Voici la fin du mystère de la femme en rouge !

Publié le par M'amzelle Jeanne

Voici la fin du mystère de la femme en rouge !

Souvenez vous.. l'homme pâle a été transporté sur un brancard..
Il tenait serré contre lui le "maroquin" qui dans le choc a été éventré !

Nous voici maintenant dans une des salles de l'hôpital Lariboisière
L'homme pâle est toujours sous perf.
Un policier est en garde à la porte de la chambre un autre à ses côtés
L'affaire semble grave pour lui !

Le "maroquin" à disparu
On peut le retrouver sur le bureau du Divisionnaire du 36 quai des orfèvres..

La femme en rouge est cuisinée .. elle a perdu de sa superbe..
Après une nuit de garde à vue.. on est: comme le poisson...càd moins frais !
Elle déclame sur l'honneur qu'elle n'a rien fait.. qu'elle ne connait pas cet homme pâle
Elle ne veut plus parler que devant son avocat

- "Vous êtes un des maillons... lui dit le divisionnaire "
- " Un maillon qu'est-ce qu'il dit "l'ote".. j'çé même pas tricoter !!"

- Par vous, nous allons en apprendre sur la situation de votre "cher" époux
- Il est pas cher .. il est même gratuit.. j'voul laisse..
- Joli cadeau.. sombre coco...

Les feuillets du "maroquin" se tournent..
- Vous y comprenez quelque chose vous....mon Lieutenant ?
- Sombre histoire... nous sommes tombés sur une sombre affaire
Dois- je allumer la lumière patron ?
- Apparemment les "Avions renifleurs" c'étaient de la p'tite bière... à côté!

Toujours dans le bureau de la P.J. la nuit tombe..

" Tu connais la Sierra Léone toi ?

" la Léone qui t'nais le bistro au coin d'la rue ? oui.. j'lai connue
" je te parle d'un pays ... la Sierra..

A ce moment précis..le mystère s'épaissit et devint troublant !
Une énergie "d'en haut" ( il n'y a pas d'autres explications !) supprima la fin qui fut imprimée et lue par trois personnes... mon histoire subit donc un Bug dans le Blog... hoooo...
Pourtant enregistré.. sur FB..dont il ne reste plus
qu'une photo...???

Réclamation près de l'équipe du Blog Master.. mais n'étant pas "Primium".. je n'ai qu'à recommencer et continuer m'a dit Olivier... cependant ce ne sera pas facile ayant fait ce texte d'un seul jet... je tente donc:

Nous sommes toujours dans un des bureaux du 36 quai des Orfèvres...

Deux Officiers se penchent sur le dossier impressionnant,
Souvenez vous, du "maroquin" tombé, éparpillé sur la chaussée, tombant des mains de l'homme pâle, lors de son télescopage.. avec la femme en rouge qui descendait furieuse du bus, place de l'Opéra .

Les deux hommes ne comprennent pas grand chose.. moi même.. je les comprends.. de ne rien comprendre !!

Il est donc question de la Sierra Léone, dont la capitale est Freetown. Pays Africain qui se situe entre la Guinée et le Libéria..

" - J'te jure Bébert.. jamais entendu parler..
- tu sais moi, après l'périff.. j'connais pas grand chose

- N'empêche que ça existe bien..et que certains veulent se faire du blé sur le dos des p'tits paysans d'làbas !

- Tu plaisantes j'espère.. parce que ça c'est moche !

Une multinationale, composée de personnalités connues ou non aurait visé de s'approprier au moindre coût de terrains dans cette région faite de marécage... de palétuviers.
Il est question de déforestation.. de spolier des petits planteurs pour replanter à la place une espèce de palmier qui donne la fameuse Huile de palme et dont nous connaissons tous les dangers.. Huile que l'on retrouve dans la plupart de notre alimentation industrielle si néfaste à la santé, qui apporte cholestérol, maladies cardio-vasculaire et j'en passe

A cet instant, la grosse main velue du Divisionnaire s’abat sur les feuillets et annonce :
- Arrêtez les gars ! ça on touche pas.
- Dossier trop important qui implique du beau monde.. Je n'en dirai pas plus... Alors vous, les gars vous avez rien vu ni entendu.. O.K.

-Oui chef.....disent d'un ensemble parfait les deux préposés.

- Ben chef... la femme en rouge on la laisse au frais encore un peu...

- Virez là.. ...elle n'a servi qu'à faire tomber... ce fameux "maroquin"

La porte à grincé.. et sans un mot d'excuse, la femme en rouge a quitté le commissariat sur la pointe des pieds.. (puisque le talon de sa chaussure gauche était cassé !)

