LA DIMENSION DE NOTRE AMOUR

Publié le par M'amzelle Jeanne

La dimension de notre amour

Prenait l'espace comme mouvement infini

Dans la chambre claire

Nous n'avions pas de limites

Notre quotidien était poésie

Nous jouissions d'une grande liberté

La vie de chaque jour était créatrice

Le ressac nous prenait

Nous enrobait dans des écumes profondes

Pour nous rejeter sur la grève, épuisés.

C'était le jeu de l'inconscience

Dans un théatre chaque jour renouvelé

Nous admirions comme des spectateurs

La dimension de notre amour.060

Publié dans POEMES

Commenter cet article

joelle.colomar.over-blog.com 05/08/2012 09:30

Une bien belle ode à l'amour au goût salé, à l'odeur marine. Bon dimanche. Joëlle

M'amzelle Jeanne 05/08/2012 09:35



Heureuse de ce partage et de ton gentil commentaire.. Moments intenses mais si loin déjà.


Je t'embrasse chère Joelle.


Jeanne



suzâme 31/07/2012 15:33

Ta poésie distille toute la sensualité de cet amour qui, même estompée par l'âge des rochers, l'intermittence des courants, laisse l'empreinte des sentiments. A bientôt. Suzâme

M'amzelle Jeanne 31/07/2012 17:01



Chère Suzâme...


Une tache sur du marbre blanc ne peut s'estomper.. un amour pur reste vivant au delà du temps !


Je t'embrasse très fort pour te dire... Merci !


Jeanne



lili 21/07/2012 11:28

Nostalgie quand tu nous tiens...
Bravissimo ma Jeanne préférée.

M'amzelle Jeanne 22/07/2012 09:55



Chère Lili.. toi qui sais tout.. Ce n'est pas une nostalgie .. souvenirs restés vivants sans tristesse !


Je t'embrasse très fort mon amie.


Ta Jeanne



Hélène Carle 20/07/2012 22:56

Et honorer le bonheur en accrochant des sourires à chacune des seconde.

Hélène*

M'amzelle Jeanne 21/07/2012 09:26



Coucou Hélène ... quelle belle formule !


Merci d'être venue . Bonne journée et bises de


Jeanne



jill bill 20/07/2012 07:22

Bonjour Jeanne ! Tu en gardes un excellent souvenir... voilà une rencontre amoureuse forte et complice... Dommage que le temps sépare un jour ceux qui s'aiment.... Bises de jill

M'amzelle Jeanne 20/07/2012 09:21



... Et le temps n'efface rien !


Merci de ta visite chère Jill, j'espère que le soleil luit chez toi !


Bises de Jeanne