CHAIM SOUTINE

Publié le par M'amzelle Jeanne

 

 

 

Soutine.jpg

 

 

Chez Chaïm Soutine
Le monde semble s'écrouler

A cette époque

Il vivait certainement
de grandes souffrances
Nuages noirs et  menaçants
Quelles décennies plus tard

Les nuages lourds pèsent toujours sur le monde
Sur notre monde
Les usines se ferment
Le travail manque

La misère est à nos portes

Et pourtant
Nous aurions pu continuer à vivre de longs jours heureux

Nos  paysages sont  beaux
Chaque  saison nous apporte son charme
Un peu plus difficile en hiver

Mais le voici déjà passé

Et le printemps frappe à la porte
Ce qui nous fait malgré tout vivre dans l'espoir

Surtout ne pas le perdre..

Cet espoir

Même s'il ne tient qu'a un fil
Ce sont là

dans les années noires

Que de grandes réalisations

Ont vues le jour
Quelle est la valeur de ce tableau maintenant ?
Le pauvre Chaïm n'a peut-être pas

pu profiter des fruits

de son talent..

Mais c'est ainsi

Il y a des récoltes tardives !

 

M'mamzelle Jeanne

Publié dans POEMES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Merci pour ton poème Jeanne.
Bises, bon dimanche et surtout prends soin de toi
Répondre
M
Chère Zaza.. Tu as ressorti du fond des abimes un bien vieux poème !
Cela me fais un grand plaisir de te lire.. et de relire cet écrit vieux de 7 ans je crois
Je ne suis pas si prolifique que toi !!
Je t'embrasse fort !
G
Un p'tit coucou du dimanche soir gros bisous
Répondre
M


Oh.. comme c'est gentil.. Je pensais à toi cet après midi ..
Il y a longtemps que nous n'avons communiqué Cher Gérard !
j'espère que tu vas bien... je file chez toi !
Bonsoir et au grand plaisir de se lire encore



T
Juste un petit coucou pour te souhaiter Jeanne , un bon et doux Dimanche
Bisous
timilo
Répondre
M


Merci cher Thierry. Mais aujourd'hui est gris, doublement gris  de souvenirs!
Nous sommes impuissants devant tellement de choses.. que j'en suis triste.
Mangeras-tu une petite  truite aujourd'hui ?
Que ta journée soit belle.
Avec amitiés



T
Soutine est venu peindre dans ma région à Céret
Joliment écrit
Douce journée Jeanne
Bisous
timilo
Répondre
M


Tu vis dans une région superbe ayant une grande histoire..
Merci pour ta gentille visite matinale et ton commentaire généreux
Bon samedi.. bon dimanche
Avec amitiés..



C
Tu nous rappelles que notre triste époque n'est pas la seule triste époque... une vieille histoire.
Et j'aime beaucoup ce peintre.
Répondre
M


.. C'est un peintre ayant du caractère..de la force qui nous montre que la vie n'est pas toujours rose..
Merci d'être passée me voir et  de ton gentil commentaire.


Bon dimanche !



L
Bonsoir Jeanne. Etrange tableau tourmenté, en effet et tu nous l'éclaires d'une réflexion très intéressante, merci beaucoup. Je vais en chercher plus sur le peintre. Gros bisous.
Répondre
M


Ce peintre était en souffrance.. et il a su le montrer avec force!
Je te remercie pour ta visite..tu aurais du sonner plus fort et entrer..
c'était l'heure du thé ou de l'appéritif ..?


Bises à toi et bon dimanche !



L
Il y a toujours eu des contraintes pas faciles dans notre monde, mais aussi tant de belles choses qui en sont sorties... regardons les avec plaisir et faisons en profiter les autres ... tel est ton
joli texte ma jeanne,
Répondre
M


Chère Lili..
merci pour ton gentil commentaire.. et ton regard sur la vie toujours aussi positif sur la vie!
Big bizzouxx



T
Juste un petit coucou pour marquer mon passage ,
Avec ces grosses pluie ma connexion délire que des coupures......
A demain si tout va bien
Douce journée Jeanne
Bisous

timilo
Répondre
M


Je reçois ta visite avec un immense plaisir.
J'espère que tu n'auras pas eu trop de dégas dans ton joli jardin.
Avec amitiés je t'envoie un bisou



F
et chacun l'interprétera selon ses ressentis
Répondre
M


Nous sommes tous tellement différents !



D
je pense que peindre, écrire, sculpter avant d'être un moyen de subsistance ait un besoin viscéral de s'exprimer

bises et merci pour tes mots
Répondre
M


C'est très juste chère Andrée.. ainsi nous pouvons échanger..
Donner et recevoir.. même si c'est uniquement virtuel !
Merci de ton gentil commentaire



A
Il nous en a fait écrire des beaux textes ce Chaïm Soutine !
Répondre
M


C'est amusant de voir des inconnus "pour nous" .. refaire surface et s'imposer !



S
Oui, c'est dans l'obscurité que l'on aspire à la lumière ...! Nos temps difficiles sentent le "renouveau" . Quelque chose va renaître, je le ressens ainsi ...

Beaucoup d'artistes ont connu une gloire posthume, mais, de leur paradis, ils l'ont certainement savourée ...
Mais, certes, il est parfois déchirant, en suivant leur vie, de se rendre compte à quel point ils ont souffert pour assouvir leur passion ...
Mais c'est ainsi, chacun a son destin à accomplir sur terre et ils ne devaient être nés que pour laisser une empreinte, grandiose, à travers les temps .....

Quel magnifique partage, jeanne, je fais voler vers toi un tendre bisou du soir : sabine.
Répondre
M


Heureuse d'avoir reçu ta gentille visite.. Merci de ton commentaire
C'est certain la gloire est souvent posthume ! Et ce sont les douleurs, les privations qui font sortir le meilleur de l'Etre humain.. le bonheur fait ronroner !
Je te souhaite une belle soirée



L
Bonjour Jeanne,

Je ne connaissais pas "Soutine", sa peinture semble le décor d'un monde qui s'écroule. Ne perdons pas espoir c'est dans les periodes dramatiques que le pays se réveille. Bises bien amicales.

Henri.
Répondre
M


Cher Henri..
Ta visite me fait grand plaisir .. j'ai trouvé un blog fermé lorsque j'ai tenté d'aller te rendre visite cet après midi!
Je te remercie pour la sagesse de ton commentaire..qui est aussi la mienne
Bonne soirée et au plaisir de se lire ici ou là !



N
Le monde continue d'aller, cahin-caha, comme s'il était un tableau de Soutine; aujourd'hui cahin, demain caha.
Bonne soirée à toi.
Répondre
M


Comme dans le manège des chevaux de bois... les périodes de la vie sont quelques fois montantes.. et puis cela redescends.. inmanquablement
Merci pour ton passage.
Que ta soirée soit belle



J
Bonjour Jeanne ! Je l'ai découvert grâce à Miletune... mort en 43 ceci pourrait expliquer cela... période de guerre ! Nous n'en avons plus chez nous mais la misère sévit autrement... en temps de
paix, honte à nous... Merci... bises de jill
Répondre
M


Oui.. c'était bien de revenir sur cet inconnu!
Je suis révoltée moi aussi de cette misère qui monte et dont personne ne semble s'inquiéter, ni tente d'arrêter, enfin on ne voit guère d'amélioration!
Merci beaucoup pour ton passage et ton gentil commentaire.


Bises à toi