ETONNANTES VOYAGEUSES DU TEMPS

Publié le par M'amzelle Jeanne

Chère Bécassine , je veux te mettre à l'honneur dans cette histoire de femmes !!

Chère Bécassine , je veux te mettre à l'honneur dans cette histoire de femmes !!

Etonnantes,

Étonnantes nous sommes,

Nous,  femmes de tous pays que composent

Cette planète appelée Terre.

La couleur de la peau n’a aucune importance.

Comme un arc en ciel,

Nous sommes.

Toutes les mêmes, que nous soyons grandes voyageuses, sédentaires

Actives, rêveuses ou volontaires

Les étapes de ce long chemin de vie sont semblables.

Batailles pour la vie, pour donner un meilleur aux êtres aimés.

Les reflets, les facettes, debout, nous les regardons passer.

Car, ce n’est pas nous qui passons, ce sont les mois, les saisons, les années,

Nos enfants, nos amours,

Tous inlassablement passent devant nos yeux étonnés.

Stoïques devant tous ces changements, restons surprises

Des bouleversements apportés.

Étonnées de nous retrouver esseulées devant cette vie qui nous avait tout donné,

Et qui fuit.

Étonnées de voir nos cheveux blanchir,

L’expression de notre visage s’alourdir.

Le miroir nous renvoie l’image d’un personnage qui n’est plus le notre

Que nous ne reconnaissons pas.

C’est un autre visage de nous même que nous avions en mémoire.

Notre esprit, notre mental n’a pourtant pas changé

Ce cœur qui battait si fort

N’a pas de rides et est encore parfois troublé.

L’Amour, la tendresse manifestée nous émeut toujours

Pourtant, dans notre société actuelle

L’âge fait peur

La solitude s’installe et sommes moins entourées.

Le téléphone ne sonne plus

Sa résonnance n’apporte plus les mêmes surprises,

On ressent un manque de chaleur

Cette chaleur qui nous transportait dans ce monde bouillonnant

Qui se refroidit si vite maintenant.

D’autres viendront, elles vivront les mêmes sensations

De folies, de joies, d’amour et de solitude

Et doucement, comme moi

Elles murmureront avec un sourire entendu,

Le temps n’est plus le même

« Ce ne sont pas les années, mais les minutes qui sont longues ».

(Phrase de René de Obaldia dite dans l'une de ces pières de théatre)

Le 26 Mars 2010

Jeanne

Je retrouve ce petit texte écrit il y a cinq ans.. je désespérais un peu..

Depuis je suis devenue deux fois arrière grand'mère..

Il n'y a donc pas lieu a désespérer !

Heureuse de partager  avec vous toutes.

Ceci est ma participation "De thème à t'AIME

Pour Sabine sur son blog Chemin je t'aime

 1123f

Publié dans Petites nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Coucou Jeanne!!!
Aujourd'hui je prends le temps de me poser pour voyager avec vous tous et je passe une superbe après-midi. Je découvre de magnifiques paysages et je fais de nouvelles connaissances à travers l'invitation au voyage que nous a fait Sabine .
Bécassine ce n'est pas ma cousine mais je l'aime bien.
Gros bisous Jeanne et bon samedi.
Domi.
Répondre
M
J'ai passé une sombre et froide journée..demain je vais voir Cendrillon avec Mia !
J'ai voulu enregistrer un autre récit.. j'ai bien enregistré, il m'a été dit que mon texte était sécurisé.. et enregistré je ne le retrouve plus.. Cela me fatigue et je désespère !
Je t'envoie un gros bisous ma belle amie ! Merci d'être passée..
R
Il se passe bien des choses tout au long d'une vie. Elles s'inscrivent au fond de nous de manière indélébile . Vieillir fait peur c'est certain et votre texte est une merveille. Il me touche au delà des mots. merci de ce superbe partage. C'est vrai que jeune on a jamais le temps et un jour ce même temps semble interminable. Douce soirée. Quel plaisir de venir chez vous à chaque fois...
Répondre
M
Heureuse de lire votre charmant commentaire. Je suis enchantée de savoir que vous avez aimé mon texte. Voyez vous j'ai complètement changé depuis quelques temps.. mon impatience s'est transformée..j'apprécie chaque seconde de la vie journalière. J'aime le calme, la solitude...Je vis le temps présent.. et c'est formidable !
Je vous souhaite la sérénité.. dans la nuit ui nous est offerte .
Au plaisir de pouvoir se lire encore.. Merci !
M
Le voyage de la vie celui que tout le monde parcourt sur les sentiers du temps qui passe
Répondre
M
Il y a des moments sombres.. et de très nombreux heureux !!
Je suis sensible à ta visite.. il ne me semble pas avoir déjà eu cette occasion ..chez toi ou chez moi ?
Bonne journée et au plaisir !
A
Merci pour ce beau voyage au travers de nos vies. Je m'y retrouve bien.
Mes amitiés
Alain
Répondre
M
Oui.. nos vies sont de beaux voyages lorsque l'on en comprends la finalité,
lorsque nos aspirations journalières sont ciblées vers un meilleur.
Je suis heureuse des partages rencontrés sur ce blog..
Merci beaucoup à toi Alain !
R
très très belle participation. Bisous
Répondre
M
Merci Renée, de ton visite, de ton chaleureux commentaire.
avec amitiés je t'embrasse.
H
Bonjour....oui la vie est un voyage...et nous sommes embarqués dedans...avec tout ce que cela comporte , moments heureux ou moins que d'autres, avec bien des étonnements aussi ,des émotions...J'ai bien aimé ce thème...proposé par Sabine. Et , un peu curieuse des écrits de toutes et tous....je passe lire.
Bonne journée.
Répondre
M
Bonjour et merci pour ce passage..
Très intéressant programme que nous a concocté Sabine la Pèlerine, j'aime ce partage de différents voyages.
Derrière les nuages, le soleil vient de réapparaître et avec lui sa douce chaleur est revenue le froid glacial s'est fait ressentir..! la prochaine éclipse..je ne ressentirai pas.
S
Bonjour Jeanne !

