Un fait vient de se passer...Je suis troublée..

Publié le par M'amzelle Jeanne

Un fait vient de se passer...Je suis troublée..
J'ai eu la chance de rencontrer pendant ma vie des personnes qui m'ont marqués profondément. Madame Marcelle,  fut l'une d'elles. Philosophe, érudite elle habitait Paris. Elle venait se reposer à la campagne avec sa fille, dans les années de guerre. Une amitié se lia avec ma mère, et sa venue était toujours un bonheur pour moi. Je l'écoutais avidement,  passionnément et sa voix résonne encore à mon cœur.
Elle avait une amie Zoé Oldenbourg. Écrivain reconnue pour ses ouvrages sur une époque  lointaine , médiévale. Époque cruelle  ou un peuple entier fut brûlés pour leurs croyances. Le livre de Zoé Oldenbourg  "Les Brulés " a littéralement changé ma façon d'être et de penser.
Et, si longtemps après..
Après tant de recherches d'incertitudes .. de certitudes voici que ma douce petite fille Léa, me fait parvenir 'La prophétie' de ces pauvres gens "Les Cathares"
brulés dans cette magnifique région où ils étaient venus se cacher.
Ce passé qui remonte par une voie détournée lors d'une période mouvementée,  me pousse à partager... Cette prophétie est tellement d'actualité.
Nous devons unir nos forces dans un but unique: celui de la vie..
Une vie faite de compréhension et d'amour... et cette prophétie nous éclaire vraiment sur notre devoir, de partage. La vie est si courte inutile de la gâcher  avec jalousie & broutilles
C'est l'amour inconditionnel qui nous rendra la liberté !


Ayant jeté un œil sur Google afin d'en savoir plus sur ce sujet,
je me rends compte que comme dans le passé une multitudes de Croix "Colorées" revendiques la simplicité de ces primitifs,  tentant d'amener à leurs moulins des esprits en recherches.
Alors que c'est si simple !
En parlant de la « Nouvelle Eglise » de l’ère du Verseau, les Cathares, dont les derniers connus furent brûlés vifs par l’église romaine catholique à Montségur, Languedoc, France en 1244, nous ont laissé la vision prophétique suivante pour notre temps :
 
Elle n’a pas de structure, seulement de la compréhension.
Elle n’a pas de membres, sauf ceux qui savent qu’ils en font partie.
Elle n’a pas de rivaux, car elle ne nourrit pas d’esprit de compétition.
Elle n’a pas d’ambition, elle ne cherche qu’à servir.
Elle ne connaît pas de frontières, car les nationalismes sont dépourvus d’amour.
Elle n’est rien en elle-même, car elle cherche à enrichir tous les groupes et toutes les religions.
Elle n’a pas de secret, pas d’arcane, pas d’initiation si ce n’est la vraie compréhension du pouvoir de l’amour et que, si nous le voulons, le monde changera, mais seulement si nous changeons nous-mêmes d’abord.
Elle reconnaît tous les grands enseignants de tous les âges qui ont manifesté la vérité de l’amour.
Ses participants pratiqueront la vérité de l’amour de tout leur être.
Elle ne cherche pas à enseigner mais à être, et par cet état d’être, à enrichir.
Elle reconnaît la planète entière comme étant un ÊTRE dont nous sommes tous une partie.
Elle reconnaît que le temps est venu pour la suprême transmutation, l’acte alchimique ultime du changement conscient de l’ego du monde dans un retour volontaire dans le Tout.
Elle ne se proclame pas à haute voix mais dans les sphères subtiles de l’amour.
Elle salue tous ceux qui dans le passé ont montré la voie et en ont payé le prix.
Ses membres se reconnaîtront par leurs œuvres et leur être, et par les yeux, et par aucun autre signe extérieur qu’une accolade fraternelle.
Ses membres consacreront leurs vies à l’amour silencieux de leur prochain, leur environnement et la planète, tout en accomplissant leur tâche, si exaltée ou humble soit-elle.
Elle reconnaît la suprématie de la Grande Idée qui ne peut être accomplie que si la race humaine pratique l’amour.
Elle n’a pas de récompense à offrir ni ici ni dans l’au-delà, si ce n’est la joie ineffable d’être et d’aimer.
Ses membres chercheront à faire avancer la cause de la compréhension, faisant le bien en restant dans l’ombre, et enseignant seulement par l’exemple.
Ses membres guériront leur prochain, leur communauté et notre planète.
Ses membres ne connaîtront aucune peur et point de honte, et leur connaissance l’emportera envers et contre tout.
Tous ceux qui en font partie appartiennent à l’église de l’Amour

