Défi n°116 Notre capitaine est JILL BILL

Publié le par M'amzelle Jeanne

hopper05.jpg
Faire parler les personnages de ce tableau
dans un texte en ACROSTICHE ,
  La première  lettre de chaque phrase commencant par celles qui sont dans notre emblème

"CROQUEURS DE MOTS" defi
C'était une soirée normale, comme toutes les autres, après le repas
Robert se plongait dans le journal de la bourse
Or,   je commençais à m'ennuyer ferme
Quarante ans, vivre déjà comme des petits vieux  j'avais beaucoup de mal à assumer
Uniformément, après chaque repas, la vaisselle terminée sans aucun

Enfantillage mutin, Robert se  retirait pendant une heure ou deux dans son
Univers d'où rien,  ni personne ne pouvait le distraire j'avais
Renoncé depuis fort longtemps à sortir ma panoplie de dessous affriolants

Sachant que ma démarche aurait été déplacée à ses yeux

Dans le monde aseptisé de cette nouvelle Angleterre

Etouffée j'étais, et dans ma tête j'échaffaudais mille projets pour me sortir de cette prison

Mortelle.. mortelle étaient  ma situation et décision

Organiser un piège étais mon seul et unique salut

Tactiques nombreuses et possibles

Seulement, il fallait jouer serré, l'homme étant rusé

Publié dans DEFIS

Commenter cet article

marie/copie 17/02/2014 11:00

Et alors? Et alors ? Ben la suite?? Ton texte est aussi beau que ce tableau superbe en art et narrant des milliers d'impressions, dont une majeure poussant au crime......que j'attends avec
impatience.Eh oui!!! j'suis comme ça!

M'amzelle Jeanne 17/02/2014 12:24



coucou ma belle!!
Tu pousserais au crime.. toi ? J'y crois pas !


Merci d'être passée



mansfield 16/02/2014 17:34

Vite, vite j'ai hâte de connaître la suite, c'est passionnant ce réveil tardif!

Jeanne Fadosi 16/02/2014 12:29

Je l'imagine bien cette ennuyée qui n'en peut plus de sa prison dorée et de la routine douillette sans doute mais si terne ...
Que projette-t-elle pour sortir de ce train-train ... le réveiller ou l'endormir à jamais ...
bises et belle fin de semaine

dimdamdom59 12/02/2014 15:55

Aujourd'hui je passe du dernier salon où l'on cause à la cour de récré joignant agréablement culture, divertissement le tout avec un zeste d'humour dont tu n'es pas dépourvue ma p'tite Jeanne
hihi!!!

Bisous doux et bravo pour ton acrostiche ;)
Domi.

durgalola 12/02/2014 14:24

avec un excercice qui me semble si scolaire ................. tu exprimes un sentiment profond ... et restitue bien la scène ... ils ont besoin de calme et solitude ... et elle reste là jolie
poupée à rêvasser ... tip tap mon piano ... tip tap ... et si je partais ?..
bises