Défi N° 128.............Les Sentiments

Publié le par M'amzelle Jeanne

defi-copie-1 
Sur ordre de notre Amiral Domi
je serai donc de quart

et tiendrai la barre fermement
afin que la Coquille

reste à flot !

Les sentiments ont été le choix de ce défi
 Et voici ma participation

 

 

Je fus "mise à maître" il y a si longtemps

que je n'ai aucune souvenance

de mon enfance.
Je viens du centre de la France.
Montée à Paris pour travailler

me suis mariée,

mon mari est voiturier.

Mais, ma vie entière au service du monde

je l'ai passée...
où il y avait du travail, à droite et à gauche..
et puis

dans des familles aisées et cultivées,
dans les beaux quartiers
de Paris.
Auteuil  précisément.

Et cela j'aime !
  Les sentiments, je n'en ai guère reçu, peu donné.

  J'ai 22 ans lorsqu'en I914

  Je dois m'occuper de l'ordre de la maison

et  d'un Monsieur
à la santé précaire
Qui n'a, sur l'existence
que des sentiments d'échecs
Il se pose toujours de grâves questions
 sur Amour et Jalousie.
Sa vie n'est colorée que de gris.
Je ne sais quoi lui dire.

Moi, ma vie elle me va bien ainsi
je n'en ai pas connu d'autres,

je fais ce que je dois faire et ressens quelque chose

au fond de mon  coeur

lorsqu'il sourit.
Est-ce cela que l'on appelle un sentiment ?
Lorsque la maison est impeccable
j'ai le coeur léger et je chantonne

dans une espèce d'allégresse.

J'apprends beaucoup ici
et je me plais dans cette ambiance
extrêmement feutrée.
  Je suis constamment appelée pour un oui pour un non.
 Monsieur est toujours dans les livres

et il écrit...

Il passe ses nuits à écrire
Toujours à la recherche.. du mot juste
je lui dis que c'est pas raisonnable !

Le lit est recouvert de papier qu'il faut récolter

coller, reclasser

Je peux lire sa graphie à l'envers!

Il m'appelle  lorsqu'il souhaite une tasse de lait chaud

avec une madeleine que j'ai fait, et
qu'il ne trouve jamais si bonne que celle de...
et je ris
Il se moque, souvent est ironique

c'est un tirant,

je trouve cela comique.
Je me sens utile en étant  près de lui.

Lorsqu'il sort le soir, la nuit

je tremble pour lui

Quelque fois il rentre dans des états pas possible...
Je le gronde
lui dis "que c'est peut-être dangereux"

Il me réponds : j'en ai besoin.. il le faut

Pour moi au petit matin, au moment de son retour
c'est la gaité du jour.
Naïvement, un jour je lui demande pourquoi il ne s'est pas marié?
"Il aurait fallu une femme qui me comprit. Et comme je n'en connais qu'une au monde, il n'y a que vous que j'aurais pu épouser"!

J'ose un jour, lui poser la question, et lui demande s'il mets une différence entre un amour platonique et un amour charnel

il m'a scrutée des yeux, puis il a répondu

" Je ne sais pas ce que vous voulez dire"

Du jour ou la maladie s'est aggravée,
je n'ai plus fermé l'oeil

pendant 7 semaines

pour soulager un peu sa souffrance,
je ne m'en suis même pas rendu compte...

Je me serais brûlé les ongles plutôt de ne pas le satisfaire!!
Ma vie était comblée près de lui

 Je pensais, je tremblais pour lui

Je me sentais comme sa mère, et d'autres fois comme son enfant

sans jalousie, sans espérances

Ma vie n'était rien

sans lui.
Nous avons partagé une quantité de sentiments

Tous, tellement différents!


 Céleste est mon nom.

 

Idées prises dans les pages du Nouvel Obs Avril 2014

"L'Ange de Proust"

On réedite le bouleversant témoignage, paru il y a quarante ans,

de Céleste Albaret

qui fut la gouvernante, à la fois maternelle et enfantine, de Marcel Proust

gribouillis-de-proust--.jpgmarcel-proust.jpg-proust-en-fete.jpg

Publié dans DEFIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Bonsoir
Je découvre cette dévouée servante de Proust; un texte tendre et quelques clins d’œil qui nous amène un petit sourire.
Répondre
M


Heureuse de vous lire ce matin.
.Le petit sourire.. m'a fait grand plaisir !



D
Et voilà ici se termine ce défi sur l'amitié . Je me suis plu à lire tous vos articles, pour la plupart très optimiste.
Aujourd'hui tu verras ma participation est plus souriante que les deux autres, car tu m'as prouvé que l'amitié est un sentiment de valeur à ne jamais négliger ;)
http://lecoindemapoesie.apln-blog.fr/2014/07/31/cle-lamitie/
Je t'embrasse et te souhaite une douce nuit, on se retrouve en septembre du moins pour la communauté des Croqueurs de Mots!!!
Bisous Jeanne et toujours au plaisir de te lire ou t'entendre ici ou ailleurs!!!
Domi.
Répondre
M


Je viens d'aller faire un coucou chez toi et j'y ai trouvé de beaux poèmes sur l'amitié.. et puis notre photo.. devant ma cheminée Ce fut vraiment un moment très agréable cette visite beaucoup
trop courte.. j'aurais voulu aller te montrer les petites ruelles de mon village !
Au plaisir de se lire encore..


