Voici ma lettre de nouvelles !

Publié le par M'amzelle Jeanne

Voici ma lettre de nouvelles !

Bonjour à vous tous, mes chers ami-e-s blogueurs-ses.

J'ai lu et relu vos mots avec délices.. que vous m'êtes chers !
Etre présente sur le blog est devenu impossible pour moi. Lorsque l'occasion m'en est donnée j'aime aller vous rendre visite.. lire vos fantaisies, apprendre vos états d'âme, vos visites, cheminer avec vous le long de certains chemins.
Je suis toujours sans lunettes, mais voici que mon ordinateur semble être débloqué...
Merci aux réparateurs informaticiens qui peuvent faire ce travail à distance!
La vie est belle et belle est la vie..
Sachons la savourer à chaque minute!
Pourtant le cœur est parfois bien lourd, loin de cette phrase toute faite.
Hier, je suis allée représenter ma fille et sa famille éparpillée, rendre un dernier hommage à une amie très proche .. Que d'émotions, elle était jeune, magnifique, chaleureuse, partie dans son sommeil, elle laisse deux adolescentes qui étaient sa joie, sa fierté.
Quelle est cette épée au dessus de nos têtes qui nous afflige ce cruel destin..
Ne pourrions nous donc nous révolter contre cette injustice ?
Les visages de tout un village en larmes, impassibles devant l’innommable, reflétaient la douleur.
Le ciel pleurait aussi la belle Sylvie, la magnifique personne qu'elle était.
Le temps impitoyablement va faire son oeuvre, continuer cette marche silencieuse vers nos avenirs qui sont tous les mêmes ..Un petit coin de terre.. ou quelques cendres dispersées.
Entre la naissance et la mort..
Il y a LA VIE et c'est Ici et maintenant que nous devons apprécier le beaucoup que nous avons et ne pas regretter le peu qui nous manque..
Veuillez m'excuser de vous faire part de mon état d'âme, de m'être épanchée sur vos épaules, je sais que vous me comprendrez et de ce chagrin, mais aussi de l'espoir immense que j'ai au fond de mon cœur et que je souhaite vous communiquer.
Je reviendrai partager avec vous quelques photos de Mia faisant du patin à glace dans le parc gelé de Moscou.. De son cousin Léon, 4 ans, piochant et pelletant comme un bon paysan d'Auv
ergne. Ces petits sont mon soleil..l'espérance de la vie
Avec toute ma sincère amitié je vous remercie d'être là.. pas loin.. derrière vos écrans et je vous embrasse.
Jeanne.

Voici ma lettre de nouvelles !

Publié dans Lettre de nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Vie et Mort ne sont pas distribuées à tous de la même manière... voir partir un être jeune est toujours une épreuve et je comprends ta peine.
Merci d'avoir donné de tes nouvelles et d'avoir parlé de ton chagrin.
Je t'embrasse très fort, prends bien soin de toi.
Répondre
L
Merci Jeanne de ta confiance et de ton partage... Quand un membre est touché, c'est tout le corps qui est affecté ... le temps que la vie revienne le visiter....
Plein de gros bisous de réconfort
Répondre
J
la mort de ceux qu'on aime nous est toujours cruelle mais quand elle vient trop tôt elle est plus incompréhensible et révoltante encore. courage et haut les cœurs Jeanne. L'écriture est un bon exutoire à la tristesse et tu as bien fait de t'épancher sur ce clavier aux mille épaules
bises et de tout cœur avec toi
Répondre
S
Je comprends ta révolte, Jeanne, la vie autant que la mort restent de grands mystères, mais je partage aussi cette faim de bonheur qui coule en toi comme une source vive ....

J'aime infiniment quand tu nous dis d'apprécier le beaucoup que nous avons et de ne pas regretter le peu qui nous manque...Ces mots chantent en moi et font de cet instant de lecture un grand soleil où mon âme toute entière se réchauffe !

