Je suis sans voix...

Publié le par M'amzelle Jeanne

Je suis sans voix...

Je suis sans voix,
atterrée..incrédule devant ce Vendredi noir : 13/11/15
devant les images de ce mercredi 18/11/15
qui plonge Saint Denis dans un état de guerre
je suis sans désirs,
seul, celui de me sentir aimée par mes petits,
de ressentir cet amour immense que j'ai au fond de mon cœur
de l'envoyer à tous ceux qui souffrent dans ces heures sombres
Je voudrais pouvoir leur dire que je les aiment
Que la seule route de la naissance à la mort.. c'est la vie.. c'est l'amour
Que sans amour.. nous ne sommes rien du tout..
C'est ici, sur terre que nous pouvons trouver cet amour physique qui vous a mis sur terre
et non dans l'espoir de retrouver des vierges imagi
naires..
.. Réveillez vous !
Nous.. amis d'ici et d'ailleurs..
tous ensemble
nous allons....résister !
et retrouver
cet amour unique et précieux

Je suis sans voix...

Publié dans Réflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Florence - Testé pour vous
Bonjour...J'ai été choquée, en larmes, tellement tellement peinée...maintenant, j'ai au fond du coeur cette partie qui pleure encore mais la vie continue...je ne comprends et ne comprendrai jamais de telles barbaries, des assassinats perpétrés...je déteste la violence..Je reste secouée même si je fais comme si...je vais voir ton autre article
Répondre
C
L'amour, c'est une forme de résistance. Une manière de dire que la vie l'emportera toujours. Et l'humanité.
Répondre
C
Chère Jeanne, merci d'être passée sur mon blog et d'y avoir laissé un commentaire d'espoir. Je ne suis pas aussi optimiste que toi et je suis même très inquiète de voir de plus en plus,même ici, de plus en plus de personnes radicalisées. Et je viens d'entendre qu'en 2014, 857 enfants ont été signalés dans les écoles comme se radicalisant. Donc, c'est un phénomène impressionnant.
Espérons en l'avenir mais pour moi cela devient difficile.
Bises bien amicales.
Répondre
Q
Résistons ensemble pour ne pas sombrer...
Merci Jeanne.
Passe une douce soirée.
Répondre
F
Il ne doit plus en rester beaucoup de vierges dans leur paradis, avec tous ces idiots qui écoutent des fous et qui se font sauter . Oui, résistons et ne cédons pas à la haine mais à une juste colère.
Répondre
M
Bonsoir Fanfan.. Que d'erreurs ils véhiculent ces sauvages.. retour 2000 ans en arrière d'un seul coup!
C'est inimaginable d'en arriver à ce point . Nous devons absolument résister à la haine ..
Le chagrin et à la colère sont immenses devant cette inhumanité
Restons uni... et fort!
S
Je partage ton ressenti au centuple, Jeanne et, crois-moi, l'Amour restera le plus fort !!!

