A l'Abordage N°113 : "Par le bout du nez..."

Publié le par M'amzelle Jeanne

Notre capitaine nous lançe le défi d'écrire une suite à




.
defi


Par le bout du nez..........
Je le savais bien qu'elle me menait comme cela
depuis le début de notre rencontre...
mais qui peut  me reprocher de ne pas me réveiller de son emprise..
J'en suis fou amoureux...
Elle est si jolie avec son petit nez en trompette,
ses petites fossettes..
elle en a partout et je m'amuse à les compter..
lorsqu'elle le veut bien !!

C'est vrai ..
je n'ai pas eu le nez fin
lorsque je l'ai vue pour la première fois,
j'aurais dû comprendre,
je n'ai pas d'excuses!
Elle s'occupait de la porcherie de la ferme..
je crois que vous comprenez ce que j'ai ressenti :
Plein les narines !

Mon pauvre nez  en a subit les odeurs pendant longtemps..
puis après..
ben on s'habitue.. c'est tout !

C' est certain que si le nez de Cléopâtre fut plus court,
toute la face du monde aurait changé  dit Pascal dans ses pensées...
mais depuis ce temps rien à changé
et le monde est ce qu'il est..
les jeunes partent le nez au vent...
sans voir plus loin que
le bout de leur nez !

La suite de mon histoire vous l'aurez deviné..
La belle...

Je l'ai eu dans le nez
et sans prendre de gants, à cette beauté.. lui ai dit....
Je ne peux plus te blairer...
"Casses-toi....tu..."
Chao

TUTT .. TUTT..TUTT..NEZ.jpg

Publié dans DEFIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Expéditif et bien senti !!!!!!!!
Répondre
J
Bonjour Jeanne, je passe te souhaiter un 25 décembre agréable, merci pour chez moi, bons baisers, jill
Répondre
M


Tu es formidable vraiment.. tu n'oublies personne.. et conserves un moral d'acier devant la tristesse du départ de ce petit enfant, Matti, ce qui m'attriste énormément.
Je vais tenter de mettre sur ton blog pour la cours de récré de M'dame Jill une petite participation.
Je ne sais pourquoi.. j'ai perdu la flamme et cette envie de participer aux défis, de nourrir ce blog.. grande fatigue.. lassitude ..à laquelle je n'ai pas le droit de me laisser aller pourtant
!
Avec émotion, je t'embrasse très fort



O
pauvre petite... il fallait bien qu'elle bosse... mais c'est tres bien écrit Jeanne, pari réussi
j'ai aussi des pb de nez trop fin...pas marrant ...
je t'embrasse Jeannne et je te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année
joelle
Répondre
M


Heureuse de te lire ma chère amie !
Je suis un peu en léthargie en ce moment et ne "nourris" plus mon blog !!


Merci d'avoir aimé ce défi.. qui parle d'un temps que les jeunes ne connaissent plus certainement.. enfin il y a encore des travaux bien pénibles et si peu lucratifs ! Je suis moi aussi sensible
de mon nez fin.. la moindre odeur me fait fuir !!!
Bonne fête aussi à toi Joelle. que la paix descende sur le monde, surtout  qu'il soit plus juste
Bisous doux



L
ça fleure bon chez toi ! Bizzz des Caphys
Répondre
M


 ya mieux ce matin.. je fais les petits gâteaux de Noël et ça fleure bon le pain d'épices..
merci pour votre passage !


Tous mes voeux chers cafards..



F
et encore un mariage qui a mal tourné à cause des odeurs il me semble il faut réfléchir avant et le nez ne suffit pas
Répondre
M


Tu es de bons conseils chère Flipperine... il faut voir plus loin que le bout de son nez !!
Avec amitiés de te souhaites de belle fêtes !



S
Toute rigolote cette histoire, je la vois bien être racontée aux enfants, au pied du sapin !

Que ces fêtes te soient amour, tendresse et rires....je dépose un grand panier d'étoiles, enrubannées de sourires : sabine.
Répondre
M


Chère Sabine je suis enchantée de voir que mon histoire puisse te plaire.. Cela pourrait peut être, être un avertissement pour des enfants afin de leur dire qu'il faut savoir voir plus loin que
le bout de son nez !!
J'apprécie le cadeau de ce grand panier d'étoiles enrubannées de sourire.. que cela soit la même chose chez toi !



C
Né-anmoins, ce nez me paraît bien joli...
Répondre
M


ravie de ton passage..
mais quand même, il ne faut pas se laisser emballer par un bout de nez.. il faut voir plus loin !!
Que ces fêtes soient agréables pour toi.. tes enfants seront peut-être venus ?



R
Bonjour Jeanne
On m'a toujours dit qu'il valait mieux avoir un grand nez que deux petits, défit bien réussi
Répondre
M


Très belle formule.. merci Henri pour ton passage !
Je te souhaite une belle journée..
mais surtout de superbes instants pendant la période des fêtes !
Au plaisir de se lire..



