defi n°111 "Brasserie EMILE"

Publié le par M'amzelle Jeanne

defi-copie-1.PNGC'est Eglantine qui est à la Barre

pour la coquille

des Croqueurs de Mots


***********

 

J'vous l'donne en mille,
que vous ne connaissez pas

  la Brasserie chez Emile !
J'vais vous en toucher deux mots.

J'vous parle d'un temps...
ou j'étais pillier

principal

de ce bistro sympa.
Et y'avais pas d' alcotest...
et la bière coulait à flots !
On tapait le carton des soirées entières

et à la fermeture
nous rentrions en marche chaloupée dans nos foyers
bras dessus, bras dessous
commes des enfants nous nous raccompagnions

 en hurlant des chansons
croyons remonter le yang tseu kiang
Ah .. c'était chaud!
Quelle troupe mes amis nous formions..
Quelle troupe!
On était bien chez Emile
surtout bien assis
C'était pas les tabourets de bar
de maintenant
Où, il est difficile d'y monter
et aisé d'en tomber !
Sur les chaises de la brasserie
Nos gros derrières étaient bien calés
Y'avait une bonne assise..
Un bon dossier!
Elles en ont vu des Q
en en entendu des P
en ont ressentit des R
Surtout les jours ou le cassoulet

était au menu.....
Ne nous attardons par sur ce sujet graveleux!
Chez Emile,
Nous étions bien tout simplement.
Il nous a quitté le premier
et puis
Chacun son tour

les uns derrière les autres
les copains ont défilés à l'envers.
On est plus que trois copains...
Pour la belote
ça ne va pas..
Mais on n'veut pas déserter.. jamais!

On va sortir les dominos..
et les souvenirs vont continuer de nous faire
gamberger...
Bien assis sur les chaises
de la
"Brasserie Emile"
LES-CHAISES.jpg

Publié dans DEFIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Bonjour Jeanne ! Il y a longtemps que tu n'as pas publié de texte et j'espère que tu vas bien. Je viens de voir dans un com que tu as des soucis d'ordinateur. Si ce n'est que ça, ce n'est pas grave
et j'espère surtout que ta santé est bonne. La mauvaise saison commence et il faut se préserver du froid et des virus qui n'attaquent pas que les ordis, hélas.
Fais bien attention à toi. Je t'embrasse bien fort.
Répondre
M


Oh oui chère Oxy ! J'étais  dans une certaine léthargie n'arrivant plus trop bien à capter les choses.. les lectures Comme aurait dit Murielle Robin cela n'imprimait plus !!
Mais bon.. je vais aller doucement.. à mon rythme qui se nomme je crois paresse !! Je passe aussi dans ces temps de l'avent au grade de maîtresse de fabrication de gâteaux de Noel, quelques
jeunes amies m'ont demandés de les aider...alors je serai encore un peu absente.
Je viens de faire des "Dents de Loups".. Une autre amie d'Alsace m'a trouvé un second moule.
Je serai heureuse de te lire encore.. et je file chez toi.
Que cette fin d'année soit belle pour vous tous !
Bisous



J
j'espère que ta connexion internet est réparée mais surtout, c'est le plus important, que tes soucis de santé ont cédé du terrain. Prends soin de toi surtout. c'est bien plus important que d'être
présente sur ton blog et les nôtres. et fais toi chouchouter si c''est possible par des gens en chair et en os.
bises et belle journée Mam'zelle Jeanne
Répondre
M


Ton petit mot doux me touche chère amie Jeanne !!
Je suis tombée.. sur mon tapis la tête dans le fauteuil... et je ne pouvais me relever.. Je n'ai rien eu simplement des contusions et un déséquilibre moral et physique..Puis l'ordi à attrappé des
virus.. et ne connaissant pas le language informatique j'étais débousolée.. il a fallu plus de 10 jours pour que l'opérateur daigne venir me rapporter mon outil de communication si précieuse
!
Tout cela n'est rien du tout..lorsque c'est fini on en rit!
Le soleil est là ce matin..  le thermomètre était bien bas pourtant.
Je ne suis pas esseulée.. mais j'aime et souhaite conserver mon indépendance !
Ce soir une jeune amie vient prendre des lecons de patisserie pour les petits gâteaux de Noël.. Je préparerai un petit encas que nous grignotterons en attendant que les petits fours soient
cuits.. Tout cela ne sera que du bonheur !!
Je t'envoie un gros bisou... et te souhaite une belle journée!



