.........LES HIRONDELLES

Publié le par M'amzelle Jeanne

 

005-copie-2

 

 La chaleur est écrasante

Je tente de lire un livre qui des mains me tombe

Il est très lourd

Les "Ecureuils de Central Park"

.. ne me passionnent guère!

Quelques ombres,

Que dis-je, un nuage vibrant, passe et repasse

au-dessus de ma fenêtre fermée

Nuage provoquant...

Comme un appel.

Je me lève pour aller voir ce qui se passe

Au dessus de ma véranda 

Et là, dans la chaleur

D'un après midi du mois d'Aout

Mes yeux éblouis voient

Le vol de milliers d'hirondelles

Tournant autour de ma maison !

Elles sont jeunes et si légères

Quelques duvet tombent du ciel,

De ce ciel bleu sans nuage !

Je suis si heureuse

Je file prendre mon appareil

Il faut immortaliser la scène.

Une voiture passe et à tire d'ailes

Pour un ailleurs

Se regroupant dans un tourbillon,

Les voici reparties !

Il est un peu tôt pour préparer le départ

Chères demoiselles !

 

22 Aout 2012

il est 15 hrs 30

Jeanne011

 Tellement troublée...

je n'ai pas pensé de zoomer....

Publié dans POEMES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Il se trouve qu'un jour d'avril
elles sont venues
sous l'avant toit nicher
Heureuse j'etais
il y a eu deux magnifiques couvées...
Puis l'hiver est arrivé
le nid , hélas ,est tombé.
L'année suivante
une bonne dizaine de "demoiselles"
sous les fenêtres sont venues danser,
chanter à tue-tete
puis a tire d'aile
sont reparties vers un lieu inconnu
Depuis ce jour là , à la fin de l'ete
j 'ai droit pendant plus d'une heure
à cet etrange mais combien majestueux ballet
Répondre
M


Comme elles sont fidèles.. et travailleuses et persévérantes.....


Elles apportent le bonheur avec elles... C'est une bénédiction de pouvoir les regarder aller et venir donner à manger à leur petits !


Merci pour ton passage.. Je t'embrasse


Jeanne



M
Hirondelles ou étourneaux... en tout cas c'est du vécu... retour ce soir !!
Répondre
M


Tu me rappelles avoir fait un texte.. il y a longtemps sur le vol d'étourneaux.. avec toi ou Hubert ??


Je commençais à me languir de toi ma belle.. As-tu passé de bonnes vacances ?


Ce seras un plaisir de te revoir.. Je t'embrasse.


Jeanne



R
Coucou Jeanne,
C'est un instant à part!
Surtout qu'elles sont en voie de disparition. Avec l'urbanisation, elles n'ont plus de quoi nicher... Certaines villes prévoient aujourd'hui des nid artificiels. Une belle initiative!
Merci d'avoir partagé cet instant avec nous, avec ou sans zoom :-)
Bises et bon après-midi
Rose
Répondre
M


Je me suis sentie priviligièe de vivre un instant comme celui là !


Je viens d'envoyer une jolie diapo sur les chats à Tricotine.. en lui demandant de te l'envoyer !


Belle soirée à toi Rose !


Gros bisou de Jeanne



C
Bonjour nouvelle amie c'est avec plaisir de je te souhaite la bienvenue sur mon blog concernant les écureuils de Central Park sont tristes le lundi,cela ne te passionne pas peut-être car tu as fait
sans doute comme moi tu n'as pas acheté avant les deux premiers tomes et donc si tu n'as qu'un livre on y comprend rien il faut lire avant " Les yeux jaunes des crocrodiles et ensuite la valse
lente des tortues et la suite " les écureuils.... j'ai beaucoup aimé ces trois tomes... à bientôt gros bisous
Répondre
M


Mais si... mais si..  ! Je les ai lu il y a déjà quelques temps.. et j'ai oublié l'enchainement des idées farfelues.. et puis les hirondelles sont passée.. alors entre les écureuils qui
restent là et les hirondelles qui partent.. il fallait faire un choix.. Je suis partie les saluer pour qu'elles puissent faire bon voyage!!


Merci  Ami Gegouska d'être passé me rendre visite !


Belle journée à toi et bises de Jeanne



A
et si ... elles préparent leur départ .. elles partent assez tôt
merci pour cet article vibrant de vie
bises
Répondre
M


 Alors vraiment..?  Les beaux jours sont vraiment trop courts..!


Ton commentaire m'a fait un grand plaisir et je te remercie.


Bisess de Jeanne



O
Que c'est beau un vol d'hirondelles. La semaine dernière elles m'ont offert un incroyable ballet juste devant ma porte-fenêtre. Elles se croisaient à une vitesse folle et j'étais tellement
subjuguée que je n'ai même pas pris mon appareil photo. De toute façon, je n'aurais pas pu saisir cette danse joyeuse ponctuée de petits cris que j'adore entendre et qui me rappellent tant la cour
de la maison de mon enfance où jouaient aussi les hirondelles.

