Ils sont venus...

Publié le par M'amzelle Jeanne

 

 

 

Ils sont tous là

arrivés

en escadrille

faisant des piqués

vertigineux

pour repartir

et revenir plus calmement

le chat n'est pas là

Quelques graines restent

c'est le bon moment

Publié dans POEMES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Jolie tableau! Bravo!
Répondre
M


Je les guette derrière mes carreaux et c'est un ballet formidable qu'ils me donnent !


Ton commentaire me touche.


Bizzzzouxx de Jeanne



C
Beauté du mouvement des oiseaux, saisis en plein vol !
Répondre
M


Je les admire tellement pour leur indépendance, leur grâce et leur beauté.


Merci pour ton passage


Belle soirée de Jeanne



M
Le vautour est de retour
Il cherche une copine
Dans les collines,
Il en aperçoit une
En train de manger une prune,
Mais celle-ci
N'est ici
Que pour un autre vautour,
Qui, lui, aussi,
N'est ici
Que pour faire l'amour.
Alors que va faire la copine ?
Et bien, elle danse, vole et
Pense...
Alors que les deux vautours
S'exhibent tour à tour
Puis font la guerre
Jusqu'à la tombée du jour,
Et ce, pour le plaisir de satisfaire son désir
De faire l'amour
Avec la copine de toujours.
Répondre
M


Très beau conte...  Ici nous ne voyons jamais  les vautours guerriers!


Merci pour votre passage.



M
adorable petit conte merci ! bonnes journée !Marie
Répondre
M


C'est un plaisir d'avoir eu ta visite Marie !


Merci et à une autre fois.


Jeanne



L
Tu es la plus belle et la plus prolixe des alouettes...
En vers ou en prose, c'est toi la meilleure... bonne journée,
Répondre
M


En ce qui concerne les alouettes... Je les aime sans tête !


Elle n'ont guère de cervelle, serais-je comme elles?


Je t'embrasse tendrement.


Ta Jeanne



V
En escadrille, comme des petits soldats,
J'adore les zoziaux .... et l'on sent que tu les aimes aussi,
(sans oublier le chat qui aurait une fâcheuse tendance à ...)
Belle journée à toi M'amzelle Jeanne!
Valdy
Répondre
M


Oh oui... et je les guette derrière mes carreaux..


Ils m'ont déjà vus.. et sont  déjà repartis !


Biziaux à toi aussi


Jeanne