D
En faisant ma tournée chez Jill, je vois de la lumière par chez toi , c'est pourquoi je fais un petit crochet, voir si tu me sers un petit blanc sur le zinc de la Brasserie Emile, tout en prenant
quelques nouvelles!!!
j'espère que tu vas bien!!!
Je te fais de gros bisous et si nous devions plus nous croiser d'ici là, te souhaite un Joyeux Noël!!!
Domi.
Répondre
M


Chère Domi.. Un petit Sancerre est au frais.. ça te va ?
Désolée de ne plus pouvoir être en ligne sur le blog comme j'aimais le faire !!
Mon ordinateur a eu des faiblesses..un petit virus pas grâve mais qui m'a tout décalé ! Et comme je ne pratique pas la langue "informatique".. je pédale pour remettre à niveau mes
remerciements/réponses, mes lectures et écritures de défis..
J'espère que je serai pardonnée ?
Merci pour ta fidèlité..tes sourires et tes voeux pour ce Joyeux Noël !!
A une autre fois ici ou là !!



S
Merci pour ton commentaire, jeanne !

N'oublie pas de venir "écouter le vent" ....je suis sûre qu'il te dira des mots-merveille à l'oreille !

Peut-être avait-il commencé à t'en murmurer lorsque tu étais sur ma page ...................

Bises-houx tout doux : sabine.
Répondre
M


Coucou à toi douce Sabine.. J'aime tes bises-houx.. Merci merci !!
Je suis retournée chez toi..et j'aime entendre ce vent fou..
A une autre fois ma belle amie !



S
Si, par bonheur, tu étais entrain d'hiberner près d'un beau feu de cheminée, je t'offre cette ballade/conte illustrée ...à vivre au coin d'un âtre :
http://chemin-je-t-aime.apln-blog.fr/2013/12/05/en-ecoutant-vent/

A bientôt .........au bal de l'hiver, BISES-HOUX : sabine.
Répondre
M


Ce fut agréable d'être au coin du feu.. pour me reposer de ma chute..
mais chutt... tout s'est très bien passé.. j'ai de bons amis protecteurs !
Bonne soirée chère Sabine aux bises-houx !



S
Je reviens me réchauffer un peu dans ton petit bistrot (ça pique dehors), et prendre des nouvelles surtout .........!

Tu sembles "hiberner" ..........J'espère que c'est dans un cocon de bonheur alors !

T'embrasse tout plein : sabine.
Répondre
M


Houpy!!! je viens de retrouver la possibilité d'entrer dans "mon" administration !!
j'étais vraiment privée.. et désespérais de retrouver mes amis un jour !!
Je reviendrai..
Un simple coucou accompagné un bizzoudouxx



O
coucou M'amzelle Jeanne
je passe t'embrasser tres fort et te dire de prendre soin de toi avec ce froid précoce
passe une belle journée
joelle
Répondre
M


5 jours déjà depuis ton passage.. Problèmes internes.. externes tout se mêlait pour m'empêcher de courir vous remercier pour vos douces pensées !


Je te remercie pour tes conseils.. ta présence qui m'a fait chaud au coeur !
Bizzoudouxx à toi



S
Mmmmmmmm, qu'il sent bon ce cassoulet (vilaine, je ne peux pas plus en manger, du moins pour quelques temps et, justement ...j'en REVE !!!), rires !

Ce qui sent bon aussi c'est toute l'atmosphère de ton texte, écrit (comme toujours) de façon si vibrante et humaine !
Tu touches du doigt et des hommes "le coeur des hommes !)

Ton texte me rappelle les mercredis après-midi passés au pensionnat ! Nous avions quartier libre l'après-midi et, ma meilleure amie et moi, nous rendions souvent dans un p'tit club hippique de
campagne (autour de Cambrai).
Au retour, les bottes toutes pleines de crottin, nous avions l'habitude de nous arrêter dans un p'tit bistrot tenu par une mamie en tablier. Elle nous servait un "merveilleux" chocolat kirsch et
nous repartions, dans le froid, comblées et heureuses !!!