Quant au livre que tu lis, si je ne me trompe, c'est le troisième tome de la série de Katherine Pancol. J'ai bien aimé le premier, beaucoup moins le deuxième et j'ai n'ai franchement pas aimé du
tout le troisième qu'une amie m'avait prêté.

Gros bisous à toi Jeanne !
Répondre
M


Je  suis bien d'accord avec tes choix littéraire !


Et pour les  hirondelles ce sont des moments privilégiés Comme tu le dis volant à une vitesse folle, nombreuses.. pépietant dans une danse folle... semblant être complétement
désorganisée..  Un leader ou ( une) devait pourtant donner des ordres ?


Je te souhaite une belle nuit et te fais un gros bisou*


Jeanne



H
Je t'invite à venir le placer sous le bienvenue. Ce serait une douce joie de laisser tes mots danser autour du petit banc.

Hélène*
Répondre
M


Cela a été laborieux... et sans succés pour moi !


Mais je viens d'aller m'asseoir sur ton joli banc.. et ma surprise fut grande de m'y retrouver en place de choix ! Un grand merci Hélène.. avec un gros bizzzouxdouxx!


Jeanne



E
Je comprends ton émotion! Déjà prête à s'éloigner, ces demoiselles hirondelles? Se méfient-elles d'un climat trop tempéré, partent-elles vers l'Afrique, ailleurs? Que de questions. Peut-être as-tu
une réponse,Moiselle?...
Répondre
M


Surprise...un commentaire venant d'un inconnu !


Effectivement.. il faisait peut-être trop chaud ces jours derniers  pour cette gente ailée .. Il y a du mystère dans l'air..


Je te souhaite une douce soirée.. A une autre fois chère Lorraine.


Bizzouxx de Jane (!)



N
Ici, il en reste peu. Je crois que les autres sont déjà parties. Quelle chance d'avoir saisi ce moment! Bonne journée.
Répondre
M


Merci Noune pour  ton passage.. ton commentaire.


Oui, j'ai eu beaucoup de plaisir à vivre ce moment !


Je t'embrasse.


Jeanne



L
Bonjour Jeanne,

quel plaisir de lire de si jolis textes, C'est magnifique un vol d'hirondelles. Et leur retour nous annoncera un prochain printemps. A bientôt et bises trés amicales.

Henri.
Répondre
M


Cher Henri ! Je suis charmée de recevoir ton commentaire.. Merci d'avoir aimé.


Oui.. le printemps prochain reviendra.. et elles seront là.. mais moi????


Sans aucune nostalgie... laissons la roue tourner à son rythme !


Avec amitiés  je te dis à une autre fois !


Jeanne



L
Peu importe le zoom pourvu qu'on ait l'ivresse du spectacle et elle se trouve dans tes mots ! Très joli texte, Jeanne, et des hirondelles qui virevoltent sous les yeux valent bien mieux que des
écureuils sur papier, en tout cas la beauté du moment prime sur la lecture retardée. Une belle journée à toi, gros bisous.
Répondre
M


En ce qui concerne les "Ecureuils.." et la vue des Hirondelles...Y a pas photos !(comme il est dit qules fois


C'était magnifique et grand ce bonheur ressenti§


Merci pour ton gentil commentaire. Je t'embrasse et te souhaite une belle soirée.


Jeanne



H
Ce n'est pas nécessaire de zoomer la vie qui passe, savoir en goûter les élans est presque une prière.

Hélène*
( voilà un joli texte qui se placerait bien dans les instants-satin sur l'accueil de mon petit banc)
Répondre
M


Je serais heureuse que ce petit texte puisse être posté sur ton joli banc, juste en dessous des fils électriques de chez moi !!


Merci d'être passée me voir Hélène.. Je t'embrasse.


Jeanne



F
elles ne nous quittent pas déjà tout de même
Répondre
M


Elles ne m'ont rien dit.. pas de confidences.. Mais à les voir ainsi.. je me doute que les bagages sont prêts?


Elles sont beaucoup plus nombreuses que l'an dernier.. c'était pitoyable de tristesse ! Je me réjouis de cet exceptionnel grand nombre! Je leur souhait un bon voyage.. et un éternel retour !!


Biz de Jeanne



J
Bonsoir Jeanne... Fin août, mis septembre, elles s'en retournent... ensemble, soudées pour un long voyage, par chez moi idem, il en reste peu... Il faut dire que j'en ai vu peu aussi cette année !
Pas de souci j'ai agrandi un peu côté loupe ! Bonne nuit M'amzelle ! Bises de jill
Répondre
M


L'an dernier elles étaient peu nombreuses sur les fils.. c'est pourquoi j'étais tellement surprise de les voir en nuage !


Je leur souhaite un voyage sans encombres.. et qu'elles puisssent revenir accueillir un autre printemps !


Pensées et bises volent vers toi !


Jeanne