Ce matin les hirondelles se sont regroupées !

Publié le par M'amzelle Jeanne

9 Septembre 2015

9 Septembre 2015

Elles aussi sont des migrantes !
Lorsque le signal est donné,
Elles partent vers un pays plus clément.
Sans aucune frontière à franchir,
Frêles et fières petites hirondelles
Vous allez dans d'insurmontables difficultés
Parcourir tant de kilomètres !
Courageuses.. comme vos mères..
comme ceux de votre espèce,
Vous allez le faire ce voyage pour retrouver
votre nid !
Et reviendrez dans un certain temps,
nous annoncer....
Un autre printemps.

Bon voyage !!

Ce matin les hirondelles se sont regroupées !

Publié dans Croqueurs de mots

Commenter cet article

Martine 25/11/2015 08:32

Bonjour Jeanne,

les hirondelles se raréfient autour de chez moi. Par contre il y a de plus en plus de martinets.
Ces beaux oiseaux vifs et gracieux me manquent...
Bises amicales
;)

M'amzelle Jeanne 25/11/2015 09:29

Merci d'être passée chez moi.. sur la page des hirondelles superbes et si fidèles.. Elles nous annoncent le printemps et nous avons hâte de les revoir.. il faudra cependant attendre quelques mois.. qui vont être bien long!
Je t'envoie moi aussi amitiés et bizoux

Marie, duché de Montbéliard 02/11/2015 17:40

Blogueuse diablotine,, je te salue, sûr que les hirondelles en partance ont dû te faire envie ,mais tu as ton petit Toutou qui lui aussi t'invite à voyager?..... Superbe beau ciel grumeleux , à peindre .Tu cultives ta poésie, même en automne et pour cela je t'admire. On s'verra avant que les hirondelles ne reviennent.Plein de bises.

M'mamzelle Jeanne 02/11/2015 21:21

Je t'ai répondu à côté de la plaque.. je pensais que nous étions dans le défi de ce jour .Mon cher Toutou est malade..:il a les deux ligaments croisés en rupture ! Véto à Chatillon.. radios.. prise de sang..et c'est difficile après tout cela de même lever la patte !!

M'amzelle Jeanne 02/11/2015 17:59

Marie ! Chère Duchesse.. Cela ne m'étonne pas que tu viennes voir cette pauvre Marie-Antoinette qui aurait 260 ans !
Ce n'est pas si vieux.. En ce temps là, le cœur avait les mêmes douleurs que celles que nous avons pu ressentir.. si non plus car il y allait de la vie de son cher Alex, elle savait que son destin à elle à ce moment était bien sombre et fort incertain !
Elle était superbe, courageuse..admirable !
Je serai très heureuse de te revoir... avant le retour des hirondelles!
Je t'envoie un big bisou.

Jerry OX 21/10/2015 14:51

Oh !! C'est fort bien vu M’amzelle Jeanne, Les migrants tout comme les oiseaux migrateurs partent en effet vers un pays plus clément dans le but de vivre mieux et ce parallèle qui devrait faire réfléchir les plus obtus est bien démontré en vers et en poésie. J'applaudis.

Rotpier 20/10/2015 13:35

Bonjour M’amzelle Jeanne !

Elles sont des migrantes
mais… sans fil à la patte !
Là est toute la différence !

Bonne journée !

Pierre

http://rotpier.over-blog.com

M'amzelle Jeanne 20/10/2015 13:59

Quel bonheur extrême d'être libre..! Mais "ya" des contraintes..
Merci d'être passé.. je suis un peu HS en ce moment..
enfin .. je suis pas trop mal et vis sans contraintes.. ni défis!
et pis c'est tout.. comme tu le dis si bien!!
Bonne journée à toi aussi.!

sabine la pèlerine 19/10/2015 09:41

C'est toujours émouvant de les voir ainsi nous annoncer qu'elles partent pour un long voyage ....
Et qu'est-ce qu'elles sont nombreuses sur la photo, être présente à ce moment-là, juste sous leurs yeux, a dû réellement être magique pour toi !

A la marée, ce sont les oies sauvages qui m'émerveillent, et je prends toujours un temps pour les regarder passer au-dessus de ma tête ...

Je t'embrasse très TRES fort, jeanne, et que ta semaine soit pleine de chants d'oiseaux dans le coeur : Sabine

M'amzelle Jeanne 20/10/2015 14:07

Bonjour Sabine.. Toujours heureuse de te lire.. Dans le nord de mon département il y a un dortoir pour les oies sauvages à Montiers en Der sur de larges étangs. La vie des oiseau est un magnifique exemple pour nous, être humain qui veulent toujours thésauriser.. mettre de côté.. Je suis admirative il leur faut peu pour vivre..chantent toujours au soleil et se cachent pour mourir.. tout simplement. J'espère que tu es .. que vous êtes heureux que votre fille est près de vous pour les vacances et que vous profitez bien de ces instants privilégiés.
Avec amitiés je t'embrasse très fort moi aussi