Défi N°141 Pour Enriqueta.. remonter le temps !

Publié le par M'amzelle Jeanne

Défi N°141 Pour Enriqueta.. remonter le temps !

Pour le Jeudi en poésie..
Ce poème qui a été posté le 2 mars 2013..
Je ne suis pas remonté
e très loin !


LA PART BELLE AUX ENVIES

Sa petite jeunesse n’avait été que restrictions

Alors quand elle eu vingt ans
Sans ré
missions

La vie,

Elle voulu la croquer à pleine dents.

Il n’était plus question de peines ni de deuils.

Elle avait de l’ambition

Grands étaient ses rêves
Dans quelques années elle pourrait voter
Ch
oisir son destin

Des envies

Elle n’avait que cela !

Partir pour un ailleurs
Etait son but
Les frontières étaient ouvertes
Il fallait aller voir si l’herbe était plus verte
Les années passant,
Petit à petit

La chanson n’eut plus le même tempo

Les réalités
se sont mises à r
onronner

A ne plus avancer.

Les espoirs
se firent plus rares.
Fataliste
Elle admit son destin
Ses envies se sont transformées

Elle comprit difficilement que
Le
bonheur

Il n’était pas ailleurs

Il devait se construire de l’intérieur
Petit à petit se
s envies

Sont parties

Pour faire place

A une sérénité que beaucoup

Lui envient

Le 2 mars 2013

Défi N°141 Pour Enriqueta.. remonter le temps !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Le bonheur est bien souvent à notre porte sans qu'on le voie... Tu l'as compris avec les années, Chère Jeanne. Ton écrit est la leçon que tu as tirée de la vie et c'est cela qui fait la profondeur de ta pensée !
Ravie de te retrouver après ma longue absence (j'étais en Inde).
Douces pensées et bisous,
Cathy.
Répondre
M
Comme c'est agréable de recevoir ta visite ! Tu as du faire un merveilleux voyage ...
Nous aurons peut-être quelques jolis passages de ton périple.. Merci pour tes gentils mots
Je te souhaite un superbe dimanche...Ici il fait un froid de canard !!
D
Toure une vie, parfois, pour comprendre cela ! On ne cherche pas le bonheur. Il est !
Répondre
M
C'est quand même étonnant qu'il est demandé tant d'années avant de comprendre.. "de prendre" un tout petit peu de sagesse !
Cette sagesse qui ne se transmets pas.. c'est à chacun, à chacune de nous de faire nos "Universités" !
Et pourtant c'est si simple.. de croire que nous compris..
Bon dimanche .. merci pour ton commentaire !
D
Bonjour Jeanne!!!
Merci pour ce poème sur fond de sagesse dans laquelle je te reconnais bien, tout comme l'entrée de ta maison si accueillante .
Je pense que tu te débrouilles chaque jour un peu mieux avec ton blog et si tu as le moindre problème tu peux toujours me demander.
Voici l'adresse du blog de la communauté des Croqueurs de Môts : http://croqueursdemots.apln-blog.fr
Je te souhaite un bon dimanche ma p'tite Jeanne.
Bisous
Domi.
Répondre
M
Bon dimanche à toi ma belle amie..
Merci pour les propositions d'aide.. ce n'est pas exclus qu'un jour je fasse appel !
Bisous itou !
J
Un texte plein de sagesse Jeanne si jeunesse savait...si vieillesse pouvait !
je te souhaite une belle journée
Bises
Répondre
M
A éternel dilemme !
Mais que c'est vivifiant , malgré âge et douleurs de pouvoir enfin comprendre !
Merci chère Josette.. Il y a longtemps que je ne suis allée te voir..
Dans le déménagement j'ai perdu mes contacts mes habitudes !!
As tu vu l'éclipse ? Ici pas grand chose.. mais lorsque la nuit était tombée quelle froidure !!
Je t'envoie un gros bisou
J
j'aime beaucoup la sagesse et la légèreté de ce poème. Et si "elle" est enviée, c'est dommage. "Elle" devrait plutôt être prise en exemple. Bises et belle journée M'amzelle Jeanne
Répondre
M
Merci Jeanne..d'avoir aimé mon poème.. qui est le fils et le sens qu'a été ma vie..
J'aime ta réflexion, tu sais bien que nous sommes nombreux (ses) à être incompris..que nul (le) n'est prophète en son pays.
Voici venir la fin de semaine.. que je te souhaite très belle. Amitiés et biz
C
Très jolie et sage poésie ! il faut vivre avec ce que l'on a et l'apprécier, mais il est vrai aussi qu'il faut avoir un peu d'ambition pour réaliser ses rêves.
Gros bisous, chère Jeanne.
Répondre
M
Heureuse de pouvoir te lire.. Oui, il faut beaucoup rêver, être utopiste et aller au bout de ses rêves pour que le fil des jours deviennent un bonheur de chaque jour !
J'espère que tu vas très bien et te souhaite un super weekend
Je t'envoie amitiés et biz
J
Bonsoir Jeanne... Eh oui le bonheur n'est pas forcément au bout du monde il est à sas portée de regard et de coeur mais nous le comprenons tard parfois... Au n°10 c'est fleuri chez toi... ,-) merci, bises de JB
Répondre
M
Chère Jill.. oui, cela demande du temps.. des années pour comprendre que...
"le bonheur est dans le pré, cours y vite ... il va filer "
Je te souhaite une belle journée.. je viens de ressentir le froid de l'éclipse.. malgré le ciel nuageux !!
L
Coucou par ici, Jeanne, après notre conversation téléphonique ! Ah, la photo en double est toujours là, mais ce n'est pas mal non plus, cette symétrie ! Jolie haie fleurie, joli portail ... à franchir pour rencontrer la dame qui a écrit ce beau poème de vie et de sagesse ! Bizzz.
Répondre
M
En plus de tous mes soucis d'enregistrement etc.. je ne suis plus inscrite dans le groupe Croqueurs de mots, je n'ai plus la possibilité de répondre directement de mon blog !! La je suis dans dans ma deuxième adresse mail! et il m'est demandé si je suis un robot!!
Bonne nuit ma belle amie.