INUTILE DE VOULOIR TOUT CASSER !

Publié le par M'amzelle Jeanne

INUTILE DE VOULOIR TOUT CASSER !

Inutile de vouloir tout casser
dans les musées, pour éradiquer
les mœurs et cultures anciennes.
La nature elle-même se charge
de créer ou bon lui semble
des catastrophes remplies de rages.
Où le désespoir
est le devenir de nombre
ux
de nos semblables.
Pauvres êtres humains
condamnés dès la naissance

à de biens tristes pitances
et de nombreuses souffrances!
Aujourd'hui Himalaya..
où le toit du monde s'est effondré
laissant tant de morts sous les gravas
tant de vivants sans toits.
D'autres, appelés
'Boats peuples" lorsqu'ils venaient d'Asie
il y a tant de décennies
Mais qui, maintenant venus des quatre coins d’Afrique
fuyant leurs pays de la barbarie
une vie normale leur étant refusée,
trouvent par centaines une mort horrible
dans cette mer de rêves... si bleue!
Haïti, cette île gorgée de soleil
ne s'est par encore complètement remise
de son horrible secousse..
Une chanson disait :
"La misère est moins triste au soleil"
et pourtant..
Mais comment va-t-il être possible de préparer l'hiver
chez nos amis Népalais...Tibétains.. .
Peuples qui nous apportent tant de sagesse.
No
s petits sous n'arriveront pas à combler
le manque apporté par toute cette misère
Et tous les souvenirs d'un passé si riche
Non, il est inutile de tout casser
là encore, la nature s'en est chargée.