Non, je ne suis jamais bien loin et ....même sur mes chemins je t'emporte (mon sac est rempli de tes rires !). Je t'embrasse IMMENSE-AIMANT très fort : sabine.
Et j'espère que ces lunettes viendront sans plus tarder ........
Répondre
F
On se sent impuissant et révoltée quand c'est une personne jeune qui disparaît, ce n'est pas dans l'ordre des choses. Tu as raison,profitons des moments présents ;on ne sait pas ce que nous réserve l'avenir
Répondre
P
La vie, la mort. Est-ce que nous, les femmes, savons lorsque nous donnons la vie qu'elle est si proche de la mort.
Oui, lorsqu'un être part voir de l'autre côté, le village est là. Simplement parce que l'être en fait/faisait partie et que tous nous nous connaissons.
Je viens peu et je vois que tu as eu pas mal de soucis ces derniers mois.
Pas facile sans lunettes et si en plus tu n'avais plus d'ordinateur ... j'imagine.
Fais quand même une bonne soirée M'amzelle Jeanne, en profitant de chaque instant.
Répondre
D
Oui la vie est belle. Il faut en profiter pleinement le destin est si mystérieux et imprévisible. La vie, la mort, c'est comme un ascenseur qui monte et qui descend. Mais le tout est éternel!
Répondre
C
Si chacun, chacune d'entre nous pouvait être aussi sage que toi, chère Jeanne, et aussi humaine, ce serait le paradis sur terre ! tu représentes bien cette étincelle divine qui est sûrement en nous.
Je suis d'accord avec toi, comme avec ma belle-fille, pour dire que nous sommes tous une part infime d'un tout qui est bien plus grand que nous.
Nous devons vivre et accepter notre destin ce qui n'est pas toujours facile, il faut le dire.
Je te remercie pour la profondeur et la sincérité de tes propos et je t'embrasse bien affectueusement.
Répondre
L
Bonjour Jeanne, il est très beau et triste, ton billet en réflexion chaleureuse et empathique sur le temps qui passe, nous joue des tours et nous enlève des êtres chers. Nous te savons "là", avec nous, malgré les difficultés. Gros bisous.
Répondre
E
la vie est ainsi faite de petites joies et de grandes douleurs, et malgré tout il faut continuer sur ce chemin de larmes, merci, chère Jeanne de donner des nouvelles et un petit signe d'amitié
Répondre
M
Bonsoir jeanne,

Merci de donner quelques nouvelles. Rares et d'autant plus précieuses.
Parfois, je me dis qu'il faut apprécier au jour le jour ce que nous offre la vie. Cet instant là, maintenant, est important et vivant! Je l'ai clairement ressenti cet après-midi dans mon jardin.
La vie est généreuse! la vie est une garce! c'est la vie et ses incoppressions. Comme dit Andrée, pourquoi un être jeune et lumineux par trop tôt? Impossible de répondre à cela.
Je t'embrasse bien fort Jeanne.
Répondre
D
merci pour les nouvelles qu'elles soient joyeuses ou tristes. Nous ne comprenons toujours pas pourquoi des gens jeunes s'en aillent. Il y a plus de 10 ans une très copine est partie, laissant mari et enfants (dont un petit garçon de moins de 5 ans). Aujourd'hui la vie arrangé les choses à sa façon ; le papa a épousé la nounou .. et le petit garçon a pu sourire à nouveau. Prends bien soin de toi - bises
Répondre
L
merci de nous donner des nouvelles-
oui la vie n'est pas un fleuve tranquille- des hauts et des bas--
On crie à l'injustice quand une jeune personne nous quitte !
c'est la fatalité hélas-
que c'est long pour avoir des lunettes ! mon mari en change il faut 8 jours pour les verres -
bon courage pour poursuivre ta route ! gros bisous-
Répondre
M
La vie est belle mais cruelle parfois. Il faut profiter au maximum de chaque instant. De tout cœur avec toi Jeanne
Répondre
N
Une pensée très forte pour toi, Jeanne.
Répondre
J
Bonjour Jeanne et merci de prendre le temps de nous donner de tes nouvelles.
Je pense à ta jeune amie au cruel destin et à l'hébétude qui nous surprend en de tels moments.
le plaisir de te lire reste constant Jeanne
je t'embrasse
Répondre
E
bonjour Jeanne,
tu fais bien de déverser ton désarroi sur la toile ...toutes tes amies peuvent te comprendre !
des mots ,rien que des mots ,mais ça fait du bien d'en parler!
gros bisous
Eliane
Répondre
J
Bonjour Jeanne... Nous avons tous notre dernière heure, qu'on espère le plus tard possible après une vie qui en valut la peine, mais... le destin pour certains est si cruel à un âge pas permis ! Que dire, oui la vie ne s'arrête pas, jamais, les heures tournent et passent sur les années sur nos morts... notre coeur leur tabernacle ! Bonne fin janvier déjà, je t'embrasse, bien à toi, jill
Répondre