Ne t'inquiète pas, je viens de trouver !
Juste au-dessus des commentaires il y a un encart "charger plus de commentaires", on clique là dessus et tous les commentaires apparaissent !

Pas toujours simple sur OB (tu n'as pas envie de nous rejoindre chez APLN ? Et les administrateurs y sont "formidables" !), GROS BISOU : sabine.
Répondre
M
Bonjour Jeanne,

Quel joli voyage tu nous offres. Femmes du monde entier, prenez-vous par la main , unissez vos rêves et vos sensibilités... t oublions , un instant, que la terre continue de tourner...
Le temps est déjà à demain... que ça passe vite
Merci Jeanne, j'ai beaucoup aimé ton billet. J'apprends que tu es grippée? Mon mari en sort. Prends soin de toi surtout.
Bises
Martine
Répondre
M
Ton petit mot gentil m'a fait grand plaisir.. heureuse de comprendre que nous sommes tellement nombreuses à ressentir les mêmes difficultés de ce passage qu'est ce quatrième ou cinquième âge !
Je te souhaite une belle journée et serai heureuse de pouvoir te lire encore.
S
Grand MERCI,jeanne !

J'enregistre de ce pas ta participation !

Mais, dis-moi, il y avait bien plus de commentaires sur ce billet ? D'ailleurs, je n'y retrouve que mon second commentaire et non le premier (?).

T'embrasse tout plein : sabine.
(Je t'offre un petit cidre sur ma page ............)
Répondre
M
Chère Sabine... je suis dépassée je ne comprends pas tout, je sais qu'il y avait beaucoup de commentairres mais ou sont-ils ?
Une galette avec la bolée de cidre..? c'est bien tentant.
Bonne soirée mon amie.. heureuse de pouvoir être à tes côtés sur ton chemin !
D
Voilà ma petite Jeanne j'ai ajouté la photo du blog de Sabine et le lien vers celui-ci dis moi si ça te convient ;) J'ai vu que tu m'avais appelée dans la journée, mais j'étais chez mon fils pour garder mon petit-fils ;)
Bisous Jeanne et bonne nuit!!!
Domi.
Répondre
L
Coucou Jeanne, je n'avais pas encore réussi à venir lire cette page, qui se lit avec grand intérêt et d'autant plus de plaisir que tu précises que c'était "avant" ! Continue à soigner ta grippe au chaud, gros bisous.
Répondre
S
Je te remercie de ta merveilleuse offrande !
Ce texte apportera une autre vision, une sorte de nouveau p'tit clin d'oeil insolite !

Pourrais-tu juste ajouter, en début, que tu participes à mon thème sur le voyage (je t'en remercie également et infiniment).