6 Mai 2015

Publié dans POEMES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Combien tu as raison mais comment faire entendre raison à certains humains. Et madame Nature qui se mêle de semer la douleur en ces moments tellement difficiles "du vivre" ensemble. Nous sommes malheureux devant tant de malheurs parce qu'impuissants. La nature est la nature qu'on soit dans n'importe quel pays et si elle se met en colère il n'y a pas grand chose à faire. Juste, parfois, à trouver des solutions. Mais ... rien n'est jamais sûr.
Merci M'amzelle Jeanne
Répondre
M
Oh.. Pimprenelle nous ne pouvons rien contre la nature.. elle frappe à l'aveugle!
Et malheureusement contre la bêtise humaine c'est l'échec complet.. où avons nous manqué ? qu'aurions nous dû faire ?
Il va y avoir d'autres temps.. celui que nous avons vécu a été heureux.. bien que traversé par deux guerres.. et plus??
Je suis très heureuse d'avoir reçu ta visite.. Merci !
R
Votre poème me touche par la profondeur de ses mots. Je ne pense pas que la misère soit moins triste sous le soleil, au contraire...On ne choisit pas son lieu de naissance, ses racines. Difficile de tout quitter alors que tout s'écroule. certains hommes pensent qu'il faut aller voir ailleurs pour se reconstruire . mais ils se heurtent à d'autres peuples qui ne les veulent pas et les rejettent à leur misère. Tout celà me peine beaucoup. J'ai je l'avoue un idéal de vie . Mais parfois il vacille...Merci de votre partage. Douce soirée. je vous embrasse.
Répondre
M
Un grand bonheur de lire vos mots ce soir.. ces mots qui résonnent très fort dans mon cœur, du même accord !
Je vous remercie de partager mon chagrin car moi aussi je pense qu'ils (ces pauvres migrants) font fausse route de vouloir aller vivre ailleurs.. Rester auprès de son arbre.. là ou nos ancêtres ont travaillés la terre.. celle qui est sous leurs pieds et non la terre promise qui n'est qu'un leurre. Heureuse d'avoir entendu le même écho chez vous..
Je viens de passer sur votre blog.. je me suis inscrite à votre lettre..; et j'ai vu que vous aviez eu vous aussi beaucoup de difficultés à vous habituer à cette nouvelle page. Que votre soirée soit belle...
Au plaisir de pouvoir vous lire encore..
E
Oui, l'être humain n'est rien contre la nature. Pourquoi les humains se sont-ils installés dans des régions difficiles?
Répondre
M
Vastes sujets.. pourquoi rester dans ces régions ? Mais elles sont les leurs.. Ils sont nés là bas et vivent comme leurs aïeuls vivaient.. Tout le monde ne peut venir vivre sur la croisette !!!
Heureuse de ton passage en ce dimanche.. Merci Enriqueta !
O
Bonsoir M'amzelle Jeanne. Ton cri du coeur est vraiment très fort et comment ne pas crier face à tant d'événements douloureux. La nature agit sans volonté propre de détruire mais l'homme, lui, qui détruit en toute conscience n'a aucune excuse.
Je t'embrasse M'amzelle Jeanne et je te remercie de tout mon coeur pour ton gentil commentaire sur mon blog :-)
Répondre
M
C'est un bonheur d'avoir pu retrouver le chemin de ton blog que j'aime beaucoup.
Merci pour ton passage, de partager mes révoltes..
de voir l'homme actuel, cet inconscient, redevenir un vulgaire Homo caverneux
Bon dimanche!
M
Ton poème sur le sujet est particulièrement bien inspiré, merci de ce clin d'œil que tu me fais involontairement!
Répondre
M
Oui, je me souviens très bien de notre échange.. chaleureux.
Ce texte n'ai pas été ciblé, mais je suis heureuse de ta venue sur mon blog et d'avoir aimé ce texte. ..cri de cœur!
Que cette journée soit belle..
Au plaisir de pouvoir se lire encore.
D
Nous ne pouvons rien face à la nature. Nous devrions nous en rendre compte. Cela nous rendrait un peu plus humbles et nous éviterait de jouer à l'apprenti sorcier
Répondre
M
Il faudrait pouvoir se considérer comme une petite fourmi.. qui va et vient sur le chemin..recherchant la pitance pour ses bébés fourmis..Lorsque un ogre..un humain je veux dire, passe et donne un coup de pied volontaire ou non dans son nid, son habitation
Sur terre nous ne sommes guère mieux lotis qu'une de ces petites bêtes.. craignant toutes sortes de catastrophes !
Tu as raison soyons plus humbles, et remercions d'être ou nous sommes ayant intelligence et moyens.. même petits!
Je te souhaite Daniel une jolie soirée et te remercie d'être passé chez moi dans ma fourmilière humaine !!
C
Tu as bien raison, il y a tant de catastrophes naturelles que l'homme n'a pas besoin d'en rajouter, mais hélas, il est trop bête pour le comprendre !
Pauvres gens de partout dans le monde qui souffrent tellement, j'y pense sans cesse moi aussi.
Avec mon amitié.
Répondre
M
Je pense comme toi.. les humains n'auraient donc plus de conscience ? Le bien et le mal Y connaissent pas !
Les gouvernements devraient gouverner et protéger leurs peoples respectifs.. une fois élus.. ils ne pensent qu'aux dividendes
La journée a été très belle et chaude un vrai bonheur !
Je te souhaite chère Clara une belle soirée!
C
Oui, elle vient à bout de toutes nos violences, mais de tous nos bonheurs aussi.
Je crois que le pire au Népal va être de passer la mousson.
Répondre
M
Il ne faut surtout pas perdre espoir. .. nous sommes toujours sortis de nos souffrances
De bonnes solutions vont être prises pour les naufragés de la montagne.. J'espère pour eux!
F
et tu as bien raison la nature reprend ses droits mais l'homme brise pour le plaisir de détruire ce qui est grave
Répondre
M
C'est incroyable comme le monde actuel se moque des choses et des personnes.. comment on est-on arrivé là ?
C'est bien triste ! Mais nous devons conserver le moral.. et ne pas souffrir de tout ce que l'on voit !
Je te souhaite une belle soirée.
F
Tu as raison; la nature nous rappelle que c'est elle qui commande, quoi, que nous fassions !ON s'agite bien inutilement ! Bon week end
Répondre
M
Oh oui.. comme tu le dis "On s'agite bien inutilement" ! Lorsque l'on a compris on ralenti !!
Nous avons un temps merveilleux il fait très chaud même à cette heure tardive !
Merci d'être passée chère Fafan !
L
Bonsoir Jeanne, merci beaucoup pour ce poème aussi magnifique que douloureux. Gros bisous.
Répondre
M
Chère Hélène,
La vie est souvent bien douloureuse... mais elle a de super côté quand même !!
Merci de ton passage ici malgré ta vie fort occupée
BIzouxaussi
S
La terre est en colère, et trop n'entendent pas son cri de détresse .....!
Les pays et les hommes qui l'ont sacrifiée auront-ils le coeur à présent de réparer et d'aider tous ces pauvres gens ??? Je doute !

Merci, humble Jeanne, de penser à eux .......Les mots sont toujours porteurs et les tiens sont si vrais !

T'embrasse tendrement : sabine.
Répondre
M
A force à force de ne pas être entendue.. quelques fois on crie plus fort !
Mais je crois chère Sabine que la terre à toujours eu des gros coup..( la disparition des Dinosaures) pour en arriver à ce que nous avons. L'homme a toujours été présent..et a appris comment s'en sortir! En bonne mère elle laisse quelque accalmie.. et nous avons eus, quelques bons moments.C'est pourquoi, nous devons aider les plus malheureux à s'en sortir.. mais, chaque gouvernements devraient aider son propre people a trouver des solutions et non à l'asservir, à le martyriser !
Oh là là.. pauvre de moi.. humble Jeanne qui voudrait donner des conseils !!!
Merci chère Sabine pour tes commentaires si chaleureux
Je t'embrasse aussi très fort !
M
Vous avez l'art, chère Mam'zelle, de dire très joliment des réalités très dramatiques. Elles n'en résonnent que mieux dans nos coeurs.
Répondre
M
Je suis heureuse de savoir que vous aimez ma façon de dire.. ce que je pense !
Merci pour votre passage! Je vous souhaite une belle journée
R
Bonjour !