Je t'embrasse bien fort.



J
j'ai programmé demain une poésie de Maupassant pour finir ce défi...commencé avec sa correspondance !
bonne soirée Jeanne
merci pour ce superbe sujet qui a bien inspiré les moussaillons !
Répondre
M


Je suis allée sut ton blog..
et j'ai aimé la charmante poésie de Monsieur Maupassant !
Merci pour tes participations heureuse que mon sujet fut agréable à tous..


A une autre fois et au plaisir de se lire encore ici et là !



D
bonjour et merci pour tes gentils mots - j'ai changé pour Alexandra David Neel - merci de me l'avoir signalé - pour la chamane blanche je l'ai lu (c'est un livre de mon mari) que j'ai beaucoup aimé
- je devrais d'ailleurs le relire.
peux tu me dire sur quel blog, le défi est mis en ligne. Merci beaucoup et bises
Répondre
M


De quel blog tu parles ?
Moi c'est M'mamzelle Jeanne http://endirectdechezmoi.over-Blog.com


les croqueurs de mots notre lien.. (je ne trouve pas le nom)



R
Bonjour Jeanne
Quel beau et bouleversant récit que nous a laissé cette gouvernante de Proust
Répondre
M


Merci Rouergat pour ta visite et ton commentaire..
Oui, elle a étè dévouée cette Céleste !
Intéressant doit être le livre qui est sorti de presse dernièrement !


Amitiés.



L
Hé hé, chère Jeanne, non non mon défi n'est pas consacré à Laurel et Hardy, mais tu es venue, tu as rencontré "ma" muse au museau ! Curieux, Jeanne Fa Do Si attribue Laurel et Hardy à Jill, ce
n'est pas elle non plus. J'enquête ! Gros bisous.
Répondre
M


Oui.. il y a mystère ! Je me souviens très bien de ta muse et son museau..
J'ai dû lire un commentaire érroné et reproduire...?
Excuse moi si l'erreur vient de moi !
Je t'embrasse très fort.



F
Je n'ai pas pu faire le défi lundi , donc je le fais pour jeudi
Une belle histoire , bravo!
Répondre
M


Ce sera parfait ! Le principal est de participer.. héhé
Heureuse que l'histoire réelle de cette "collaboratrice" Céleste, de Marcel ait pu te plaire !
A tout bientôt donc !



E
une évocation / hommage de belle facture, merci Jeanne !
Répondre
M


Honorée de ton gentil commentaire chère Emma..
Merci à toi.



M
Bravo. J'ai beaucoup aimé même si je n'aime pas du tout Proust. j'avais nénamoins deviné à cause des madeleines et de la nuit. Merci pour ce beau texte
Répondre
M


Confidence pour confidence.. Je n'ai jamais lu Proust !
J'ai seulement potassé après le résumé de la parution d'un livre écrit par Céleste !!
Merci d'être passée.



D
Pour l'annuaire pour les Nuls, peux-tu m'envoyer par mail une carte postale d'un moment de tes vacances que tu sois partie ou pas . L'important est de dépayser ceux qui sont restés chez eux. Nous
l'ajouterons à la vidéo de l'été ;)
Merci Jeanne.
Bisous
Domi.
Répondre
M


HUm.. hum.. je n'ai pas grand chose sous la main.. Je vais chercher !


Bon après midi avec un parapluie surtout !!


Bizzouxx



D
Céleste et pourquoi pas Madeleine hihi!!! Voilà une femme bien dévouée, je ne saurais pas ;)
Voici un défi bien mené ma chère Jeanne , merci beaucoup.
Je te souhaite une douce soirée, attention aux orages parfois violents, ça doit "pimponner" devant chez toi hihi!!!
Bises amirales Jeanne et toujours au plaisir de te lire et te te relire!!!
Dômi.
Répondre
M


Céleste était son nom !
Car c'est du vécu....


chère Domi je te souhaite une superbe soirée et une bonne nuit hihi
Bizouxx et à tout bientôt



H
Bonjour Jeanne,

Quelle magnifique page tu as réalisé pour ton défi. C'est une pure merveille d'écriture. Cette Céleste est parfaitement décrite. BRAVO ! (Participer a été pour moi un trés grand plaisir).
Bises bien amicales.

Henri.
Répondre
M


Merci Henri.. Cela a été un moment de recherches et d'élucubration !
Au plaisir de se lire encore ici ou là !


Avec amitiés je te souhaite une belle soirée !



