateurs ! Un bel abbé de salon que celui-ci !

M'amzelle Jeanne 22/02/2014 22:21



Georges Clooney ..lui même ??
Merci d'être passée..
Bonne soirée



dimdamdom59 21/02/2014 17:24

Bonjour Jeanne!!!
Merci pour tes compliments pour ma lettre ;) Tu sais que lorsque j'ai fait cette poésie, je ne savais pas que Clara allait nous demander de faire ce défi et finalement je réalise que je n'étais pas
loin de la réalité de ce temps là ;)
Oui je fais ton défi lundi, j'ai quelque chose sur le feu ;) hihi!!!
Aussi si tu veux participer au défi de Clara, il te suffit de publier un texte sur ton blog du vendredi au jeudi suivant, mettre sur ton blog le lien du blog de Clara que je te donne :
http://claramicalement.apln-blog.fr/2014/02/21/etrangers-en-1914/#more-3623
Et de la prévenir par un commentaire chez elle de ta participation ;)
Alors tu vas y arriver ;) Mais oui, Jeanne c'est la pro des blogs et des défis hihi!!!
Je te fais de gros bisous.
Domi.

M'amzelle Jeanne 21/02/2014 17:38



Merci beaucoup!!!
Je l'ai prevenue.. que je pensais participer
mais après.. enfin je te sonnerai si je sais pas! OK
Bizzoudouxx



Eliane 21/02/2014 13:18

merci d'être passée me voir sur le coucou...
j'en ai profité pour lire ton récit sur la St-Valentin...
souvenirs ou imagination ,c'est plaisant à lire....
bonne semaine
à bientôt
Eliane