Je t'embrasse FORT aussi : sabine
Répondre
M
C'est certain chère Sabine.. l'Amour sera le plus fort.. ne cédons pas à la haine, envoyons de l'Amour en pensée à ceux qui en ont tellement besoin.. Restons uni et aimons nous comme nous sommes.
Je t'envoie chaleureuses pensées et de doux bisous
F
une pensée, une prière pour toutes les victimes et leur famille et nous devons résister sans montrer notre peur
Répondre
M
Bien dit cela chère Flipperine !
Terrible pour ces beaux jeunes gens affreux pour leurs familles...
Qu'ils reposent en paix !.
R
Jeanne j'étais absente et n'ai pas vu ton article avant......Tu as raison bien sur mais ces barbares ont continué a Bamako et vont continuer a moins de les exterminés jusqu'au dernier, ce qui est atroce car nous devenons comme eux................triste monde. Bisoussssssss
Répondre
M
Il faut ne pas perdre espoir surtout..C'est.. ce sont des moments pénibles de guerres atroces qui font mal.. je ressens les mêmes affres aux tripes qu'en 1940.. lorsque l'on parlait de guerre.. et puis lors de l'invasion.. de l'évacuation ! Surtout ne pas se laisser bouffer par ces incultes, jaloux et pervers. Continuons de vivre et faisons confiance à la police, à ceux qui tiennent le rênes il est inutile d'en rajouter..
Ce sont des moments terribles.. affreux. Mon cœur saigne avec tous.. Cette jeunesse qui a perdu la vie, avec tout ce monde autour de ces chers disparus qui les aimaient..et sont inconsolables.
Malgré tout cela...surtout ne pas tomber dans la peur et .. devenir parano¨!
Je t'embrasse Renée..soyons fortes et surtout aimons nous..!
D
Malgré la tristesse, continuons à vivre et propageons l'amour et la solidarité autour de nous. Rien ne doit nous arrêter sur le chemin.
Répondre
M
... Bien entendu.. aimons nous, respectons nous tous !
Mais j'écoute la télé .. et d'autres actes se produisent à Bamako.. Comment avons nous pu en arriver là .. dans ce monde cruel et sanguinaire. Nous arrivons dans une ère Nouvelle mais que de douleurs pour arriver à cette dimension !!!
Merci Daniel d'être passé pour partager un échange.
Avec beaucoup d'amitiés et d'émotions
L
bonsoir-
tu as entièrement raison !
la vie et l'amour de son prochain-
ils pensent que de tuer ils irons au paradis peuplé de vierges ---les pauvres gars-
des vierges qui_ n'en sont plus depuis le temps !
vive la FRANCE
Répondre
M
Hello Lady Marianne !
On peut faire croire n'importe quoi à des esprits faibles..
Soyons donc lucides, ne nous laissons jamais abuser
Conservons notre cœur pure et généreux en nous aimons les uns les autres!
Résistons à la peur et vivons debout
Merci pour ta gentille visite, je t'embrasse bien fort.
T
Ne pas se recroqueviller, debout !
Merci, Jeanne
Répondre
M
Merci à vous Tizef.. d'être sans peur et conseiller de nous mettre debout
Nous résisterons tous ensemble !
Bonne soirée
L
Merci beaucoup, Jeanne, pour ton discours d'amour et ton apostrophe aux meurtriers, direct, émouvant. Gros bisous.
Répondre
M
Merci à toi chère Amie Hélène..
C'est exactement comme je vois.. je pense.. et j'aime la Vie.. Tout simplement !
Avec amitiés.. je t'envoie mes douces pensées
C
Comment ne pas dire comme toi, chère Jeanne ? bien sûr qu'il n'y a que l'Amour pour vaincre tout ce mal.
Cela va durer peut-être longtemps mais il ne faut surtout pas se décourager.
Je t'embrasse bien fort.
Répondre
M
Oui.. cultivons l'amour, le respect, l'intelligence, la compassion..
Mais remercions la Police de nous protéger en déjouant les projets machiavéliques de ces déphasés !
Apprenons aux gamins des rues.. à remercier, à être polis.. à être ambitieux pour eux, à aimer les arts, l'histoire qui leur apprendront d'où ils viennent et avec combien de difficultés leurs parents et grands parents ont pu gravir les échelons. Aidons les à être utopiques afin qu'ils puissent réaliser leurs rêves..
Je t'envoie chère Clara mes douces pensées et t'embrasse fort.
L
Que de souffrance en ce vendredi 13! Que d'abomination. Je pense au désespoir des familles, je souffre avec elles. Je t'embrasse fort, chère Jeanne,
Lorraine
Répondre
M
Merci de partager ce cri sans voix. Cri de douleurs pour tout ce monde en souffrance.. L'impact est énorme.. l'avenir si incertain !
Que d'incompréhension .. devant la misère intellectuelle dans laquelle ces barbares, ces ignares veulent nous plonger nous pensons être impuissants.. Cependant notre devoir est de résister à la peur.. et d'aimer encore plus fort ceux qui nous entourent
Avec toute mon amitié, je t'embrasse moi aussi chère Lorraine.
J
François Cheng nous dit dans le titre de son livre"la vraie gloire est ici"...
Répondre
M
Excuse moi Josette.. mais je ne comprends pas ce que veut dire Monsieur Cheng.. dans ce titre.. n'ayant pas lu ce livre?
M
Bonjour Jeanne,

Tout comme toi, nous sommes catastrophés de voir de telles choses! Pauvres gens! Pauvres familles! Tout comme Martine, j'ai peur pour mes amis, ma proches vivant à Paris ou aux environs.
Mais, la vie doit continuer envers et contre toutes ces haines aveugles
Ton beau cri , un écho à beaucoup d'autres. Merci Jeanne
Bises
Répondre
M
Nous sommes tous concernés.. mais dans notre chagrin il faut résister à la peur;. et nous aimer, nous apprécier les uns les autres de plus en plus..
Je te remercie pour ton passage pour ton partage
Avec amitiés je t'embrasse
M
La vie continue et je reste optimiste,ce sera long certainement mais on arriver à éradiquer le terrorisme. En attendant continuons à profiter de la vie comme avant c'est la meilleure réponse qu'on peut faire à ces fous sanguinaires et le meilleur hommage qu'on peut rendre aux victimes. Cela n'empêche pas la peur. J'ai peur pour ceux qui me sont chers (ma fille, mon gendre, mes petites filles, des amis habitent dans Paris, d'autres à Cergy). En tous cas, je continue à m'amuser, à rire, à m'émerveiller de tout comme si rien n'était arrivé. Soyons résilients.
Répondre
M
Malheureusement Martine85, nous ne pourrons jamais "résilier" ce qui s'est passé ce vendredi 13 !
Soyons fort, éradiquons nos peurs, résistons contre l'adversité.. aimons nous comme disait le poète.. même si nous ne nous connaissons pas.
Je te remercie d'être passée et avec amitié je t'envoie un big bizou
E
un cri puissant et sincère
Répondre
M
Merci Emma..de crier avec moi !
Je t'envoie un bisou
J
Bonsoir Jeanne.... janvier, novembre des mois noirs pour la France qui a ses martyrs de plus dans ces nouvelles guerres comme on les appelle... ! Si nos modes de vies déplaisent, modernes et libres dans nos actes, hommes, femmes confondus, allez plutôt à la chasse aux lapins kamikazes pour vous défouler... mais ne tuer pas nos proches et amis comme des garennes... ! La bête morte, mort le venin, trouver le, les chefs et décapitons cette organisation terroriste ça et là, le sang n'a que trop couler.... bises de jill merci !
Répondre
M
Bien dit chère Jill..
si vous n'aimez pas.. passer votre chemin mais de grâce... ne tuer pas nos enfants ! cela ne nous fera jamais nous relier a vos convictions de refoulés.. sans logique.. sans fondement.. sans avenir que celle d'une vallée morte dans un torrent de larmes!
Je t'embrasse bien fort.
Z
Un magnifique texte Jeanne, Bravo.. Bises et bonne soirée. ZAZA
Répondre
M
Merci chère Zaza.. d'avoir partagé ce cri.. sans voix !
Je t'envoie un bizou