Juin 1954... Souvenirs

Publié le par M'amzelle Jeanne

 Juin 1954... Souvenirs
 Juin 1954... Souvenirs
 Juin 1954... Souvenirs

Je tente de faire des rangements dans les rayonnages, de mettre de l'ordre dans mes archives.
Un papier jauni, arraché.. vient de tomber d'un livre !
Quelle émotion de revoir le passage lointain, du tournant qu'à pris ma vie. en cet été 1954
De cet été où "le petit monde" "The little people" dirait Haruki Murakami..ont changés le cours de ma vie.
Un cousin lointain repartant en Centre Afrique m'avait laissé sa "4CV" verte, à toit ouvrant
L'assurance m'avait abonné au "Touring Club de France".
Dans ce journal une petite annonce attire mon attention: "Experiment International" recherche des familles françaises susceptibles de recevoir des étudiants Américains pour deux mois.
En accord avec mes parents, je lance l'invitation.
Quelques temps plus tard.. le sort nous envoie une superbe jeune fille: Gloria Migliore, que je vais chercher en gare de Chaumont..Dans ses bagages, une bicyclette, prêtée par l'association, afin qu'elle puisse sillonner les petites routes de notre région.
Gloria vient de Frankfort, dans l'état de N.Y.
Gloria, heureuse gagnante d'un concours sur la France, devait envoyer chaque semaine un billet à son journal local sur son séjour.
La première semaine, elle reçoit un courrier venant d'un abonné au journal, qui lui fait part de son intérêt pour le billet ayant été stationné en 1918 avec sa compagnie, dans un petit village près de Chateauvillain. Ce monsieur directeur d'usine d'une fameuse marque de "Machine à Écrire" lui demande de prendre des nouvelles de la famille Charles O. d'Essey les Ponts.
Par la suite, avec les petits enfants, ce fut le début d'agréables retrouvailles.
A cette époque, ils étaient nombreux dans nos villages les Yankees et ma mère, alors qu'elle avait 20 ans, a connu elle aussi des militaires Américains en I918 venus aider les troupes Françaises à sortir du bourbier de cette horrible guerre 14/18, a soigner les blessés venus à l'arrière du front. Logés dans des baraques, les villages étaient transformés, ma mère en avait conservé un souvenir impérissable, de modernise, d'ouverture d'esprit. Un jeune Yankee lui a demandé sa main..il voulait l'emmener lorsque la guerre serait terminée.. Ayant décliné cette demande, je crois qu'elle l'a toujours regretté.. Elle ne voulait pas partir si loin elle aurait souffert de ne plus revoir sa maman qui était seule et avait besoin d'elle.
Là, je m'éloigne des vacances de Gloria.. et pourtant de nombreux détails ont leur importance, tout semble être lié.
Gloria était heureuse allant et venant photographiant de nombreux points du village tout l'intéressait. Pourtant un moment de tristesse passe dans ces yeux.."Je suis sur le même continent où vit ma grand mère.. et je ne pourrai pas la voir.. j'aimerais tant la connaître!
"Tu ne connais pas ta grand mère ?..
- Elle vit en Sicile et n'est jamais venue voir mes parents depuis leur immigration"
Je regarde la carte..et n'étant jamais effrayée par les kilomètres.. je lui dis:
..mais nous pourrions aller là voir ??
A cette époque.. pas de @, pas de téléphone, simplement des télégrammes (petits bleus)
Gloria avait traversé l'Atlantique en trois ou quatre jours, par bateau sur le "Seven Sea"
Ayant prévenu ses parents de l'éventuelle possibilité de se rendre à San Guippe Yato, il y eut beaucoup de réticences..
Ce joli pays étant aussi celui du célèbre bandit: Juliano...? la crainte de demande rançon, de kidnapping... Les parents de Gloria ne souhaitaient pas ce voyage.
Devant l'insistance.. ils n'ont pu refuser..
Nous voici donc parties.
Je connaissais de nombreuses familles Italiennes venues travailler en France dans la maçonnerie et à chacune de nous donner les adresses susceptibles de nous héberger le long du chemin.
Gloria me dit: tu sais sur le bateau j'ai rencontré un garçon de Stuttgart.. et j'aimerais tant le revoir... Qu'à cela ne tienne..regarde la carte de passer par là.. ou par là..une centaine de kilomètres de plus.. c'est tout !
Et nous voici parties...
C'est ainsi que nous avons ensuite traversé la Suisse..Lugano..
Passer le Saint Gottard pour arriver à Domodossola Italie..
Nous n'avions plus qu'à descendre la "botte"
Mais nous étions si près de Venise.. nous avons voulu faire un tour de Gondole ..
Près de Pise nous avons voulu photographier la Tour, le Baptistère..
A Vérone..nous voulions voir le cloitre..
Nous ne voulions rien manquer !!

