HOMMAGE à Monsieur Stéphane HESSEL

Publié le par M'amzelle Jeanne

Hier à la librairie un livre:

Tous comptes faits... ou presque
m'a fait un clin d'oeil..

... ce matin le monde est en deuil

Monsieur Stéphane Hessel

en Immortel

a fait une révérence
et quitté la scéance

Nous  perdons un père

Un guide

Un homme dont nous saluons

L'immense sagesse.

 

Hier soir, j'ai ouvert une page au hasard.. page 198/199
En cette veillée, dans une sorte d'hommage, je souhaite la partager avec vous.


" RETOUR A LA TERRE

..... En forme d'envoi, j'aimerais revenir brièvement sur l'échange que j'ai eu avec Jean-Claude Carrière. Nous discutions à bâtons rompus de la sagesse orientale, le rapport entre la vision chinoise du yin et du yang et la vision grecque de l'équilibre entre les divinités, avec comme seul élément fixe la destinée et notre curiosité enthousiaste. C'est l'expérience partagée de l'idée que le monde est absolument et irréductiblement multiple. En ce sens, rappelle-t-il, les traditions chinoises et indiennes nous parlent aujourd'hui de plus près. L'idée que, par exemple en Inde, la création et la destruction sont intimement liées, qu'il ne peut pas y avoir création sans destruction, qu'il ne peut pas y avoir Brahmâ sans Shiva. Mais il ne peut pas y avoir de destruction sans récréation. C'est à dire qu'il ne peut pas y avoir Shiva sans Vishnou, qui fait tous ses efforts pour maintenir le monde tel qu'il est - efforts qui sont vains, nous le savons tous, car le monde va pour se détruire - mais qui réapparaîtra sous une autre forme.....

Cette multitude de forces complexes, apparemment contradictoires, est fascinante. Et très riche d'enseignement pour la marche politique, économique, culturelle du monde contemporain. Permanence du mouvement en quelque sorte. Comme l'a dit Samuel Beckett, "l'essentiel, c'est de n'arriver nulle part", ce qu'un texte soufi dit d'ailleurs d'une autre façon: "Dès qu'une chose t'arrête, elle devient une idole". Intellectuellement, politiquement, artistiquement, c'est cette idée de ne jamais s'arrêter sur une certitude. De tout, constamment, remettre en question, y compris ce qu'on croit être le plus exact, le plus juste en nous. Car l'illusion d'avoir trouvé la vérité, au mieux nous fixe là où nous sommes, au pire nous conduit à vouloir l'imposer aux autres. C'est cette idée d'un flux perpétuel que nous sommes, d'une forme emportée vers la mort qui nous aspire tous; mais d'autres formes suivront, auxquelles nous aurons donné naissance inévitablement."


Pour ce moment  de lecture: Merci Monsieur Hessel

 

 

Publié dans POEMES

Commenter cet article

Lorraine 01/03/2013 23:51

Et pour cette lecture tellement profonde, merci, M'amzelle Jeanne!
Beau week-end à toi,
Lorraine

M'amzelle Jeanne 02/03/2013 19:35



Ce cher Monsieur Hessel aura su laisser un héritage !
Je t'embrasse tendrement.



Jamadrou. 01/03/2013 21:16

" ne jamais s'arrêter sur une certitude, tout constamment remettre en question"
Etre toujours en marche avec tolérance et cela jusqu'à notre dernier souffle.
Quand on voit ce que font les grands de ce monde, marcher est de plus en plus difficile.
Bon repos à Mr Hessel et bonne nuit à vous M'amzelle Jeanne

M'amzelle Jeanne 02/03/2013 19:37



.. Que dire de plus.. merci pour ton passage.. ton partage!
Ce grand Monsieur nous aura laissé un héritage que nous devrons cultiver !
Oui.. bon repos et Merci Monsieur Hessel



Oxygène 28/02/2013 22:07

Pour l'instant je ne dors pas Jeanne. Je regarde un reportage sur Stéphane Hessel à la télé sur la 5. Quel homme extraordinaire....

M'amzelle Jeanne 01/03/2013 08:40



OHHHH... je l'ai manqué !
J'aimais beaucoup sa façon simple de parler de choses tellement sérieuses. Il n'était pas imbu de sa personne.. était proche du "petit peuple"...
.. et moi je me reveille et file prendre mon petit dej. !!!
Que ta journée soit belle chère Oxy...



Oxygène 28/02/2013 21:04

Merci à toi Jeanne pour cet hommage. Je n'ai pas encore lu "Indignez-vous" mais mon compagnon l'avait acheté au moment de sa sortie et je le lirai bientôt à mon tour.
Stéphane Hessel, un grand monsieur, si humble et si intelligent. Le respect s'impose.
Je t'embrasse Jeanne.

M'amzelle Jeanne 28/02/2013 21:44



Bonheur de ce partage..!
Le livre dont j'ai tiré l'extrait est "Tous comptes faits... ou presque"  chaque page est un enseignement, et depuis  deux jours il est devenu mon livre de
chevet.
Dans l'ensemble des hommes dirigeants, les hommes de la trempe de Monsieur Hessel sont peu nombreux. Et c'est tellement dommage !


Bonne nuit chère Oxygène



surleschemins.eklablog.com 28/02/2013 19:48

Je crois en effet qu'il n'est qu'un seul but, qu'une seule richesse, le cheminement, cette marche continuelle de l'éveil. Merci Jeanne pour ce bel hommage.
Anne

M'amzelle Jeanne 28/02/2013 21:54



Merci pour ton passage en hommage à Monsieur Hessel .. Je ressens les mêmes sentiments que toi,  le cheminement et la méditation, sont nécessaires  pour profiter de la sérénité d'une
vie calme.


Bonne soirée.