Tu as raison, le monde n'est pas très beau à voir ! Mais que font les dieux nom de dieu !
Où ils s'en foutent, où ils sont incompétents où ... mais non, ils n'existent pas tout simplement !

Bon après-midi !

Pierre ou Rotpier : c'est au choix !
Répondre
M
Cher Ami.. Pierre
Ne cherchons pas trop loin.. à mon idée les dieux sont dans le cœur des hommes !
Ce sont les hommes qui créés les machines à tuer.. s'ils en avaient la conscience.. ils iraient planter des choux, au lieu de cogiter comment faire pour faire les trucs les plus pourris, pour spolier, ou voler l'autre !
Bonne journée à vous
D
Nous ne pouvons rien contre la nature !L'homme n'est pas Dieu et il devrait se monter plus humble et reconnaissant envers la terre nourricière. Quand je vois tous les massacres écologiques qu'il commet.
Je suis peiné pour le Népal un beau pays que j'ai eu l'occasion de découvrir. Un peuple attachant est en train de souffrir.
Répondre
M
Il y a des misères sur notre pauvre terre plus pénibles que d'autres.. mais en ce moment nous souffrons beaucoup de tant de crimes commis..en son nom..! De mouvements de la terre.. naturels mais si douloureux. Je suis profondément triste pour ce peuple vivant si proche de la nature, sans beaucoup de moyens.
Merci Daniel d'être passé me voir! Je vous souhaite une belle journée.. ici c'est mitigé..
E
helas si nous mettions toute cette magnifique intelligence, toute cette puissance humaine développée au fil des siècles au service des hommes et non à celui du pouvoir de quelques uns, si nous construisions des jardins et des maisons au lieu d'armes, quel monde magnifique ce serait et comme nous pourrions résister à la violence de la naturelle ou au moins y pallier quand elle nous submerge!
Répondre
M
Tu ferais partie des utopiques toi aussi ?
Mobilisons-nous pour construire des jardins..écrire des poèmes et les chanter!!
A
Un poème lucide et juste qui remet à leur juste place nos petits soucis de nantis des pays riches bénéficiant d'une nature clémente. Les catastrophes naturelles s'abattent toujours sur des peuples déjà déshérités. Les petits hommes prétentieux que nous sommes feraient mieux de s'unir car ils ne seront jamais plus fort que la nature.
Répondre
M
J'aime beaucoup ta réponse.. Almanito !
Nous devrions reconnaître que notre vie ici est malgré toutes les contraintes plus ou moins difficiles à digérer, que notre vie est paisible... notre sol stable !!
Unissons nous, aimons nous comme nous sommes pour faire mieux encore
L
oui tu as raison !! la nature a des sautes d'humeur qui font des ravages-
et c'est dingue-- des ravages dans les pays pauvres - à croire qu'on leur a laissé les plus mauvaises terres ?
ou n'ont -ils pas su exploiter leur pays comme les occidentaux-
vaste question-
bonne soirée- bisous !!
Répondre
M
Bonjour Lady Marianne..Merci d'être venue pour pleurer ensemble sur les conditions du monde que l'on nomme le tiers monde. Je crois qu'il n'y avait rien à choisir.. la destinée est aveugle.. comme la terre qui éclate n'importe où en surprise. Il y a les plaques qui se croisent.. la terre cette grosse boule est vivante et imprévisible !
Nous devons apprécier nos conditions ici.. pour le moment car..la vie est imprévisible n'est-ce pas !
Bonne journée !
Z
Une très beau plaidoyer pour ces victimes du Népal, des émigrants fuyant la barbarie, des haïtiens, toujours dans la misère, Que ce monde est triste Jeanne...!!! Que de misère et de malheureux. Bises et bonne soirée. ZAZA
Répondre
M
Oui chère Zaza.. c'est la triste réalité..
Mais non Zaza.. tout cela est le résultat de la bêtise immonde Ne pensons pas que nous ne pouvons pas changer grand chose..
Un sourire.. peut changer notre entourage.. et si l'entourage sourit.. c'est déjà un petit clan heureux qui peut faire tache d'huile !!
Essayons...
L'Utopiste que je suis t'embrasse fort
J
Bonsoir Jeanne, c'est ce que je dis souvent, guerres et autres quand les catastrophes naturelles sévissent, les épidémies, les maladies graves, avons-nous besoin de cela en plus... !? Non bien sûr... mais l'homme étant ce qu'il est... le changer, un miracle !! Merci, bises de JB
Répondre
M
Chère Jill...
Lorsque les hommes auront compris... que les femmes, mettant au monde leurs enfants ont plus de bon sens qu'eux mêmes.. pauvres prétentieux.. Il y a encore à passer de l'eau sous le pont!
Il faudrait un miracle dis-tu.... mais pour cela il faut croire en quelqu'un si non en soi-même ??
Merci d'être passée.. et à bientôt ici ou là !!
Bisous aussi !