Quand à l'homme pâle..qui servait de boite aux lettres.. moyennant quelques rétributions.. quelques questions précises ont dû lui être posées pour en savoir plus sur l'identité de ses contacts..
Mais ceci est une autre histoire..entendrons nous en parler dans les médias ?

Quand à l'histoire de ce défit.. de nombreux rebondissements involontaires !
J'espère vous avoir fait sourire.

Voici la fin du mystère de la femme en rouge !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour Jeanne !

Ah, j'ai pu "enfin" venir lire toute la suite de cette histoire pleine de rebondissements (Eh oui, je n'avais lu que le tout premier texte !)
J'aime cette histoire aux dialogues bien vivants, avec, comme pilier, un problème grave, celui de l'huile de palme et de la déforestation massive !

Je t'embrasse tout fort, Jeanne, que ta soirée soit douce : sabine
Répondre
R
Sourire et tenu en haleine même....Bisous doux week-end
Répondre
C
Un petit coucou pour demander de tes nouvelles et aussi pour te souhaiter un beau week-end printanier.
Bisous, chère Jeanne
Répondre
M
Merci chère Clara.. Ta visite est un grand plaisir.
Je vais bien.. cependant vis au ralenti ! Quelques coucous aux blogs amis ici et là.. un peu de FB.. Promener le petit chien Gadgio, la journée est presque terminée!. Je tente d'écrire quelques pages sur ma généalogie très ancienne cela prends aussi beaucoup de temps. La pluie est arrivée.. et l'humidité est le flop pour les rhumatismes.. et je coince un peu de partout : Brevet de longue vie dit-on !
Je t'embrasse bien fort et te souhaite de superbes moments.
F
Très bien cette suite ! On rit avec les jeux de mots ;il y aura peut-être encore une suite un jour.
Je vois que tu as été victime des frasques d'Eklablog; en ce moment,ils énervent beaucoup de monde! Bonne soirée
Répondre
M
Peut être que les médias nous reparlerons de l'huile de palme... j'aurais pu avancer des papiers de Panama !
Je me suis bien amusée.. mais pour moi l'histoire est finie ici !
Il m'était impossible de laisser des commentaires avec ces pubs intempestives ! J'ai un antipub.. mon Gadgio des antipuces
Nous sommes parés !
Bonne soirée Fanfan.. bonWE
BIZZZ
D
Mais dis moi Jeanne tu es une ancienne du Quai des Orfèvres ou quoi. Tu sembles savoir comment t'y prendre pour faire parler les gens hihi!!!
J'ai adoré ton histoire et on dira que Overblog a apporté un petit plus de suspens hihi!!!
Bravo et merci pour ce partage !!!
Bisous
Domi.
Répondre
M
Dans une autre vie.. peut-être?
Je suis très heureuse que cette histoire ait pu te plaire
BIZZZàTOI à une autre fois !
C
Quelle histoire ! Je me suis bien amusée. Quant aux interventions spirites d'overblog, je connais...
Répondre
M
Enchantée de vous avoir fait sourire.
C
Oui, ton humour m'a fait sourire ! en même temps, c'est bien de faire passer le message sur l'huile de palme.
Passe un excellent week-end, bises amicales.
Répondre
M
Merci chère Clara .. fidèle lectrice!
Oui, j'ai entendu cette info de l'huile de palme et j'ai voulu la glisser dans ce texte farfelu pour l'étoffer !!!
Bon dimanche aussi pour toi et au plaisir de se lire !
Je suis passée sur ton blog ce matin et n'ai pu y laisser un mot ?? mon ordi coince parfois..??
M
Une fin qui pourrait tout à fait être dans la vérité. Il se passe tant de traffics en Afrique et ailleurs de la part de grands trusts idivers.
Merci Jeanne et Bravo. Tu as sacrément bien relevé ce défi. J'ai bien aimé ton histoire bondissante et rebondissante
Bises de bon WK
:)
Répondre
M
Chère Martine.. je ne savais pas où mes mots me conduisaient.. Puis j'ai entre-aperçu un "entre filet" concernant la plantation d'arbres à palmes..et je l'ai glissé !! Je suis heureuse que cela ait pu t'amuser. tu as suivi ces volets et je te remercie!
Bon week end à toi et au plaisir de se lire encore
BIZZZ
D
Quelle histoire pleine d'humour et cocasse !! Dommage qu'elle ne sorte pas au grand jour !
Répondre
M