Depuis, j'en ai connu plein d'autres de p'tits bistrots comme tu évoques (en Auvergne, ils sont spécialistes) mais, comme tu l'évoques également, les choses, les lieux se remplacent mais ...n'ont
plus toujours la même "âme" !!!

T'embrasse FORT (reviens doucement sur les blogs !) : sabine.
Répondre
M


Je ne peux laisser sans réponse ce merveilleux commentaire..
Chère Sabine tu m'honores de tous tes souvenirs lointains qui semblent si proches... de tes mots chaleureux que mes modestes élucubrations ont faits revivre dans ton coeur.
Merci beaucoup pour toute cette chaleur précieuse que tu m'envoies.
Oui.. je vais revenir doucement.. à un rythme plus lent.. comme celui que mon ordinateur m'impose...
Bonne soirée .. que cette nuit t'apporte un courant de force..
Bises-houx.. comme tu le dis si bien  en cette saison !



Z
Nos petits cafés ont disparu, des Emiles il n'en reste presque plus. tu représentes parfaitement par tes mots l'ambiance de ces parties de cartes.

Du plaisir à te lire
Avec les bisous de zibulinette
Répondre
M


.. Et me voici !
Bien en retard pour te remercier de ta visite et de ton gentil commentaire!
Bonne femme en compote.. ordinateur de même.. alors.. silence radio !!
A une autre fois chez toi ou ailleurs.. car mon blog est un peu sans ressors en ce moment
Biz



D
Coucou Mam'zelle Jeanne!!!
Aujourd'hui j'ai décrété journée mondiale du coucou, pas Suisse hein, et donc je viens jusqu'à toi pour te faire ce petit coucou, une bonne façon de ne pas perdre le contact, je réalise qu'en ce
moment je vous néglige un peu mes amis blogueurs!!!
Bravo pour cette belle participation, je vois que l'inspiration est toujours au rendez-vous!!!
Bisous et belle soirée.
Domi.
Répondre
M


Merci chère Domi pour avoir aimé mon petit texte..et pour ton gentil commentaire..
Nous nous reverrons plus sérieusement dans quelques temps.. ce temps de remise en forme !


Avec amitiés je t'envoie de big bisous



M
Bonsoir Jeanne,

On se croirait un peu dans le bistrot décrit par Pierre Perret. Drôles de bruits! drôles d'effluves. mais les cela ne gêne aucunement les amateurs de belote.
Sympa ton écrit. j'ai bien aimé
Bises
Martine
Répondre
M


Merci beaucoup pour ton gentil commentaire..
heureuse de savoir que mon petit texte "oléolé" ait pu te plaire!
Je dois ralentir un peu mes visites.. mes participations.. Espoir que l'année nouvelle puisse apporter plus de concentration.
Je te souhaite de chaleureux instants dans cette période de l'Avent.
T'embrasse très fort.



D
c'est l'humidité après la neige (environ 3 hier) et je préfère un froid sec
bises et bon week end
Répondre
M


Les choix sont difficiles à avoir en cette période de l'avent !
Je te souhaite de joyeuses fêtes.
Et.. t'envoie un doux bizouxxx



O
coucou Jeanne,
non je ne suis pas de l'est mais du Sud (marseille)... il fait froid avec le mistral mais rarement de la n eige peut être cette année qui sait ?? on verra
merci pour ta gentille réponse, j'adhère complètement à ces ambiances bistrot meme si je ne connais pas comme un regret ??
je t'embrasse Jeanne prends soin de toi et bonne journée
joelle
Répondre
M


Bonsoir Ozy !
J'ai été émue de lire tes mots.. tes conseils de prendre soin de moi !
C'est si facile de tomber ..  mais si difficile de se relever.. Enfin les anges étaient près de moi et je n'ai rien eu de cassé! Seulement des contusions internes!
Je te souhaite une bonne nuit et t'envoie pensées et bizouxx !
Au plaisir de se lire encore ici ou là !



