****LETTRE A UN ENFANT QUE J'AIME****

Publié le par M'amzelle Jeanne

 

 

Mon enfant chéri,

 

Tu ne sais rien, ou presque et pourtant tu en sais tellement plus que moi, car

tu es Amour.

 

Tu observes et ne me juges pas.

Tu m'écoutes et tu ne mets pas en doute ma parole.

Tu ne demandes pas si je t'aime et combien je t'aime.

Tu as confiance.

 

Je t'aime parce que tu es un tout petit enfant, tandis que toi tu m'aimes malgré que je sois grand.

 

Alors, je me demande ce que je fais pour toi, sinon de te regarder dans ton immense détresse et pleurer sur ton sort.

 

L'Amour que tu m'inspires est bien piètre à côté de celui qui est dans ton coeur.

Tu ignores la révolte et moi je suis révolté contre le sort ou contre ceux qui te détruisent.

Toi, tu ne cherches pas à connaître les causes de ton malheur.

Tu n'en a même aucune idée.

Tu n'as pas la même notion de la vie et de la mort.

Tu connais seulement la peur et la souffrance et l'instinct de survie.

 

Le jour où je partagerai avec toi cet instinct je commencerai à t'aimer du même amour que le tien.

 Et tant que je ne t'aurai pas donné tout cet amour dont tu as besoin,

 je ne t'aurai rien donné à toi qui ne demandes rien

 

PIERRE ETAIX

Acteur/Dramaturge/ Cinéaste

Marié à Annie Fratellini

1928/

 

 

 

 

Publié dans POEMES

Commenter cet article

pimprenelle 18/02/2012 18:33

Si je pense qu'on aime et même beaucoup mais nous ne savons peut-être pas le montrer, je ne dis pas : le dire.
Bonne soirée M'amzelle Jeanne.

M'amzelle Jeanne 18/02/2012 19:39



Et c'est tellement subtil... !


Pas le montrer.. pas trop le dire.. Oh là là il faut savoir doser et cela dépens de bon nombre de paramètres. N'y pensons pas trop !


Bonne nuit amie Pimprenelle



pimprenelle 18/02/2012 16:58

Toi tu m'aimes malgré que je sois grand.
Cette lettre est bouleversante tellement elle est empreinte d'amour. Je ne la connaissais pas, l'auteur, si.
Donner l'amour autant que l'on peut.
Merci M'amzelle Jeanne.

M'amzelle Jeanne 18/02/2012 17:08



Je suis émue.. c'est vrai nous n'aimons pas assez !


Bisous de Jeanne



valdy 29/12/2011 11:32

Magnifique et bouleversante lettre qui démontre que l'innocence dans ce qu'elle a de plus absolu est plus forte que la connaissance, qui pourtant semble la dominer.
Très beau, vraiment,
Valdy

M'amzelle Jeanne 29/12/2011 11:48



Les humains sont souvent imbuent d'eux mêmes, leur force, le pouvoir leur font oublier la simplicité de regarder  "comme un petit enfant"


Heureuse d'avoir pu partager.


Belle fin d'année  à toi Valdy



marie chevalier 27/12/2011 18:13

joli texte merci pour ce partage bises

M'amzelle Jeanne 27/12/2011 20:02



Quel plaisir ce partage !


Bizzzouxx