Cher Daniel.. cela ferait trop de bruit.. L'huile de palme et la déforestation en fond sont tabou !!
C'était très drôle de voir ou les mots de début de ce défit ont pu me conduire.. just fun !!
Amitiés.. à bientôt peut-être!
C
Oui, Jeanne, c'est réussi, j'ai un large sourire !
Bon vendredi toute la journée et
agréable mois d'avril !
Amitiés♥
Répondre
M
Très honorée d'avoir pu recevoir ta visite et le plaisir de savoir que je t'ai fait sourire !
Merci..Colette et au plaisir de pouvoir se lire encore ici ou là !
BIZZZZ
D
beaucoup d'humour et tout se termine bien ... sauf une paire de chaussures à racheter et elles valent "bonbon" ! bises et bonne soirée
Répondre
M
Merci à toi .. chère Andrée, fidèle lectrice de mes élucubrations fantaisistes
Je te souhaite une belle soirée
BIZZZZZZ
R
Pas sur que journaux et TV fassent allusions mais sur la bloggo oui. Mince pas cool ce bug mais bravo d'avoir pu finir malgré tout. Bisessss
Répondre
M
Merci Renée..d'avoir suivi avec intérêt ce défi improbable !
BIZZZZZZZaussiATOI
L
Bravo, Jeanne ! Hum, pas sûre que les médias nous en parlent, mais nous nous savons ;) ! Quelle épopée, de la place de l'Etoile à la Sierra Leone en passant par le quai des Orfèvres ! Les dialogues sont terriblement crédibles, on s'y croirait ! Bon, bon gré mal gré, la femme en rouge s'en est finalement bien tirée, d'ailleurs elle a l'air d'apprécier le repos sur l'herbe de la photo ! Gros bisous !
Répondre
M
Oui chère Hélène .. il y a eu de nombreux rebondissements dans cette affaire..
Dont on reparlera peut-être ? Mais plus chez moi. Là je crois avoir tout donné sur ce défit!
Le pauvre femme en rouge.. n'y étais pour rien du tout.; ce fut une bavure..! comme beaucoup d'autres.
Merci d'avoir pris le temps de lire.. et d'avoir apprécié!
Je t'envoie un big bisou!
J
et voilà le début d'une autre "grosse affaire" !
merci Jeanne d'avoir recommencer cette fin afin de ne pas rester sur notre faim !
Répondre
M
Ce fut .. non sans de nombreux rebondissements.
.Merci d'avoir suivi cette affaire.. vu de ma fenêtre
BIZZZ
E
ah , vraiment épatant, chère Jeanne, autant de plaisir à suivre ces aventures que tu as du en avoir à les écrire !
Répondre
M
Exact chère Emma.. et d'autant plus heureuse de savoir que tu as aimé !
Belle journée..je t'embrasse
V
Et voilà comment "Une très jolie femme, grande, mince, du haut de ses « louboutins » .......
ses longs bras, supportant de lourds bracelets, battent l’air..de rouge vêtue, un caraco violet jeté sur les épaules, ..." (toutefois un peu différente de celle posant sur le gazon) ,à elle toute seule ,et à l'insu de son plein gré? a étouffé ( pour l'instant) un scandale.On ne peut pas en rester là, non!
Répondre
M
Chère amie inconnue.. après une nuit au gnouff on n'en sort pas fraîche.. raison pour laquelle elle s'est affalée sur le gazon !
De toute façon, vous pourriez m'appeler en privé.. nous pourrions en discuter !!
et voilà !
M
Je t'ai suivi jusqu'au bout avec beaucoup de plaisir et c'est une performance pour moi car je n'aime pas les histoires en plusieurs épisodes car quand je lis les suivants souvent j'ai du mal à me souvenir des premiers. Mais ce ne fut pas le cas. Belle semaine
Répondre
V
Ah bon ! Tu as oublié mon nom et mon adresse?? vexée..........
Z
Bravo Jeanne pour cette suite. Cette femme en rouge aurait mérité une médaille pour avoir débusqué ce réseau mafieux, même si l'homme très pâle "boîte aux lettres" ne connaissait pas ses intermédiaires. Il pourra certainement servir d'appât pour remonter la filière. Bises et bon début de semaine.
Répondre
J
;-) merci Jeanne, comme quoi pour tenir sa plume en éveil rien en vaut quelques défis ça et là, bises
Répondre
M
Mais cachée... ce scandale de l'huile de palme existe bien !
Je suis très heureuse de faire partie de votre cercle de blogueuses chère Jill..
Je ne participe guère chez toi.. mais je lis les défis cela m'amuse toujours énormément. Merci d'être passée
chère Jill je t'envoie un gros bisou.