F
Je ne connaissais pas l'existence de Céleste, voilà qui est fait grâce à votre joli texte .
Répondre
M


Elle devait être discrète cette Céleste !
Un livre sur sa vie vient d'être publié et c'est en lisant quelques réflexions sur sa vie que j'ai eu l'idée de parler de ses sentiments qui devaient être contradictoires parfois !!


Merci pour votre passage et votre jolie participation !!



D
Bonsoir Jeanne,
Quel joli récit sur la gouvernante de Proust!! Le lait chaud et la madeleine,(aussi bonne que celle de sa tante Léonie)

Belle fin de soirée Jeanne
Bises
Dominique (Antidotes)
Répondre
M


Merci  chère Dominique de ton gentil commentaire !
Je crois que j'ai usurpé car je n'ai jamais lu Proust.. entendu parlé oui.. l'histoire des Madeleines et de ses "nuits agitées" Je pense que ses récits sont trop "riches" et touffus pour moi!
Il pleut.. il pleut.. c'est désolant!
Bises à toi aussi



E
est qu'il existe encore des " Celestes" dévouées ainsi ...bon d'accord tout le monde n'est pas Proust ...
bon moment de lecture :-)

bises
Répondre
M


Ah ça je ne sais pas.. mais peut-être ! Il faut voir les infirmières, les gens qui se dévouent dans le social.. même les petites dames qui font partie des associations pour les personnes agées
sont vraiment précieuses, ponctuelles, attentives.. Je le sais j'ai une personne qui vient tous les lundi.. 2heures.. et pour moi c'est un petit bonheur de la voir arriver !
Bises à toi aussi !



M
C'est si bien écrit, on sent tellement le vécu que je vous soupçonne d'être Céleste réincarnée...
Merci M'Amzelle Jeanne pour ce défi bien original!
Répondre
M


Eh bien j'y ai pensé crois-tu ? Car tout en écrivant.. je m'y voyais!!
Je suis heureuse d'avoir pu te plaire.. merci pour ton chaleureux com.



M
très bonne idée tu as magnifiquement décrit cette Céleste
bravo !
Répondre
M


Merci pour ton gentil com...
J'ai été heureuse de potasser et rechercher des infos sur cet auteur que je ne connais pas !
Ton défi m'a émue.. j'aimais beaucoup Arlette, elle avait du cran et de bonnes idées !
Etre son amie devait âpporter beaucoup de connaissances et de riches instants !
Je t'embrasse fort.



L
Une très belle histoire qui pourrait être vraie, chère Jeanne. Tu y as mis l sincérité, la simplicité voulues, écrites dans un langage très frais et très juste. Cela pourrait être une page de
roman. On aimerait connaître la suite. C'est vraiment très réussi!
J'espère que tu vas bien,chère M'amzelle, que te vue reste bonne, que tu te portes sans gros problèmes.
J'ai eu grand plaisir à te lire, je t'embrasse fort,
Lorraine
Répondre
M


Chère Lorraine.. Ton passage est toujours un grand bonheur! Merci merci....
Cette dame Céleste a bien vécu toute sa vie avec Proust.. elle a fait un livre des moments passés chez l'auteur.. et c'est en lisant quelques pages que l'idée m'est venue de la modeler à ma façon
!
Je t'embrasse fort..  sous une pluie lègère,  mais tellement mal venue en cette fin Juillet !



D
je suis épatée par ton histoire. Les sentiments passent fort et donne envie de lire Proust dont je n'ai jamais qu'effleuré les mots.
"Don" et "authenticité" , savoir vivre où l'on est.
Merci beaucoup - j'ai participé .. et j'espère que mes mots t'agrééront. Bises
Répondre
M


Un peu en retard pour venir te remercier.. et te dire que j'ai aimé ton défi !
J'ai lu plusieurs livres de Alexandra David Neal ( Tu lui donnes un autre nom du milieu ??)
Pour cette époque ses voyages et sa vie sont extraordinaires.. c'est époustouflant pour le moins que l'on puisse dire!!
As-tu lu "La Chamane Blanche" de Olga Kharitidi ? autre témoignage!
Voici les défis terminés jusqu'à la prochaine rentrée..
Au plaisir de te lire encore.


Avec amitiés je t'embrasse



L
Oh ! Excellent, chère Jeanne, quel intense moment de lecture tu m'as fait passer, je voulais deviner au fil des lignes, ton suspense est délicieux, la tasse de lait chaud m'a mise sur la voie, je
pensais à lui et ... sa madeleine me l'a confirmé ! Je suis ravie d'avoir trouvé. Ta Céleste est si vraie, un grand bravo à toi et de gros bisous, merci beaucoup.
Répondre
M


Chère Hélène..Je suis bien en retard..pour venir te remercier de ton charmant commentaire...!
Je ne touche plus terre.. et puis ce temps m'endors.. je suis comme "la Belle..."


Sais tu que je n'ai jamais rien lu de Proust.. j'ai donc dû me réincarner en cette Céleste si patiente ! J'ai aimé ton Laurel et Hardy.. tu as su les faire revivre!
Merci pour tous ces partages..
Je t'embrassse fort en t'espérant en bonne forme !