T
Coucou Ma M'mzelle Jeanne , le nez creux et un texte plein d'expressions voilà un nez chantillon très zimagé ! Oh oh le final est fort....odorant dirons nous ? :0))) Gros bizzoux
Répondre
M


Bonsoir mon amie.. heureuse de savoir que mon histoire de nez ait pu te plaire...
Il y a eu des mots savoureux .. dont les tiens en particuliers qui m'ont fait vraiment rire!
Je fais le tour des nez.. et trouve qu'is sont tous nezpoustouflants. ce n'est pas un neztron
(un peu tiré par les cheveux)
Bonne nuit ma belle... Je pense fort à Jill et a sa famille..quelle horreur !
Bises



P
Elle avait un petit nez. Est-ce pour cela qu'elle pouvait sentir les odeurs de la porcherie sans frémir ? Bof, c'était une porcherie pas très bien tenue. Je comprends que son nez à lui ait fini par
dire non. Enfin, il l'a dit d'une autre manière.
J'ai beaucoup aimé Jeanne.
Bonne soirée.
Répondre
M


Merci pour ta gentille visite  chère Pimprenelle !
Je me souviens avoir eu "affaire" près d'une porcherie..  mon petit nez à conservé cette odeur pestilentielle de longues heures.. et rien que d'y penser.. burk...
Je t'envoie un gros bisou



H
Bonjour Jeanne,

comme je suis en retard pour mes commentaires. Bravo à toi tu as magistralement relever ce défi. J'ai beaucoup aimé. Merci de ta visite et de ton gentil commentaire. Bises amicales.

Henri..
Répondre
M


Merci..!!
Il y en a qui n'ont pas "le nez creux.." Je crois que je ne me suis pas servie de cette expression
Bonne soirée à une autre fois !



N
J'en suis toute ratati-nez! *)
Répondre
M


Ya de quoi !
Depuis j'ai le nez bouché..



J
la pauvre...comme Cyrano délaissée à cause de son nez trop sensible !
bonne journée Jeanne
Répondre
M


.. C'est le jeu.. ma bonne dame !!
Merci d'être passée !
Je t'embrasse.



F
Bravo pour le maniement de ce mot ; pauvre fille ; elle aura du mal à garder un garçon sauf s'il n'a pas de" nez" !
Bonne journée
Répondre
M


.. Je pense que ce genre de fille de ferme n'existe plus..  c'est rudement bien ainsi !
Mais il y a des métiers qui imprégnent les vêtements.. Mon petit nez souffre de toutes les odeurs nauséabondes.. il me fait remarquer tout et c'est pas toujours agréable sauf l'odeur des gâteaux
qui cuisent dans le four.. bien sûre !



M
eh oui ! c'est bien pratique un nez mais aussi parfois les odeurs beurk lol
Répondre
M


C'est certain.. et cette odeur de porcherie... elle y reste longtemps dans le nez !!
Heureuse de te lire chez moi ! Je file chez toi...



J
je crois pourtant qu'il avait fait l'effort le plus grand ! maintenant il va aller se consoler avec un nez de chez un parfumeur peut-être ?
belle journée
nb : défi n°114 lancé depuis mon blog le 1er lundi de janvier 2014
Répondre
M


Oh.. oui.. je l'espère pour lui..
une "petite robe noire" ou.. "J'adore" de Dior.., bien que le "N°5"  se porte seul !!!
J'ai bien noté d'aller prendre le quart chez toi dès lundi pour le N°114



M
Evidemment une porcherie n'est ps le lieu idéal pour faire une rencontre amoureuse !!!!!!
Bonne semaine - bisous
Monelle
Répondre
M


Ah ! Cupidon nous joue souvent de drôle de tours !
Merci...que cette semaine soit belle.
Avec amitiés.. je t'envoie des big bisous



J
Casse-toi tu pues... hi hi ! Ah ça une fille de ferme ! Heureuse jeunesse qui va nez au vent sans savoir... pleine d'illusions ! Merci Jeanne, bises
Répondre
M


Les filles de ferme... dans le temps.. et selon les histoires, n'étaient pas farouches.. Les jeunes garçons le nez au vent, ne regardaient pas où ils mettaient les pieds.. leurs rencontres
n'étaient pas souvent pour la bonne cause..
Merci Jill! Je te souhaite une superbe journée



L
J'en ris encore, bravo Jeanne ! Défi relevé haut le nez ! Ce qui n'allait pas, c'est la porcherie. Si l'homme était aveuglé, ou ébloui par la jolie gardienne, son nez du coup l'était aussi. Enfin,
c'est parce qu'elle le menait par le bout du nez surtout qu'il a fini par en avoir plein le nez et que l'odeur a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, si je puis dire ! Gros bisous !
Répondre
M


Chère Hélène.. là tu as exactement mis ton nez dans les affaires de ce couple..
Les anglais ou amécicains mettent leur doigt sous le nez lorsqu'ils pensent qu'une personne est fière.
Tes passages successifs me font le plus grand des plaisirs.. Que cette journée soit belle pour toi
Au plaisir de se lire encore
Bizzzzzzzz