Gloria.. Place Saint Marc Venise

Gloria.. Place Saint Marc Venise

Commenter cet article

Carole 03/10/2016 23:32

Quelle belle histoire, Jeanne. J'en suis toute émue...

M'amzelle Jeanne 04/10/2016 12:00

Lors du défi 129... j'ai relaté notre séjour à Rome !
Très touchée que mon histoire.. après tant d'années ait une résonnance si sympathique Merci !

ulysse 24/09/2016 23:29

Quelle belle aventure Jeanne ! Et quelle audace de partir ainsi à l'époque sur les routes de l'Europe ! Chapeau bas !

M'amzelle Jeanne 26/09/2016 20:39

Bonsoir l'ami Ulysse !
Je suis ravie qui tu sois venu jusqu'à moi..ravie de lire ton agréable commentaire..
C'est vrai.. je n'avais peur de rien, croyant fort à ma belle étoile !!
Malgré mon âge, lorsque je suis au volant.. rien n'a changé... enfin autour de chez moi seulement...quand même !!
Avec amitiés, je te souhaite une belle soirée!

fanfan 19/09/2016 20:15

Que de beaux souvenirs d'une tranche de vie .Une vraie épopée .As-tu eu des nouvelles de cette Gloria plus tard ?
Bises

M'amzelle Jeanne 20/09/2016 08:34

Coucou Fanfan.. Oui, nous avons correspondu longtemps.. et puis d'autres aventures aussi exaltantes .. un moment sans nouvelles, changement d'adresse .. lettre retournée! Lorsque l'on voit les photos d'alors et de maintenant on voit que de nombreuses années sont passées!
Merci d'être passée Fanfan BIZZZ

Clara65 18/09/2016 07:41

Oh, comme j'aimerais t'écouter raconter tout ça ou te lire encore ! cela ressemble à un roman.
Juste rentrée d'escapade, je passe te souhaiter un bon dimanche, chère Jeanne.

M'amzelle Jeanne 18/09/2016 09:40

C'est agréable de lire ton commentaire ce matin !!
Merci chère Clara Tu dois être heureuse de retrouver ton home après une belle escapade !!
Je t'embrasse bien fort

Quichottine 16/09/2016 10:29

C'est magique !
Merci pour ces souvenirs partagés... j'espère aussi en avoir la suite bientôt. :)
Bises et douce journée.

M'amzelle Jeanne 23/09/2016 19:18

Oui.. chance ! car nous n'avons pas eu d'accidents, nous n'avons rencontré que des gens sympathiques et chaleureux qui ne nous ont pas volés..
Merci Quichottine d'être venue..

Quichottine 23/09/2016 12:23

Chance, je ne sais pas, mais en tout cas, vos souvenirs sont très beaux.
Merci. :)
Bises et douce journée.

M'amzelle Jeanne 16/09/2016 15:15

Chère Quichottine.. Lorsque je lis vos chagrins, je suis très peinée et je me rends compte que mon "étoile chance" a éclairé mon chemin. Mon cœur déborde de reconnaissance et je remercie sans cesse....
C'est magique vous me dites, c'est ce que je ressens.
Je vous remercie et vous embrasse très fort.