Histoire commencée.. et terminée complètement déviée !!

Publié le par M'amzelle Jeanne

Histoire commencée.. et terminée complètement déviée !!

Incipit

 

                Le vent du nord souffle, s’engouffre dans la ruelle  pour apporter dans la petite maison un climat d’hiver précoce.
                 «  Il pourrait bien neiger » pense  Jeanne la gardienne des lieux. Un autre hiver s’annonce,  je dois, je  me dois de  terminer ce travail de fourmis commencé.
                Remis sans cesse sur le métier je dois terminer, le temps presse,  de nouvelles brindilles sont à rajouter dans cet arbre généalogique ou mon nom s’enfonce dans la nuit des temps.
                Tant de choses se bousculent dans ma  tête  que je n’ai pas dit, que l’on m’a caché, que je devine. Dans ce flux que nous offre la vie finalement nous sommes toujours seuls. La force de la vie nous offre nos parents, des amours, des amis, des enfants avec lesquels  nous pensons ne jamais pouvoir nous  séparer.  J'aurais tant aimé que ces relations soient pour la vie entière, mais ces compagnons de vie  vont et viennent dans les  bouillonnements  où  leur propre existence  les entrainent.
                Dans cette solitude je me plais, en apprécie  chaque minute, je trouve cependant que dans une  journée de huit heures,  une heure de soixante minutes  ce n’est pas grand-chose  je suis devenue contemplative ! Je commence les choses impératives à faire et puis rêve  aux uns aux  autres.. Il est déjà midi…la moitié de la journée est  passée…  j’ai laissé passer le temps sans  m’en rendre compte.
                Quel dommage.. ce temps perdu  ne repassera pas !!
                Je sais tant de choses et il y en a tellement  que je ne sais pas !
 J’aurais aimé pouvoir  partager,  parler de Monsieur de la Fontaine et de ses maximes  tellement justes.  Oui, je vous parle de Jean de la Fontaine,  né voici 395 ans à Château Thierry dans le Grand Est.
                 Une de ses maximes m’a été jetée à la face d’une telle évidence, la semaine dernière,  que j’ai plaisir  à vous partager cette  fable de l’Ours et l’amateur des Jardins (par moi revisitée )  dont la maxime est :

« Rien n’est plus dangereux qu’un ignorant ami, mieux vaudrait un sage ennemi »

Âgée et percluse de rhumatismes
Ne pouvant allez chercher son bois
pour mettre dans l’âtre et faire du feu, 
les soirs de froidures.
La pauvre vieille  reçu la pitié
d’un jeune et sympathique  voisin,  
il se proposa de remédier à cet état.
Très bien intentionné, il chargea
la cheminée de tous côtés.
Le petit bois pour le matin
pour que le feu parte vite et bien
Ce  dont la pauvre vieille
clamait qu’il ne fallait pas  faire !
Cependant, ce qui fut fait fut fait..
et, pour bien partir ..
 il est bien  parti ce feu !
doucement,  mais sûrement
A quatre heures du matin,
la pauvre vieille fut réveillée
Le détecteur de fumée
ayant fait ce qu’il lui était demandé !
De grandes flammes à côté de l’âtre
Léchaient déjà avec amour
le Voltaire recouvert de velours!
N’écoutant que son sang froid
d’un vieux tapis elle s’arma
pour mettre doucement
sur le brasier afin de l'étouffer,
ce feu virulent,  non convié..
Dans ses bras elle prit le tout,
pour remettre en bonne place,
sans une brulure aucune.
Ce départ de feu
qui aurait pu causer perte et ruine
 envoyer «  in patras »
vers un autre monde
 la pauvre vieille,
qui n’en demande pas tant,
n'est plus qu'un vilain souvenir
et peut nous faire sourire!!

 

Je trouve que la morale donnée par Monsieur de la Fontaine convient très bien à ce succinct récit. Les situations au fil des âges n’ont donc pas changé :

« Il vaut mieux avoir un sage ennemi qu’un ignorant ami »

Commenter cet article

Sabine la pèlerine 29/01/2017 20:46

Oh, Jeanne, je me souviens être venue ici goûter au plaisir des heures qui se passent à méditer ....!

C'est avec le même bonheur que je reviens, te souhaitant dans un même "tant" une année pleine de douceur .........Je t'embrasse tout fort : sabine

M'amzelle Jeanne 30/01/2017 10:57

Quel plaisir de te lire..avec toujours de jolis mots qui nous élèvent loin de la lourdeur du temps.
Chère Sabine.. tous mes vœux filent vers toi pour te souhaiter une merveilleuse année. et te dire MERCI pour tout!
Bizouxdoux

Françoise 20/01/2017 14:09

Bonjour Jeanne,
Il est bien intéressant ton blog et je vois que nous avons pas mal de choses en commun, je suis heureuse de te compter parmi mes amis. Belle journée !

M'amzelle Jeanne 20/01/2017 14:20

Merci d'être passée !
Egalement.. je ressens de nombreux fils conducteurs vers des idées de même valeurs. Je suis heureuse d'être devenue ton amie.
Le soleil est là .. mais il ne rends pas moins pénible le froid !

Quichottine 17/01/2017 13:53

Merci pour ta réponse, si gentille et pleine de compréhension.
Passe une douce journée Jeanne. Gros bisous.

M'amzelle Jeanne 17/01/2017 16:18

Ta réponse me donne l'idée de continuer un peu mon blog avec une histoire similaire à ton Lutin Bleu. Histoire que je viens de relire sur un cahier rouge placé au fond d'un tiroir. Nous avons eu des vies bien différentes.. mais lorsque l'on parle de Lutin, de fées ou d'Ange Gardien je pense que nous sommes en osmose !
Merci pour ton passage chère Quichottine

Quichottine 10/01/2017 10:53

Coucou Jeanne,
Je viens de voir ton commentaire sur la Petite Fabrique.
La liste est loin d'être à jour... mais je t'ai ajoutée.
Pas de souci.
Excuse mon retard.
Bisous et douce journée.

M'amzelle Jeanne 13/01/2017 14:39

Merci chère Quichottine.. ce n'était pas bien grave, je suis si peu active en ce moment!
Tu as tant occupations et de soucis.. Je e comprends et tu es toute excusée..
Je te souhaite une belle journée.. saupoudrée de neige chez moi !!
Bizoux

emma 04/01/2017 13:49

ah oui, comme tu écris bien, Jeanne, bonne santé chère aminaute, de sympathiques voisins, et des amis fidèles pour attendre le printemps, il reviendra bien !!!

M'amzelle Jeanne 04/01/2017 16:31

Très heureuse de te lire chère Emma.. Bonne année à toi aussi, la santé est un bien vraiment précieux qu'il faut savoir entretenir...par la joie et le bonheur d'en connaître le prix. Je suis très flattée de ton gentil compliment .. Merci pour tout au plaisir de se lire.. mon blog se refroidit doucement.. je ne peux plus être assidue mais j'adore allez vous rendre des petites visites ! Je t'embrasse fort !