J
on penserait presque que c'est du vécu ...un petit texte savoureux et réaliste
bises et belle semaine
Répondre
M


.. et pourtant..ce n'était pas le genre de la famille !
Mais j'aime regarder certains films d'ambiance et d'amitiés entre les hommes simples.. qui parlent vrais !
Regrette ce délai pris pour la réponse.. quelques soucis.. de santé.. et d'ordinateur !
Je t'envoie un doux baiser et te souhaite une belle nuit chère Jeanne



D
un ton sautillant, gai et simple ... bravo !!! bises et couvre toi bien, la neige arrive
bonne soirée et bises
Répondre
M


Heureuse d'avior eu ta visite malgré cette neige un peu précoce !
Je ne trouve pas qu'il fasse vraiment froid...?
Merci.. au plaisir de se lire encore.
Bisous



E
je suis passée par hasard et "vu" ce petit café où mon papa allait faire sa belote tous les dimanches avec les copains!
parfois ,il ne rentrait pas seul ,une petite "fumée" l'accompagnait.....
ce temps est bien révolu ! ce petit bistrot a fermé ses volets !!!
merci Jeanne de cet agréable souvenir...maintenant...on a la télé...autres temps , autres moeurs !!
Eliane
Répondre
M


C'&tait le plaisir de nos pères d'aller retrouver leurs amis au bistrot du coin..
Il n'y avait guère d'autres activités..  les infos se diffusaient de bouches à oreilles..
Bonne fin de semaine.. Je ne participe pas  "kuku" cette semaine d'autres préoccupations pour le moment!
Je serai plus calme après décembre.
Bonne soirée et gros bisous !



R
Bonjour Jeanne
Ca me rappelle m'on adolescence, d’ailleurs jeudi je publie
"Avec modération" le comble du pilier de bistrot .
Répondre
M


Je suis allée voir ton article.. très drôle!
Je n'ai pas mis de commentaire... Mais le papier rose était bien équivoque ..
Bonne fin de semaine..
Merci pour être venu voir mon pilier de bistrot !!



O
Entre nostalgie, tendresse et humour tu m'as vraiment bien amusée avec ton texte Jeanne. Tu es une sacrée coquine et tu sais bien jouer avec les mots (avec les lettres aussi). Bravo et de gros,
gros bisous pour toi :-)
Répondre
M


Chère Oxy.. comme c'est amusant de lire.. que l'on est une coquine !
Mais c'est la réalité.. j'ai envie de rire.. de faire mon cinéma... je voudrais pouvoir me transformer......encore!!!
Merci beaucoup pour ce gentil commentaire et tes gros bisous je suis très émue !
Bizzoudouxx à toi aussi



T
Coucou Jeanne ! Ça fait de la musique chez l'Emile les jours de cassoulet ! Hihi mais ce ne sont pas les zoreilles qu'on doit boucher... Gros bizzoux
Répondre
M


Je suis encore bien en retard pour venir te remercier de ta visite.. heureuse d'avoir pu te faire rire avec mon histoire.. (façon Audiard ..) enfin ertzat tout de même !
Je dois laisser un peu le blog.. ma petite fille va partir..Ma fille aussi... nous allons aller voir celle qui est près de Clermont Frd..Les anniversaires arrivent.. Donc un peu perturbée sans
oublier les blogs et mes amies chères.. je ralentis un peu !


Chère petite Pascale  je t'embrasse fort..
et comme on a dit.. je compte sur toi pour le début décembre.. promis !



F
Le bistrot d'Emile disparaît petit à petit et c'est dommage; c'était le centre de vie d'un quartier , d'un village ... Les anciens" tapaient "la belote et chacun disait la sienne ; J'aime beaucoup
ce bistrot avec ses chaises qui sont les complices des clients.
Répondre
M


C'était un endroit sympa ou il faisait chaud.. ou l'on retrouvait les vrais copains par les virtuels comme nous le faisons chacune dans notre coin !
Yavait pas la télé ni les ordinateurs.. et les nouvelles s'apprenaient par le bouche à oreille
C'était comme cela.. et pis voilà !!
Merci pour ton passage et au plaisir de se lire encore.
Bizzouxx