Nos belles forêts... partent en Chine...

Publié le par M'amzelle Jeanne

L’image contient peut-être : plante, arbre, ciel, plein air, nature et eau
L’image contient peut-être : arbre, ciel, plein air et nature
Fabienne Brousseau

LIQUIDATION : La France vend ses forêts à la Chine ... Tout le chêne Dans un balai incessant de grumier  50 % de la forêt d'Arc -en-Barrois /Chateauvillain en Haute Marne, arrachée.... pour du fric... pendant qu'on importe des objets en plastique en masse de chez eux....Ce monde est fou...

QUEL MASSACRE !

Des odes à la foret, pour moi même en me promenant j'en ai fait
Des ballades superbes où comme dans une cathédrale je priais
Je priais les divinités.. les petits personnages..les animaux...
Je remerciais d'être là entourée d'un bien être incommensurable
Mais là c'est un deuil.. un immense chagrin de vous voir allongés sur le bord de la route.. près à être enlevés.

La région est en deuil.. nous sommes dans une tristesse immense !
Il est dit que vous partez en Chine...! Notre pays serait donc vendu
Après avoir acheté nos vignes du Bordelais. voici nos chênes, nos bois
Dont chaque parcelle était encore sous appellation Royale
Serez vous remplacés pour donner à l'atmosphère plus respirable

De vous voir allongés sur le bord de la route, insupportable carnage!
Pour faire ce travail de destruction.. un autre pays nous vient en aide
Des équipes de bucherons Roumains gagnent un gros salaire.
Les bucherons Français on-t’ils été appelés ?
C'est affreux de se rendre compte que nous sommes vendus.

La bouche amère, le cœur retourné, j'ai envie de pleurer
Les cris de demande d'aide ne peuvent plus sortir de nos gorges .
Nous avons  l'impression que nos dirigeants pensent..crie toujours...
Et.. ne ferons rien.. J'en ai connu des crises..
Mais là,  l'impression d'impuissance que je ressens est affreuse

Jeanne Parisel
4 Avril 2019



 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ma chère Jeanne,

Hélas, le monde est commandé par le fric. Rien ne lui résiste. C'est affreux. je partage ta peine. Il reste à espérer qu'ils vont replanter. Mais ça va être long avant que les petits chênes n’offrent leur ombrage.
je t'embrasse bien fort
Répondre
D
pleurer et rager ; tu expliques tout le mauvais de la mondialisation ... alors qu'il y a du bon aussi.
Bises et merci pour ce texte émouvant.
Répondre
M
Cela me désespère moi aussi, je suis outrée !
Répondre
J
Ah oui je comprends ta tristesse , c'est impressionnant ce prélèvement et cette vente à la Chine .
Mon billet de demain parle aussi d'une hécatombe pas loin de chez nous , il ne s'agit pas de cette essence noble qu'est le chêne mais de peuplier , pour une renaturation de l'espace ils sont passés de vie à trépas en un temps record et peu importe que l'écosystème soit complètement bouleversé ...
Bises
Répondre
A
Quoi de plus triste qu’un massacre d’arbres ! Les incendies de forêt par ignorance, par négligence ne suffisent-ils pas ?
Répondre
C
Bien triste, oui, en effet, Jeanne ! Défi magnifiquement relevé ! Bisous♥
Répondre
D
Quelle tristesse! Un véritable assassinat! Quand donc l'homme deviendra-t-il sage ?
Répondre
J
Bravo pour ton poème Jeanne un coup de gueule bien mérité
on ne sait plus à quel saint se vouer et on nous endort de belles paroles ...pendant ce temps...
Pauvre France tout fou le camp disait déjà mon papa
Répondre
R
Défi bien relevé mais quel tristesse de voir cela! Et révoltant aussi surtout si c'est pour ce faire refiler leur plastique polluant de plus! Bisoussss
Répondre
Z
Joli défi sous forme de coup de gueule, La France fout le camp Jeanne !
Bises et bon jeudi
Répondre