Thème "VOYAGE"

Publié le par M'amzelle Jeanne

Voici le donjon où nous étions hébergées !

Voici le donjon où nous étions hébergées !

De THÈME à T'AIME
POUR SABINE LA PÈLERINE

Nous étions deux amies… Marie Thérèse et moi
La vie a fait que notre rencontre ait eu lieu lors d’un voyage. Et c’est à Tel Aviv, lors de la soirée de bienvenue de notre groupe que son mari, Gabriel, à l’oreille avisée avait reconnu mon accent bien de chez nous.. Ce pays Haut Marnais ou l’on traîne sur certains mots, qui viennent parfois d’un franc patois.. Ils avaient bien connus de nombreuses personnes de mon village, le notaire, le docteur !
C’était étrange d’être si loin et de se retrouver des points communs. Notre amitié a été très forte pendant une trentaine d’années, seul son départ vers l’au-delà, a eu raison de notre constance présence, soit téléphonique, soit au moment des vacances. Elle avait 9 ans de plus que moi
Beaucoup de choses nous rapprochaient, de nombreuses idées et lectures communes, et nous adorions échanger nos évolutions, Marie Thérèse habitait Paris, elle venait souvent me voir après le décès de son mari.
Une année, elle me dit vouloir m’offrir des vacances. Aimant conduire, ma petite voiture étant toujours prête à partir, je me chargerais du transport. Marie Thérèse avait eu connaissance d’une ferme qui proposait une vie écologiste, une nourriture végétalienne pour un prix très modéré dans un bel environnement près de Prats de Mollo dans les Pyrénées à proximité de Serralongue.
Je retrouve l'adresse:
Domaine de EL Faitg Douceur et Harmonie,
Association des Aspirants à un monde harmonieux et
doux.
Nous étions très heureuses à l’idée de passer quelques jours ensemble, au calme dans une ambiance inconnue. L’endroit se situe loin de tout, au milieu de la forêt sur une route ne menant nulle part. De l’autre versant c’est l’Espagne, sans chemin. La bâtisse est très belle, solide, faite de grosses pierres rouges, une jolie chapelle. La chambre est rustique mais spacieuse et propre. Les sanitaires sont rudimentaires, les toilettes sèches .
Les propriétaires sont âgés, étonnants, chaleureux. Les repas se prennent ensemble, autour d’une grande table ronde à étages qui tournent selon les besoins de chacun. Nous sommes I6 ! .Une prière est dite avant le repas.
J’ose regarder autour de moi, et je vois un jeune homme de 25 ans qui me sourit, Me dit qu’il est américain, que son amie est du Venezuela, Ils sont sur le chemin de Compostelle, tout en travaillant dans les fermes pour la nourriture et le logement. Ils font partie d’une association WWOFF, je crois me souvenir. Je suis très étonnée de rencontrer ce jeune couple, nous sympathisons. Il me dit revenir du Viet Nam ou il déminait..Son temps terminé il n’a pas voulu continuer un autre contrat dans US Army, tellement c’était dangereux.
Il vient remercier d’être toujours en vie en allant à Compostelle.
Il ne sait ce qu’il va faire ensuite..Nous parlons à bâton rompu. Il aime peindre et dessiner, il regrette ne rien avoir avec lui pour pouvoir immortaliser certaines scènes. Ayant toujours avec moi un petit attirail, carnet de voyage et crayons je lui offre, lui dit qu’il faut qu’il continue.. Nous échangeons nos adresses.. Marie Thérèse leur dit que s’ils ont « l’occasion » qu’ils peuvent venir la voir, elle pourra les recevoir…Et, qui fut dit fut fait !
Ils sont venus à Paris, puis sont venus chez moi où ils sont restés une semaine.. Nous sommes toujours en contact..Il vit en Californie, n’est plus avec Irma, mais avec une autre dame qui lui a donné deux adorables petites filles, Lucie et Sage. Il est devenu peintre et peut en vivre, il avait noté dans son CV que c’était grâce a une dame Française qu’il s’était remis à la peinture.. !
Que de souvenirs chaleureux nous apportent des inconnus.. qui deviennent amis !

La vie est belle... Vive la vie !

De THÈME à T'AIME
POUR SABINE LA PÈLERINE

DE THEME à T'AIME'

Pour Sabine la Pélerine

 

Publié dans Les Voyages de Sabine

Commenter cet article

enriqueta 19/04/2015 11:54

De très belles rencontres en effet.