 

Zoe Oldenbourg 31/03/1916 St Pétersbourg - 8/11/2002
PRIX FEMINA1953
Grand Prix de la Ville de Paris
La Pierre Angulaire

Publié dans Réflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Martine 22/10/2019 18:29

Ma chère Jeanne,

Tu prêches une convaincue. j'adhère totalement à ce qui est énuméré.
Que ça fait du bien de te lire. Merci
Je t'embrasse bien fort ( sous une grosse pluie, comme il y a un an. L' Aude est en alerte orange orage/inondations)

Jeanne Fadosi 20/09/2019 09:52

Cela pourrait être si simple Jeanne et je suis toujours émue quand j'entends, je vois ou je lis le martyre des Cathares.
Pourtant depuis il y a eu des sectes qui se sont abusivement réclamés de ces principes et lorsque'on ne reconnait qu'une seule vérité, il y a danger d'exclusion des autres.
Je suis profondément triste par exemple des dérives d'un ancien prix Nobel qui cautionne l'inacceptable

M'amzelle Jeanne 21/09/2019 10:55

Oui, c'est là le drame.
En fait, si nous comprenons bien, nous n'avons besoin d'aucun "guru"
Nous pouvons "naviguer" seule au gré de nos besoins, sans exclure, ni inclurent. Nous devons croire en nous.
Aux énergies qui nous entourent et dont nous ne pouvons douter.
Ta visite me fait un très grand plaisir chère Jeanne, et je te remercie.
Je te souhaite une belle journée du patrimoine... et une superbe santé !!

daniel 16/09/2019 14:29

Tout le contraire de notre religion !! Quand je pense qu'on a persécuté au nom de Dieu !!
Heureux de vous retrouver sur les blogs !

M'amzelle Jeanne 16/09/2019 16:56

Merci Daniel.. je suis heureuse moi aussi de lire ton message,
d'avoir pu parler, écrire de ce à laquelle je crois.. tout en simplicité, des idées d'harmonies
Le monde à besoin de béquilles, alors que c'est tellement simple de croire déjà en soi.
D'harmoniser sa vie.. et de s'aimer les uns les autres !
Bonne soirée Daniel !

emma 16/09/2019 10:24

sous les clichés que nous avons d'une époque sale et arriérée, il y a eu au moyen âge un grand foisonnement spirituel, le catharisme que tu évoques avec chaleur est passionnant.. Tu connais la phrase de JF Kahn " une religion est une secte qui a réussi."

M'amzelle Jeanne 16/09/2019 17:02

Heureuse de lire ton mot..
Merci Emma

pimprenelle - entrebrumetsoleil 15/09/2019 16:14

Comme c'est beau l'Eglise de l'Amour.
Depuis que je suis dans le conte, et je l'écris souvent dans mes commentaires, je me rends compte que, malheureusement, on a beau faire tout ce qu'on peut, l'humain ne change pas. Donc je me fais traiter de défaitiste par mon mari.
Je sais bien qu'on peut avancer à tout petits pas mais il y a toujours ceux qui, ensuite, repartent en arrière.
Mon père m'a pourtant raconté que, pendant la guerre, alors qu'il était en Allemagne, a vu de beaux partages.
Bon dimanche Jeanne.
C'est drôlement bien de te retrouver.
Bises

M'amzelle Jeanne 16/09/2019 18:53

Pimprenelle.. Nous devons nous imprégner selon notre cœur de cette façon d'agir et de penser ! C'est vrai que lors de périodes pénibles il y a de l'entraide extraordinaire. Il nous faut donc tenter de changer, dès maintenant chacun à notre façon, afin de vivre mieux la vie de chaque jour.
Bonne soirée..et au grand plaisir..
Heureuse moi aussi de ces rencontres virtuelles.