Je t'embrasse TRES fort, jeanne : sabine.
Répondre
M
Chère Sabine.. As-tu reçu le texte avec les mentions que tu souhaites pour mettre sur ta page ?
Domi m'a aidé.. mais je ne sais pas si cela a été mis au début.. je le vois noté en fin de texte ?
Cela m'ennuie beaucoup de ne plus être libre de programmer d'éditer comme je le faisais avant.. et pour le moment j'ai toujours la tête dans du coton et ne peut me lancer à faire appel à d'autres personnes éclairées !! mes oreilles me faisant défaut hihi..
Belle journée à toi ma belle amie !
F
Hé oui! Le temps passe et tout recommence ; femmes de tous les pays unissons-nous pour changer le monde! Nous voyons arriver la vieillesse avec des regrets en pensant à tout ce qu'on aurait voulu faire et qu'on a ps pu. Il n'y a jamais assez de temps !
Bonne semaine
Répondre
L
comme disait Reiser "vive les femmes" !
Répondre
M
.. et il savait de quoi il parlait !!
Merci de votre passage les caphys.
O
Voila un émouvant poème sur le passage de la vie je suis un homme mais nous connaissons les mêmes effervescences et les mêmes désarrois !
Répondre
M
C'est agréable de lire ton commentaire cher Old Nut...
Hommes et femmes ne serions nous donc pas si différents?
Merci et au plaisir de se lire.
C
Quel dommage si tu arrêtes ce blog ! ne le fais pas, s'il te plaît.
Mais c'est vrai qu'Overblog fait de la publicité à tout va, quand on ouvre ton blog ou d'autres.
Je compte que tu restes parmi nous, les blogueurs, chère Jeanne.
Demande conseil à Domi.
Bisous et bon dimanche.
Répondre
M
Merci chère Clara de m'inciter à continuer.. mais cette nouvelle façon me déprime vraiment, je viens de répondre à un commentaire qui ne reste même pas sous celui auquel je réponds.. tout est mélangé. J'ai pourtant cliqué sous le commentaire dans la case répondre.. Bref.. ce n'est pas une amélioration ce changement !
Je suis très sensible à ta gentillesse et aux doux mots à savoir que je compte pour vous et votre réseau
Merci beaucoup.. je t'envoie un bizou et te souhaite une belle soirée.
S
Mais tu l'as, Jeanne, ta participation à mon thème sur le voyage avec ce magnifique billet évoquant nos "voyages intérieurs" !

Et bien que nous ayons chacune notre chemin à suivre, il ressort de tes mots, de tes pensées, un arc-en-ciel d'émotions qui me touche infiniment ..........

Les cheveux blancs reflètent la splendeur enneigée de notre jardin intérieur...........Je t'embrasse TRES fort : sabine.
Répondre
M
Alors ce texte te plait chère Sabine.. et bien c'est de tout cœur que je te le donne !
Je serai très heureuse de pouvoir ainsi faire partie de ce Chemin intérieur en votre compagnie.
Merci pour tes mots d'où coulent les gouttes de miel cicatrisant mon corps douloureux
Je t'envoie amitiés, douces pensées et bises.
D
Je ressens que chaque époque est différente avec ses hauts et ses bas. Bien sûr je vieillis, je suis plus en retrait, mon corps devient moins souple mais j'ai pris un peu de recul sur la vie et c'est très bien. Mes centres d'intérêts ont changé et sont encore plus intéressants qu'avant. Bon c'est sûr je suis plus proche de la fin que du départ !
Répondre
M
C'est une certitude.. que l'on oublie parfois..
La sagesse est un baume au cœur que tu manies avec bonheur, j'aime te suivre dans ce destin qui est le notre et dont tu es l'un des maillons. Merci pour ton passage..ton partage !
Bonne soirée.
J
je suis toujours surprise de l'accélération du temps...avec l'âge qui avance !
bisous Jeanne
Répondre
M
Merci Josette.. c'est vrai que c'est surprenant..
Nos aïeuls nous le disaient bien mais nous pensions.. que l'éternité était ouverte devant nous !
Est-ce toi qui a fait un joli reportage sur les mains de personnes âgées dans une maison de retraite ?
Je ne sais dans quel blog.. j'aurais aimé le revoir !
Bonne soirée Josette et au plaisir !
J
Bonsoir Jeanne... Pour tous, femmes et hommes les années passent, on se fait vieux, on se retrouve avec un peu de chance arrière-grands-parents et quelle chance aussi de les voir... tous n'ont pas, j'ai connu bien des mamies qui ne voyaient personne au home de mon papa... et elles étaient bien tristes au milieu des étrangers... merci, jill
Répondre
M
Petite Jill .. coucou et félicitations pour ta lettre.. j'avais reconnu ta plume et l'idée tellement originale.. Très bien!
Oui, vieillir n'est rien lorsque l'on est bien entouré. Mais cette étape de la vie est quand même surprenante..
notre tête continue de penser jeune.. nos gestes un peu saccadés.. la démarche hésitante..
c'est la carrosserie qui a vieillit ...hihi
Bonne soirée et au plaisir de se lire encore ici ou là !