M'amzelle Jeanne 19/04/2015 13:46

Tout au long de ma vie, sans vraiment l'avoir recherché, comme lors d'une vie programmée..?
j'ai eu beaucoup de chance de faire de beaux voyages et de superbes rencontres.
Je suis heureuse d'avoir eu ta visite et te souhaite un beau dimanche

Marie Minoza 23/03/2015 11:30

Les rencontres sont comme des petits cadeaux semés sur nos routes...N'oublions pas de les savourer!

M'amzelle Jeanne 23/03/2015 12:04

Bonjour Marie Minoza..
C'est gentil d'avoir apprécié ce voyage et les rencontres que j'ai pu faire..Ce n'est que douceur que de rencontrer une personne.. qui au fil du temps devient un ami.. même lointain. Lorsque les liens sont tissés, les pensées vont souvent vers l'autre.
Les moyens modernes ont du bon pour pouvoir rester en contact !!
Je te souhaite une bonne semaine et le plaisir de pouvoir se lire encore ..

dimdamdom59 09/03/2015 16:20

Coucou Jeanne!!!
Je trouve que tu ne t'en sors pas si mal avec ton blog !!! Je crois que tu as intérêt à y rester tu finiras bien par l'apprivoiser hihi!!! Je suis passée derrière toi pour faire quelques corrections ;)
Je t'ai rajouter l'image du blog de Sabine, avec son lien, quand les gens cliqueront sur celle-ci ils parviennent directement chez elle.
C'est un très beau partage , je savais qu'elle adorerait car Sabine est une belle d'âme au grand coeur et qui a un sens du partage sans limite!!!
Je t'embrasse Jeanne et à bientôt.
Domi.
ps : n'hésite pas à m'appeler ou m'écrire chaque fois que tu auras besoin d'une aide pour ton blog.

sabine la pèlerine 07/03/2015 21:00

Jeanne, je n'en prends connaissance qu'à l'instant et ...j'en suis fortement émue !
Pardonne-moi de ne pas être venue plus tôt ! (Tu aurais dû me prévenir, j'aurais accourue aussitôt !)

Quelle magnifique histoire, au goût de "conte merveilleux", comme il en existe une multitude sur le chemin de Compostelle ...
Et rien n'arrive par hasard, surtout sur ce chemin où les hommes ne s'enchevêtrent que pour former des guirlandes d'étoiles ! Et tu étais bien là pour que ce jeune homme reprenne ses pinceaux et puisse en vivre ...
Ces rencontres impromptues qui font que, ces réponses soudaines à nos questions, à nos misères, ce sont tous les cadeaux que le chemin nous laisse pour nous prouver que la vie est belle et lumineuse et que nous devons toujours aller plus loin pour cueillir un peu de cette lumière, et la faire rayonner en nous et autour de nous !

Que j'aime cette dénomination "Association des Aspirants à un monde harmonieux ...". Toute une poésie d'âme dans ces quelques mots !

Tu célèbres mon t'AIME par une splendide chaîne d'amour, passant de ton amie à toi à ce jeune peintre et sa compagne .........Et peut-être même que ces deux adorables petites-filles continueront à raconter cette histoire autour d'elles et à leurs enfants, si elles en ont. C'est tellement magique, en effet, d'avoir un papa pourvu d'un tel vécu et citant dans son CV une dame française, rencontrée aux fins fonds de la forêt dans une vieille bâtisse en pierre, et lui ayant donné son carnet de voyage et ses crayons !
Et j'irai même plus loin ....c'est certainement ce détail qui aura agréablement interpellé, capté, ému et lui aura fait trouver du travail, en plus de son talent !

L'amour qui véhicule dans le monde fait naître des rondes enchantées ........Jeanne, un immense, magistral MERCI et tout plein tout plein de bisous : sabine (enchantée, elle aussi, et émue).

Daniel 03/03/2015 12:08

Une belle amitié ! J'aime beaucoup les voyages pour découvrir et rencontrer des gens. Lorsqu'on est loin de chez soi, on est beaucoup plus disponible car les problèmes se sont éloignés. C'est le moment pour vivre autrement et faire de belles rencontres.

M'amzelle Jeanne 03/03/2015 13:55

Merci pour ton passage .. virtuel!
J'aurais aimé pouvoir te recevoir autour d'une tasse.. thé ou café? de pouvoir échanger et pourquoi retrouver des connaissances communes! L'amitié est un merveilleux sentiment.. quel plaisir de pouvoir le cultiver!
Bon après midi cher Daniel .. au plaisir de pouvoir se lire