HAIKUS d'AOUT

Publié le par M'amzelle Jeanne

Tout le mois d'aout

s'est passé sans Haïkus

Cela m'a manqué !

 

 

L'Art du Haïku

page 142

 

La réalité est insaisissable.

Les formes à travers lesquelles elle se donne sont fuyantes, fluctuantes, indécises.

La frontière entre le réel et le rêve disparaît. Le sentiment d'identité se désagrège. La langue japonaise, qui laisse volontiers dans l'implicite le sujet des phrases en permettant de faire l'économie des pronoms personnels, accentue l'impression de flou, d'évanescence. La vie est un songe. Nous habitons une iréelle demeure. Le monde est une fantasmagorie.

 

Ils se font démons

ils se font bouddhas

les nuages d'été

Issa

 

 

 

ET POURTANT

 

Gronde mésentente

des cris fusent et retombent

Champs de ruines de morts

 

Pauvres Syriens 

Jeanne 

Publié dans HAIKUS

Commenter cet article

mamylilou 04/09/2012 22:00

Merci à toi Jeanne où je ne peux qu'approuver la volonté qui est celle de vouloir découvrir, apprendre, faire partager le haïku .Alors si je suis de bref passage et fuit les commentaires, tu
mérites qu'en ce soir, même avec retard, je te laisse au moins celui-là .Je suis profondément découragée par certaines lectures ,où le haïku avant tout est une poésie , qui, même, si elle est au
début mal maîtrisée, reste synonyme d'émotion , de beauté ..ton article quelque part me touche .Bises

M'amzelle Jeanne 05/09/2012 12:34



Chère Mamylilou.


Ton commentaire me procure un réel plaisir et un encouragement pour continuer dans cette voie qui est tellement dépouillée... et souvent critiquée ! Mais on ne peux plaire à tout
le monde, et il faut je crois un esprit "simplifié" pour pouvoir bien ressentir la force de cette poésie que sont les Haïkus. 


Au plaisir de te lire, je t'embrasse.


Jeanne



coucou c'est l'ami Gegouska 01/09/2012 15:14

Je viens te souhaiter un bon week end gros bisous

M'amzelle Jeanne 01/09/2012 15:55



Et bien c'est très gentil !!


Moi aussi je t'envoie de douces pensées et espère que tu vas être très heureux



coucou c'est l'ami Gegouska 30/08/2012 15:55

Je viens en passant te souhaiter une bonne soirée amicales pensées à bientôt

M'amzelle Jeanne 30/08/2012 18:04



C'est bien gentil et je te remercie..


Belle soirée à toi.



Lorraine 30/08/2012 11:24

Moizelle, ces haïkus sont charmants...mais ce ne sont pas de vrais haïkus. La règle de base veut que,se calquant sur l'exemple japonais, il comporte 5, 7 et 5 syllabes."Champs de ruines de morts"
en compte six. Cette petite précision, non pour critiquer (j'espère que tu le sais!) mais pour t'aider la prochaine fois. Bonne journée, mamzelle Jeanne, bisous.

M'amzelle Jeanne 30/08/2012 13:32



Merci Lorraine de ton commentaire.. Je sais.. je sais disait Jean Gabin, et moi aussi je sais sans avoir su compter le E entre les mots.. Le premier devait être juste... mais pas celui
de la fin.. emballée dans la douleur ressentie.. je voulais tout  mettre !


Mille excuses pour cette faute  et merci de me remettre sur le chemin.. je serai plus vigilante !


Je t'embrasse bien fort Lorraine



flipperine 29/08/2012 23:43

j'ai bien du mal à les écrire moi

M'amzelle Jeanne 30/08/2012 08:40



Merci d'être passée me voir... Je reviens de chez toi, la porte était ouverte, mais je n'ai pas su trouver ta boite aux lettres pour y laisser mon petit mot !! Je reviendrai..


Belle journée !


Jeanne